"Auxerre" ne se prononce pas o-xer !

La ville d'Auxerre (89)

Mais : o-sser !

Cette localité française est située dans le Nord-Ouest de la région Bourgogne-Franche-Comté, dans le département de l'Yonne (89).

Localisation de la ville françaie d'Auxerre (89)

Les habitants d'Auxerre sont appelés les "Auxerrois" et les "Auxerroises". Et ils étaient 34 764 habitants en 2018, l'aire urbaine en totalisant près de 93 000 habitants.

La ville d'Auxerre (89)

Située dans la vallée de l'Yonne, à quelques kilomètres des vignobles AOC de Chablis (89), la ville d'Auxerre est principalement connue pour son club de football, l'AJA (Association de la Jeunesse Auxerroise), longtemps entraîné par le célèbre Guy Roux.

Vainqueur de la Coupe de France en 1994, 1996, 2003 et 2005, le club a également été champion de France de deuxième division en 1980 et de première division (Ligue 1 actuelle) en 1996.

Source : wikipedia.org

"Le gongorisme" ou "Le cultisme".

On rencontre assez peu fréquemment ces deux étranges substantifs masculins, qui relèvent du registre soutenu.

Et qui désignent tous deux : l'affectation, la préciosité, la recherche du style,.

Ce style littéraire du XVIIe siècle se caractérise notamment par l'abus d'images et de métaphores et il a été mis à la mode à la fin du XVIe siècle par certains écrivains espagnols.

Et en particulier, bien sûr, celui qui lui a donné son nom de "Gongorisme", le poète baroque espagnol Luis de Gongora y Argote, né le 11 juillet 1561 et mort le 24 mai 1627.

Le poète baroque espagnol Luis de Gongora y Argote, emblématique du "Gongorisme" ou "Cultisme".

Sources : wikipedia.org et Le Robert

"À Rome, fais comme les Romains".

Cette expression proverbiale signifie : il faut se plier aux règles et s' accoutumer aux usages du lieu où l'on se trouve.

Elle est directement issue de la phrase en latin médiéval du IVe siècle "Si fueris Romae, Romano vivito more; si fueris alibi, vivito sicut ibi", attribuée à Ambroise de Milan et signifiant littéralement "Si tu es à Rome, vis comme les Romains ; si tu es ailleurs, vis comme on y vit".

Ambroise de Milan
Ambroise de Milan

Telle est en effet la réponse que celui-ci aurait fait à saint Augustin, lorque préparant son voyage à Rome, il aurait demandé à Ambroise si le jour de repos devait se prendre le samedi comme à Milan ou le dimanche comme à Rome.

Sources : wiktionary.org et miscellanees.me

On ne dit pas : "Lionel Jack'sman" !

L'humoriste français Donel Jack'sman

Mais : "DONEL Jack'sman" !

Cet humoriste, acteur et chroniqueur français est né le 5 août 1981.

Après avoir débuté en 1999 comme rappeur, sous le nom d'Abionik, il se lance dans le spectacle seul en scène one-man-show, en 2006.

Et écrit et met en scène cette année là son premier spectacle "J’raconte ma life", suivi, en 2011, de "J'raconte toujours ma life".

Il créée, en 2009, le festival "Rires à Villiers" avec le soutien de la commune de Villiers-le-Bel (95), dont il est originaire.

À compter de la rentrée 2019, il devient le présentateur de "La France a un incroyable talent, ça continue...", la seconde partie de l'émission "La France a un incroyable talent", sur la chaîne de télévision française M6, en remplacement de Jérôme Anthony qui en assurait la présentation depuis 2009.

Et il est choisi, en 2020, par la chaîne de télévision publique française france 2, pour animer en première partie de soirée l'émission "Surprise sur prise !" avec Laury Thilleman et Tom Villa.

Source : wikipedia.org

27 façons de dire "Une arme à feu de poing".

Des armes à feu de poing

"Un calibre" (ou "un gros calibre"), "un feu", "un flingue" et "un pétard" relèvent du registre argotique.

De même que "un gun", qui est avant toutes choses un mot anglais.

Ou "un feu", "un flingot", "un rif" et "un rigolo", qui appartiennent désormais au registre désuet.

"Un six-coups" désigne un revolver et s'entend dans les film et bande dessinée de western.

