"La sodomie de diptères" ou "La sodomisation de diptères", "Sodomiser les diptères" et "Un sodomisateur de diptères".

J'aime beaucoup ces trois formules ironiques du registre soutenu permettant d'éviter l'emploi de ces trois idiotismes animaliers du registre vulgaire que sont :

  • "enculer les mouches": pinailler, être pointilleux ; chicaner sur des riens, ergoter sur des détails, ratiociner,
  • et "un enculeur de mouches" : un pinailleur, quelqu'un de pointilleux ; qui chicane sur des riens, ergote sur des détails.

Certains parlent également de "diptérosodomie" ou de "diptéro-sodomie".

Leçon de conduite : comment se faire bien voir de sa belle-mère lorsque l'on a 6 ans...

La scène se déroule à Aix-en-Provence (13) en 2001, deux ans après mon remariage.

Mon épouse a son permis de conduire depuis des années, mais elle n'a absolument jamais osé prendre le volant car la conduite lui fait peur.

Chacun de nous a déjà eu une fille d'une précédente union et nous envisageons d'avoir ensemble un troisième enfant. Ce qui l'incite, malgré tout, à surmonter son angoisse, car pouvoir conduire la rendrait naturellement bien plus autonome.

Aussi nous annonce-t-elle un jour qu'elle a décidé de prendre quelques leçons de conduite avec le fils d'une amie, propriétaire d'une auto-école, afin de se rassurer et d'oser prendre le volant. D'abord à mes côtés, comme je le lui ai déjà bien sûr proposé, puis toute seule.

Très gentiment, nos deux adorables fillettes, alors âgées de 6 et 8 ans, s'empressent de lui offrir - avec mon aide bienveillante - l'argent nécessaire au paiement de quelques leçons.

Trois mois plus tard, ma fille, âgée de 7 ans, revient en vacances chez nous. Sitôt arrivée à la maison, elle demande à mon épouse :

- "Alors, ça y est tu as pris les leçons pour conduire les voitures ?,

- Bien sûr ma chérie : j'ai utilisé votre gentil cadeau. J'en ai même pris 3 de plus !,

- Ah bon ; alors maintenant c'est toi qui conduis ! Tu vas nous emmener voir Papou et Grand-Mère dimanche ?,

- Euh, non ma chérie... toujours pas ! Malheureusement, j'ai toujours aussi peur, tu sais...

- Ben moi, ma mère elle a pas peur de conduire ! Et elle fait même de la moto aussi... et ça lui fait même pas peur ! Mais bon, c'est vrai que elle, elle est mince, aussi !...".

Épilogue : il est amusant de savoir que, presque 20 ans plus tard, ma fille n'a - pour sa part - toujours pas décroché son permis de conduire...