"Les poissons affluent dans cet affluent".

Dans cette phrase, les deux mots homophonographes "affluent" se prononcent différemment et possèdent des significations totalement distinctes :

  • Dans la première partie de cette phrase ("Les poissons affluent"), "affluent" se prononce a-flu et est la troisième personne du pluriel du verbe "affluer" au présent de l'indicatif, signifiant que les poissons abondent, sont très nombreux,
  • tandis que pour la seconde partie ("dans cet affluent"), "affluent" se prononce a-flu-an et est un substantif masculin désignant un cours d'eau se jetant dans un autre.
Au centre, le triangle de terre planté de vignes, est un "Confluent" ou "Point de confluence", c'est à dire un lieu où se rejoignent plusieurs cours d'eau. Celui situé à gauche est un affluent, c'est à dire un cours d'eau se jetant dans un autre (celui de droite), plus important (© photo Studio Christian Aiguillon)
Au centre, le triangle de terre planté de vignes, est un "Confluent" ou "Point de confluence", c'est à dire un lieu où se rejoignent plusieurs cours d'eau. Celui situé à gauche est un affluent, c'est à dire un cours d'eau se jetant dans un autre (celui de droite), plus important (© photo Studio Christian Aiguillon)

"Tous les chemins mènent à Rome".

Cette expression du langage courant est une expression proverbiale d'origine latine pouvant avoir différentes significations et relever de différents contextes selon l'époque où l'on se situe : géopolitique, religieux ou philosophique.

  • de nos jours, elle relève de la philosophie et signifie, au sens figuré : il existe une multiplicité de moyens pour parvenir à une même fin. Autrement dit, on peut atteindre un objectif ou obtenir un résultat de différentes manières, même si certaines peuvent parfois se révêler plus longues et plus complexes que d’autres.
  • dans l'Antiquité, elle relevait de la géopolitique et évoquait, au sens propre, le réseau routier de l'Empire romain, dont toutes les voies convergeaient vers Rome, où Auguste avait fixé le point zéro des routes impériales, permettant de calculer les distances, depuis Rome, des principales villes de l'Empire.

De fait, à l'époque, toutes les routes impériales menaient donc à Rome.

Les voies romaines impériales en Italie, qui, toutes, mènent à Rome
Les voies romaines impériales en Italie, qui, toutes, mènent à Rome
  • au Moyen Âge, elle relevait de la religion, Rome, la cité du Pape étant devenue la principale destination des pèlerinages chrétiens, à la suite de la domination arabe de Jérusalem (640) et jusqu'au début du culte de saint Jacques, à Compostelle (Galice) (Espagne), au Xe siècle.

On avait alors attribué au pèlerin se rendant à Rome le sobriquet de "Romieu", "Roumieu" ou "Romée".

Et les Musulmans appelaient tous les Chrétiens "Roumieh" ou "Roumi", un mot qui a perduré jusqu'à l'époque contemporaine.

Sources : wiktionary.org, wikipedia.org, www.expressio.fr et www.larousse.fr

Comment se souvenir des numéros de départements de la Savoie (73) et de la Haute-Savoie (74) ?

Si vous êtes comme moi et que, certes, vous connaissez ces deux numéros (73 et 74), mais que vous éprouvez des difficultés lorsqu'il s'agit de déterminer lequel correspond à la Savoie et lequel correspond à la haute-Savoie, voici un petit moyen mnémotechnique très simple de vous en souvenir :

  • la "Haute-Savoie" porte le numéro 74 - le plus important des deux - parce que étant "haute", elle l'emporte sur la "Savoie",
Localisation du département de Haute-Savoie (74) (© wikipedia.org)
Localisation du département de Haute-Savoie (74) (© wikipedia.org)
  • laquelle "Savoie", porte par conséquent l'autre numéro, le plus petit, qui est le 73.
Localisation du département de Savoie (73) (© wikipedia.org)
Localisation du département de Savoie (73) (© wikipedia.org)

En revanche, je ne dispose malheureusement pas de moyen mnémotechnique pour vous permettre de retenir ces deux numéros !