Tandis que les appellations "un Beretta", "un Browning", "un Colt", un Glock", "un Luger" , "un Mauser" et "Smith & Wesson" - qui sont des noms de marques - se retrouvent dans les vieux films et romans policiers.

"Un 38" et "un 45", de même que "un Parabellum" ou "un .357 Magnum" font référence au calibre de l'arme employée et appartiennent donc au registre familier et au jargon de la police ou des truands.

De même que"un P38", qui est un modèle spécifique.

Ou "un automatique" - ellipse lexicale de "un pistolet automatique" - qui ne s'utilise que s'il s'agit d'"un pistolet", et pas d'"un revolver".

Pour connaître la différence entre les deux, je vous renvoie à l'un de mes anciens articles consacré à ce sujet.

"Un kop".

Le kop de Boulogne, au Parc de Princes

Ce substantif masculin anglais est utilisé en français pour désigner, selon le contexte :

  • une tribune, souvent située derrière une cage de but, où se rassemblent les supporteurs les plus acharnés d'un club de football (ou de hockey sur glace).

Comme par exemple le kop de Boulogne, figurant en illustration de cet article, situé dans la tribune homonyme du Parc des Princes, le stade du PSG, situé dans le 16e arrondissement de Paris (75).

Implantation du Parc des Princes, avec la ville de Paris (75) à l'Est, la ville de Boulogne-Billancourt (92) à l'Ouest, et le quartier de la Porte d'Auteuil, au Nord
Implantation du Parc des Princes, avec la ville de Paris (75) à l'Est, la ville de Boulogne-Billancourt (92) à l'Ouest, et le quartier de la Porte d'Auteuil, au Nord

Ce nom de "tribune Boulogne" résulte de ce qu'elle est située au Sud-Est du stade, à proximité immédiate de la ville de Boulogne-Billancourt (92), la tribune Nord-Est étant appelée "Auteuil", du nom du quartier limitrophe (où se trouve le fameux "stade de la porte d'Auteuil" : Rolland-Garros), celle de l'Ouest "Présidentielle" ou "Borelli", du nom de l'ancien président du club Francis Borelli et celle de l'Est "Paris".

Plan du Parc de Princes, le stade du Paris Saint-Germain, à Paris (75)

 

  • ou bien : ces supporteurs eux-mêmes.

Le mot "Kop" fait référence à la bataille de Spion Kop qui se déroula en Afrique du Sud, lors de Seconde Guerre des Boers en 1900, qui vit la victoire des Boers face aux troupes britanniques.

Traumatisés  par cette défaite, les Britanniques baptisèrent alors plusieurs tribunes de stades sportifs du nom de "Spion Kop" puis, par ellipse "Kop ".

Et ce mot est resté pour désigner certaines tribunes de stades où se regroupent les supporters les plus actifs.

En néerlandais, "Spion" signifie "Regarder" ou "Espionner" ("Spioen", en afrikaans) et "Kop" signifie "Tête".

C'est la furie des combats sur le plan incliné de la colline qui a suscité ce rapprochement avec les tribunes populaires animées des stades de football.

Arsenal FC, club alors basé en plein milieu des arsenaux royaux de Woolwich, est le premier à adopter le terme en 1904, suivi, en 1905, par Birmingham City FC puis Liverpool FC.

Le kop de Liverpool
Le kop de Liverpool

Le kop de Liverpool

Sources : www.larousse.fr et wikipedia.org

"Claude Brosset".

L'acteur français Claude Brosset

Claude Brosset est un acteur français, né le 24 décembre 1943 et mort le 25 juin 2007, des suites d'un cancer du poumon, à l'âge de 64 ans.

Il fait partie de ces seconds rôles du cinéma français dont le grand public ignore malheureusement souvent le nom.

L'acteur français Claude Brosset

Se destinant très tôt à ce métier, cet excellent comédien est à la fois diplômé du Centre dramatique de la rue Blanche et du Conservatoire national d'art dramatique, où il fut l'élève de Fernand Ledoux, et obtient le 1er prix de comédie classique, le 1er prix de comédie moderne et le 2e prix de tragédie !

Il débute à l'âge de 20 ans, et joue ensuite dans plus d'une centaine de films, feuilletons et téléfilms, en 44 ans.

L'acteur français Claude Brosset

Claude Brosset est en effet l'un des rares acteurs à avoir réellement su mener de front une carrière au cinéma comme à la télévision.

