Ne dites pas : "Un open space" !

Des salariés travaillant en plateau ouvert ("open space")

Mais : "Un PLATEAU OUVERT" !

Les anglo-saxons n'utilisent même pas cette locution "Open space", mais la formule "Open plan" !

Il s'agit d'un espace de travail collectif, où les bureaux sont installés sur un plateau unique et ne sont pas séparés par des cloisons.

Des salariés travaillant en plateau ouvert ("open space")

Ce sont donc des bureaux ouverts, où les personnes se voient et s'entendent les unes les autres.

Des salariés travaillant en plateau ouvert ("open space")

... un bonheur, j'imagine !

Source : wikipedia.org

Ne dites pas : "Le worst case scenario" !

Mais : "Le PIRE DES CAS" ou "LA PIRE DES HYPOTHÈSES" !

Pourquoi dire : "Les best practices" ou "Les good practices" ?

Et pas simplement, en français : "Les BONNES PRATIQUES" !

Cette expression désigne en effet, dans un milieu professionnel donné, un ensemble de comportements obtenant le consensus et considérés comme indispensables par la plupart des professionnels du domaine.

Ces comportements se trouvent généralement sous la forme d'un GBP (Guide de Bonnes Pratiques), conçu par la filière professionnelle ou l'organisme professionnel.

De tels ouvrages peuvent se limiter aux obligations légales, ou les dépasser.

Comme les chartes, ils ne sont opposables que s'ils ont été rendus publics. Et ils sont souvent établis dans le cadre d'une démarche de qualité.

La gestion des bonnes pratiques est une discipline à part entière, située à cheval entre la gestion des connaissances et la veille stratégique.

Source : wikipedia.org

"Mettre au placard" et "Sortir du placard".

Ces deux expressions du registre familier ne signifient absolument pas la même chose.

  • "mettre au placard", c'est en effet - en matière de ressources humaines -, évincer quelqu'un, le mettre à l'écart de manière indirecte, en lui retirant des tâches ou des responsabilités,
  • tandis que "sortir du placard", c'est -pour une personne - révéler publiquement et volontairement son orientation sexuelle et, notamment, son homosexualité.

Ne dites pas : "Senior" ou "Sénior" ni "Un senior" ou "Un sénior" !

Mais :

  • Pour ce qui est de l'adjectif :
    • "Confirmé" ou "Expérimenté", dans le domaine des ressources humaines,
    • et "Adulte", dans le domaine du sport.
  • et pour ce qui est du substantif : "Une personne âgée", "Une personne du troisième âge" ou, plus simplement encore, "Un vieux" !

"Un CODIR".

Il s'agit d'un mot-valise masculin (COmité de DIRection) désignant l'instance d'une société ou d'un groupe, réunissant un ensemble généralement restreint de personnes, formant un ensemble constitué et investi d'un pourvoir de surveillance et de décision.

Il doit être distingué du COMEX.

On ne dit pas : "Timer les différents items de l'ordre du jour" !

Mais : "MINUTER les différents POINTS de l'ordre du jour" !

Ne dites pas : "Faire des études", "Faire une étude", "Faire sa formation" ou "Faire une formation" !

Mais :

  • "ÉTUDIER", "SUIVRE des études" ou "POURSUIVRE des études" !

On dit par exemple : "J'ai étudié l'histoire et le droit", "Ma voisine suit des études de géographie" ou "Ma fille poursuit des études de médecine".

  • "EFFECTUER une étude" ou "RÉALISER une étude" !

On dit par exemple :  "La mairie d'aix-en-Provence (13) devrait effectuer une étude de satisfaction auprès des usagers des autobus locaux" ou "Il faut toujours réaliser une étude de marché avant de créer une société ou de lancer un nouveau produit."

  • "EFFECTUER sa formation" !

On dit par exemple : "Ce peintre a effectué sa formation auprès des plus grands artistes de son temps".

  • et "SUIVRE une formation" !

On dit par exemple : "Suivre une formation en grammaire serait, je pense, extrêmement utile à la plupart de nos animateurs et présentateurs de télévision".

 

 

"Un bleu".

Ce substantif polysémique peut avoir pas moins de... 16 significations différentes :

  • c'est d'abord ainsi que l'on appelle une ecchymose, dans le registre familier,

Ecchymose sur la cuisse

  • ou, au sens figuré, une blessure infligée à la psyché, aux sentiments ou à la pensée (on parle par exemple de "bleus à l'âme"),
  • mais également une personne sans expérience, un novice, nouvellement arrivé ou engagé, à l'armée ou au travail (registre familier),
  • un policier ou un gendarme (registre familier),

Policiers en intervention dans le métro

  • un sportif de haut niveau français, sélectionné dans l'équipe nationale de sa discipline,

L'équipe de France de handball

  •  un fromage dont les champignons contenus dans la pâte forment des veines de couleur bleue,

Fomage bleu

  • un vêtement de travail ("bleu de travail") utilisé pour la mécanique ("bleu de mécanicien") ou la chaufferie ("bleu de chauffe"),

 

  • un plan, schéma ou croquis reproduit sur papier au ferro-prussiate,
  • le document relié en bleu représentant le budget proposé par le gouvernement (par opposition au "vert", le budget voté par le Parlement),
  • un document de travail interministériel relatif à un projet de loi,
  • une maladie du lait et du vin blanc, causée par des bactéries.

Et c'était également autrefois :

  • un soldat des armées de la République durant la guerre de Vendée (surnom donné par les chouans),
  • puis, par extension, un républicain, par opposition aux "blancs" (royalistes) ou aux "rouges" (communistes),
  • un soldat états-unien nordiste confédéré durant la guerre de Sécession (par opposition aux "gris" sudistes unionistes),

Un soldat nordiste au corps à corps avec un soldat sudiste

  • un télégramme (registre familier),

  • un document utilisé dans la seconde moitié du XXe siècle par les coloristes de bande dessinée, afin d'appliquer leurs couleurs en aplats ("bleu d'imprimerie" : copie de la planche au format de parution, où les traits encrés apparaissaient en bleu clair).

un bleu de coloriage de bande dessinée

"Aller au charbon".

  • Au sens propre, cette expression du registre familier fait naturellement référence à l'exténuant travail des mineurs, qui descendaient quotidiennement au fond des puits pour extraire le charbon.
  • Tandis qu'au sens figuré elle signifie :
    • un travail honnête et régulier, pour les prostituées et les truands, à partir du début du XXe siècle,
    • et devoir accomplir une tâche difficile, désagréable et à laquelle on ne peut déroger, de nos jours, pour l'ensemble de la population.

Ce qui la rapproche de la formule "Aller au chagrin".

Source : www.dixvinsblog.com