On n'écrit pas : "Le Roblochon" ni "Le Roblochon de Savoie" !

Reblochon de Savoie

Mais : "Le REblochon" et "Le REblochon de Savoie" !

Avec un "e" !

Ces deux dénominations correspondent à une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) - ou AOP (Appellation d'Origine Protégée) au niveau européen - désignant un fromage de terroir français au lait cru, produit principalement en Haute-Savoie (74) et dans quelques communes de Savoie (73).

Localisation géographique des zones de production de l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) - équivalent de l'AOC (Appellation d'origine Contrôlée) au niveau européen - "Reblochon de Savoie"
Localisation géographique des zones de production de l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) - équivalent de l'AOC (Appellation d'origine Contrôlée) au niveau européen - "Reblochon de Savoie"

Il s'agit d'une appellation originaire du massif des Bornes et des Aravis, principalement la vallée de Thônes, et qui s'est étendue au val d'Arly et au massif des Bauges.

L'appellation est préservée via une AOC depuis un premier décret du 7 août 1958, complété en 1976, 1986, 1990, 1999, 2012 et 2015. Et par une AOP européenne depuis 1996.

Il s'agit d'un fromage au lait de vache, à pâte pressée non cuite et croûte lavée, fabriqué à partir du lait cru et entier de races bovines montagnardes Abondance, Tarine et Montbéliarde.

En forme de cylindre plat, le Reblochon mesure environ 14 centimètres de diamètre et 3,6 centimètres de haut, pour un poids moyen d'environ 500 grammes.

Sa croûte fine de couleur jaune orangé est recouverte d'une fine mousse blanche, attestant d'un bon affinage en cave fraîche.

Sa pâte est douce et onctueuse, de couleur blanche à ivoire et son goût typique rappelle la crème avec un léger goût de noisette.

En 2014 la production totale de reblochon a dépassé les 15 000 tonnes.

Les producteurs fermiers  fabriquent le "Reblochon fermier", que l'on identifie grâce à sa pastille de couleur verte,

Du Reblochon fermier (étiquette verte)
Du Reblochon fermier (étiquette verte)

Et les fromagers et fruitières fabriquent le "Reblochon laitier", que l'on identifie grâce à sa pastille de couleur rouge.

Le Reblochon est un élément important de la cuisine savoyarde, car c'est l'un des ingrédients principaux de la tartiflette.

Tartiflette au reblochon de Savoie

Sources : wikipedia.org et www.leguidedufromage.com

L'Empire de jaimelesmots.com s'aggrandit une nouvelle fois, ce mercredi 11 novembre, avec un premier lecteur en Namibie !

Localisation géographique de la Namibie
Connue autrefois sous le nom de "Sud-Ouest africain", la Namibie fut une colonie allemande (de 1884 à 1915) puis un protectorat de l'Afrique du Sud, avant de devenir un État indépendant le 21 mars 1990.
Il s’agit d’un vaste pays de 825 418 km2 soit 1,5 fois la France métropolitaine.
La Namibie est bordée géographiquement :
  • à l'Ouest par l'Océan Atlantique,
  • au Nord par l'Angola,
  • au Nord-Est par la Zambie,
  • à l'Est par le Botswana,
  • et au Sud par l'Afrique du Sud.
La Namibie ne compte cependant que 2,75 millions d'habitants dont 268 000 dans sa célèbre capitale (Windhoek, pour ceux qui auraient des lacunes en géographie !).
Carte de la Namibie
Carte de la Namibie
En sorte que le pays possède la plus faible densité de population d'Afrique et l’avant-dernière du monde, avec seulement 3,1 habitants au km2. Soit l’équivalent de 6 habitants pour Monaco. Ou de 1,68 millions d’habitants pour la France (qui possède un taux de 76,5).
Même la désertique Australie est à 3,2. Et seule la Mongolie est en-dessous de la Namibie, à seulement... 2.
Ces deux pays n’étaient même respectivement qu’à 0,6 et 0,5 en 1950, avant de voir leurs populations s’accroître sensiblement au cours des 70 dernières années.
Pour l’anecdote, à l’extrême opposé du classement se trouvent Singapour, qui possède une densité de population de 1 460 habitants au km2, Hong-Kong étant à 1 880, le Vatican à 2 063, Gibraltar à 2 204, Macao à 6 571 et Monaco à pas moins de... 13 420 !