Télévision

Claude Brosset y fait ses débuts, en 1963, dans le feuilleton "Les joyeuses commères de Windsor" de Lazare Iglesis.

L'acteur français Claude Brosset

Il participe à l'aventure des premières grandes sagas telles que "Les rois maudits", en 1972, "Le comte de Monte Cristo", en 1979, "Sans famille", en 1983, ou "La rivière Espérance", en 1993.

Et figure dans de nombreux feuilletons à succès tels que "Maigret", "Central nuit", "Navarro", "Nestor Burma" ou "Une femme d’honneur".

À titre personnel, je l'avais découvert, lorsque j'avais 13 ans, aux côtés de son ami Sylvain Joubert, dans "Ardéchois coeur fidèle", en 1974.

Les acteurs français Sylvain Joubert et Claude Brosset, dans le feuilleton "Ardéchois coeur fidèle", en 1974

Cinéma

Visage incontournable du cinéma français, il avait ce que l'on appelle dans le métier "une tronche".

Ayant débuté en 1966, dans le film "Un homme de trop", de Constantin Costa-Gavras, on le retrouve ensuite au générique de 26 films.

Et notamment dans les films policiers de son ami Jean-Paul Belmondo : "L'alpagueur", de Philippe Labro (1976), "Le corps de mon ennemi", d'Henri Verneuil (1976), "Flic ou voyou", de Georges Lautner (1979, "Le marginal", de Jacques Deray (1983).

Les acteurs français Michel Peyrelon et Claude Brosset, dans le film français "Flic ou voyou", de Georges Lautner (1979)
Les acteurs français Michel Peyrelon et Claude Brosset, dans le film français "Flic ou voyou", de Georges Lautner (1979)

S'étant essayé aux comédies dans "La Carapate" de Gérard Oury (1978) ou "Les ripoux" de Claude Zidi (1984), il joue également des rôles à contre-emploi, aux côtés de Jean Yanne dans "Je te tiens, tu me tiens par la barbichette" (1978), "Cayenne Palace" d'Alain Maline (1987) ou "Le radeau de la Méduse" d'Iradj Azimi (1998).

Claude Brosset figure également au générique de quelques-uns de mes films français préférés : "R.A.S.", d'Yves Boisset (1972), Adieu poulet", de Pierre Granier-Deferre, en 1975, "À mort l'arbitre", de Jean-Pierre Mocky (1983), ainsi que "L.627" (1992) et "Capitaine Conan" (1996), de Bertrand Tavernier.

On le retrouve aux côtés de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus (Les Inconnus), dans "Les rois mages", en 2001, et de Jean Dujardin, dans le génial "OSS 117 : Le Caire, nid d'espions", de Michel Hazanivicius, en 2005.

Et son dernier personnage était un rôle de notaire dans le film "Gomez VS Tavarès", de Gilles Paquet-Brenner et Cyril Sebas, en 2007.

Théâtre

Acteur de théâtre, il était monté sur les planches dès 1962, et avait joué dans plus de 20 pièces, jusqu'en 1986.

Divers

Au début des années 1990, il était devenu propriétaire du restaurant "Le Cyrano", à Carcassonne (11).

L'acteur français Claude Brosset, devant son restaurant "Le Cyrano", à Carcassonne (11)

Source : wikipedia.org

"Abiotik".

L'humoriste, acteur et chroniqueur français Donel Jack'sman

Il s'agit du nom de scène, lors de ses débuts comme rappeur, de 1999 à 2001, de l'humoriste, acteur et chroniqueur français Donel Jack'sman.

Une courte carrière au cours de laquelle il a brièvement appartenu, en 2001, au collectif  "Ghetto Star".

Source : wikipedia.org

"Petit Hibou".

Le joueur de football international italien Marco Verratti

Il s'agit du surnom du joueur de football international italien Marco Verratti, né le 5 novembre 1992.

Interrogé en 2015, par l'hebdomadaire français L'Équipe Magazineafin de savoir si ce curieux surnom lui plaisait, il avait répondu : "Si mon surnom me plaît ? C’est ma copine qui me l’a donné. Elle disait que j’avais un peu des yeux de hibou. Elle a commencé à m’appeler un peu comme ça il y a quelque chose comme quatre ans et maintenant c’est parti. En France, en Italie, mais aussi à l’étranger, on m’interpelle comme ça assez souvent. Mais ça me fait plaisir".