Plus que 61 pays ou territoires à conquérir : aidez-moi à finir la collec !

Aidez-moi à trouver au moins un lecteur dans chacun de ces pays ou territoires où jaimelesmots.com ne possèdent pas encore au moins un lecteur.
Peu importe leur nationalité ou le lieu d'où ils se connectent au blogue, seule compte leur adresse électronique.
Voici la liste complète des 61 qui manquent encore à ma collection.
D'avance merci de votre collaboration éventuelle. Vous me ferez un immense plaisir à peu de frais !
  • AFRIQUE (9) :
 Gambie
Lesotho
Mozambique
Sao-Tome-et-Principe
Somalie
Soudan du Sud
Swaziland / Eswatini
Zambie
Zimbabwe
AMÉRIQUES (11) :
Guam (États-Unis d’Amérique)
Îles Mariannes du Nord (États-Unis d’Amérique)
Îles mineures éloignées des États-Unis (États-Unis d’Amérique)
Îles Vierges américaines (États-Unis d’Amérique)
Samoa américaines (États-Unis d’Amérique)
Antigua-et-Barbuda
Dominique
Saint-Christophe-et-Niévès
Saint-Vincent-et-les-Grenadines
Guyana
Suriname
  • ASIE (4) :
Bhoutan
Timor oriental
Turkmenistan
Yémen
  • EUROPE (20) :
Groenland (Danemark)
Gibraltar (Espagne)
Aland (Finlande)
Terres Australes et Antarctiques Françaises (France)
Wallis-et-Futuna (France)
Svalbard et Jan Mayen (Norvège)
Curaçao (Pays-Bas)
Anguilla (Royaume-Uni)
Bermudes (Royaume-Uni)
Guernesey (Royaume-Uni)
Île de l’Ascension (Royaume-Uni)
Île-de-Man (Royaume-Uni)
Îles Caïman (Royaume-Uni)
Îles Vierges britanniques (Royaume-Uni)
Îles Malouines (Royaume-Uni)
Montserrat (Royaume-Uni)
Sainte-Hélène (Royaume-Uni)
Territoire britannique de l’océan Indien (Royaume-Uni)
Saint Marin
Vatican
  • OCÉANIE (17) :
Île Christmas (Australie)
   Îles Cocos (Australie)
Île Norfolk (Australie)
Tokelau (Nouvelle-Zélande)
Îles Cook
Fidji
Kiribati
Îles Marshall
Micronésie
Nauru
Niue
Palaos
Papouasie-Nouvelle Guinée
Salomon
Samoa
Tonga
Tuvalu

"La Nouvelle-France".

La Nouvelle-France à son apogée, vers 1745

Cette locution verbale désigne un immense ensemble colonial français d'Amérique du Nord ayant existé de 1534 à 1763 avec le statut de vice-royauté.

Sa capitale était Québec.

Et son gigantesque territoire était constitué des colonies d'Acadie, du Canada et de la Louisiane (celle vendue par Napoléon aux État-Unis d'Amérique en 1803. Pas l'actuelle État de Louisiane, infiniment plus petit).

À son apogée vers 1745, il comprenait le bassin versant du fleuve Saint-Laurent, des Grands Lacs et du Mississippi, le nord de la Prairie, et une grande partie de la péninsule du Labrador.

Soit une superficie d'environ 8 millions de km2, équivalant à 14 fois la France métropolitaine actuelle ; les États-unis d'Amérique et le Canada actuels s'étendant respectivement sur 9,86 et 9,98 millions de km2.

"La Martinique" et "La petite Martinique".

Les deux sont des îles situées dans la mer des Caraïbes mais n'ont strictement rien à voir et appartiennent du reste à deux pays différents :

  • "La Martinique" (972) est un DROM (ex DOM) français, situé dans l'archipel des petites Antilles.

Il s'agit d'une île d'environ 60 km de longueur, pour 30 km de largeur, comptant environ 358 000 habitants.

La Martinique (972), un DROM (Département et Région d'Outre-Mer) français

  • tandis que "La petite Martinique" est l'une des quatre îles principales de La Grenade, un petit état insulaire, situé dans l'archipel des Grenadines.
Carte de la Grenade, avec l'île de la Petite Martinique, tout au Nord
Carte de la Grenade, avec l'île de la Petite Martinique, tout au Nord

Il s'agit de l'île la plus septentrionale, située au Nord-Est de l'île de Cariacou.

D'une superficie de 2,4 km2, elle compte environ 900 habitants.

L'île de la Petite Martinique
L'île de la Petite Martinique

Source : wikipedia.org

L’inexorable extension de l’Empire se poursuit : jaimelesmots.com a conquis, ce 27 octobre 2020, son 183e pays ou territoire, avec un premier lecteur en Sierra Leone !

Localisation géographique de la Sierra Leone

Cet État d'Afrique de l'Ouest est peuplé de 8,02 millions d’habitants, dont 1,20 millions à Freetown, sa capitale.

D’une superficie de 71 740 km2, la Sierra Leone est située entre la Guinée (au Nord-Ouest et à l'Est- Nord-Est) et le Liberia (au Sud-Est) et est bordé à l'Ouest-Sud-Ouest par l'océan Atlantique.

Fondé en 1787 par des esclaves affranchis venus de Londres (Grande-Bretagne), le Sierra Leone est aujourd’hui l’un des États les plus pauvres de la planète.

Son PIB (Produit Intérieur Brut) n’a en effet été, en 2019, que de 4 milliards de dollars (pour 8 millions d’habitants), soit l’équivalent de ce qu’à gagné Jeff Bezos, le patron d’Amazon en 12 jours du premier semestre 2020... ou en 8 heures, le lundi 20 juillet 2020.

Mais j’imagine que cela doit être parce qu’il est très très intelligent, très très créatif et très très très travailleur...

L'étonnante origine du mot "Pakistan".

Localisation du Pakistan

Le mot "Pakistan" est un néologisme.

Il signifie "Pays des purs" en ourdou ; "pâk" signifiant "pur" et "stân" signifiant "pays", avec un "i" médian de liaison.

Mais il a été formé comme un acronyme, le 28 janvier 1933, par l'homme politique indien Choudhary Rahmat Ali, dans son pamphlet "Now or Never" ("Maintenant ou jamais"), à partir des noms des cinq territoires du Nord de l'Inde : Punjab, Afghania, Kashmir, Sindh and balochiSTAN.

C'est à dire : Pendjab, Afghanie (actuelle province de Khyber Pakhtunkhwa), Cachemire, Sind et balouhiSTAN.

Avec, encore une fois, une "i" médian  ajouté pour des raisons phonétiques.

On notera qu'il omettait ainsi le "Bengale oriental, appelé par la suite Pakistan oriental (et futur "Bangladesh"), alors qu’il représentait 55% de la population du futur État lors de son indépendance en 1947.