Évoluant au poste de milieu de terrain, il a été recruté par le PSG à l’été 2012 en même temps que Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva, et s’est rapidement imposé comme l’idole du Parc des Princes. Les supporteurs parisiens se sont en effet attachés au jeune joueur italien pour son indéniable talent et sa personnalité hors du commun.

Âgé de 19 ans seulement, il rejoint le PSG pour une dizaine de millions d'euros, après avoir débuté dans sa ville natale de Pescara (Abruzzes) (Italie), en Serie B. Très talentueux, ses performances lui permettent rapidement de devenir indispensable au milieu de terrain.

Le joueur de football international italien Marco Verratti, sous le maillot du PSG

Avec le PSG, Verratti, il obtient sept titres de champion de France depuis la saison 2012-2013, ce qui constitue un record pour un joueur en France. Il participe également à la Ligue des champions, compétition où il atteint à quatre reprises les quarts de finale et une finale contre le Bayern de Munich en 2020.

Régulièrement sélectionné avec l'équipe nationale italienne, il marque son premier but en sélection nationale en février 2013.

Et est élu Pallone Azzurro 2015 devant son compatriote Gianluigi Buffon.

Le joueur de football international italien Marco Verratti, sous le maillot de l'équipe d'italie

En Italie, Verratti est souvent comparé à Andrea Pirlo, sa technique de passe ainsi que son aisance ballon au pied le rapprochant de l'ancienne star italienne.

Sources : L'Équipe Magazine, le10sport.com et wikipedia.org

"Nix".

Il s'agit du nom de scène du rappeur et entrepreneur sénégalais Nicolas Omar Diop, né le 19 septembre 1978.

Ayant grandi à Dakar (Sénégal), il y fait ses premiers pas dans la musique et débute avec un groupe appelé "Kantiolis".

Son premier album solo, "Black Crystal", est sorti en 2003 et a été bien accueilli en Afrique de l'Ouest francophone.

Il a traversé presque toutes les périodes du hip-hop sénégalais et africain et a publié 5 albums :

  • "Black Crystal", en 2003,
  • "Rimes de Vie", en 2010,
  • "Excuse My Wolof", en 2016,
  • "L'Art de Vivre", en 2016,
  • et "EMW II - The Nuulest", en 2018.

Après avoir rappé en français pendant presque toute sa carrière, il revient à ses racines et sort les albums "Excuse My Wolof" (2016) et "EMW II - The Nuulest" (2018) écrits en wolof.

En 2015, Nix monte son label African Victory à Dakar (Sénégal) avec son associé Jérémie Petit dit JAM C.

Et il est cofondateur de la plateforme de diffusion en mode continu ("Streaming") panafricaine Deedo, de Deedo Distribution, Deedo Records et Deedo Dakar Studio.

Source : wikipedia.org

On n'écrit pas "Silent-bloc", "Silent bloc", "Silent-block" ni "Silent-block" !

Un ensemble de silenblocs

Mais : "Silentbloc" !

Avec un "c" et en un seul mot.

Il s'agit en effet du nom d'une marque industrielle déposée par la société française Paulstra (longtemps appelée Paulstra-Silentbloc, aujourd'hui filiale du groupe Hutchinson).

Cette pièce est constituée d'un bloc élastique en matériau souple (caoutchouc naturel ou élastomère), comprimé et interposé entre des pièces n'ayant entre elles qu'un mouvement de très faible amplitude, permettant d'absorber les chocs et les vibrations entre des organes mécaniques, d'en améliorer la longévité et de réduire les nuisances sonores.

Et ce terme de "Silentbloc" est passé dans le langage courant pour dénommer les différents éléments amortisseurs souples utilisés par exemple pour insonoriser le fonctionnement d'un moteur en l'isolant de l'armature métallique qui le maintient, ou pour fixer une ligne d'échappement, afin d'en absorber les vibrations.

Dans une voiture, ces supports anti-vibratoires assurent la jonction entre le châssis du véhicule et le triangle de suspension. Et ils constituent un élément à contrôler pour des raisons de sécurité dès que le véhicule atteint 80 000 kilomètres.

Un silentbloc en situation

Sources : avtotachki.com, www.larousse.fr et wikipedia.org