Ce pays d’Asie du Sud, de 0,88 million de km2 (soit à peine moins que l’Allemagne et la France réunies) et 208 millions d’habitants, a pour capitale Islamabad, qui en compte 1,1 million ; et non Karachi, qui en compte 16 millions, mais n’est que la capitale économique et financière.

Le Pakistan est entouré par : l’Iran, au Sud-Ouest, l’Afghanistan, à l’Ouest, la Chine, au Nord, et l’Inde, à l’Est. Tandis qu’il est baigné par la mer d'Arabie, au Sud.

Carte du Pakistan

Le pays est né le 14 août 1947, au terme de la partition des Indes sous la forme d'un État constitué de deux parties séparées par près de 1 600 km de territoire indien, avec comme dénominateur commun la religion musulmane :

- le Pakistan Occidental (devenu le Pakistan actuel),

- et le Pakistan Oriental (devenu le Bangladesh, en 1971 ; qui a aujourd’hui 162,6 millions d’habitants et a pour capitale Dacca ou Dhaka, qui en compte 21,1 millions).

Le Pakistan Oriental et le Pakistan Occidental, en 1947

Mais il s’est trouvé réduit à sa partie occidentale en 1971, au terme de la guerre d'indépendance du Bangladesh.

Réuni, le Pakistan compterait donc aujourd’hui... 370,6 millions d’habitants, ce qui en ferait le 3e pays le plus peuplé du monde, nettement devant les États-Unis d’Amérique (332,6 millions) et derrière la Chine et l’Inde.

Et l’Inde, dans ses frontières d’avant le 14 août 1947, 1,744 milliard d’habitants, ce qui en ferait naturellement le pays le plus peuplé du monde, devant la Chine (1,439 milliard) !

Source : wikipedia.org

"La rue de Siam".

La rue de Siam, à Brest (29), de nos jours

Même s'il en existe dans bien des villes de France - et notamment, par exemple, à Marseille (13) ou Paris (75) - c'est avant tout à la ville de Brest (29), que le nom de "la rue de Siam" fait le plus souvent penser, sitôt qu'il est évoqué.

Localisation de la ville de Brest (29)

La rue de Siam est en effet l’artère principale du centre-ville reconstruit de Brest (29).

D'une longueur de 800 m, elle va de la place de la Liberté à la place des Français-Libres et au pont de Recouvrance, un pont levant, inauguré le 17 juillet 1954 et franchissant la rivière Penfeld et qui fut longtemps le plus grand pont levant d’Europe. Dominant l'arsenal et le port militaire, il remplace le pont National, un pont tournant, détruit en 1944 par les bombardements alliés, et relie le bas de la rue de Siam au quartier de Recouvrance.

Le pont de Recouvrance, à Brest (29) reliant la rue de Siam au quartier de Recouvrance
Le pont levant de Recouvrance, à Brest (29), reliant la rue de Siam au quartier de Recouvrance
Le pont de Recouvrance (levé), à Brest (29) reliant, depuis 1955, la rue de Siam au quartier de Recouvrance
Le pont levant de Recouvrance (levé), à Brest (29), reliant, depuis 1955, la rue de Siam au quartier de Recouvrance

La rue Saint-Pierre (l'ancien nom de la rue) fut tracée par Vauban comme l'une des artères principales de la ville qu’était Brest (29), avec la Grand-rue (renommée rue Louis-Pasteur en 1907) plus importante.

La rue de Siam, à Brest (29), au début du XXe siècle
La rue de Siam, à Brest (29), au début du XXe siècle

Elle doit son nom actuel au débarquement de trois ambassadeurs du roi de Siam Narai le Grand, dans ce port, le 18 juin 1686. Accompagnés de six mandarins, trois interprètes, deux secrétaires et une vingtaine de domestiques, chargés de nombreux présents, ils venaient rendre visite au roi Louis XIV à Versailles (78), qui souhaitait, par cette alliance et l’établissement d’un comptoir au Siam, contrebalancer la puissance des Hollandais en Orient. (*).

Empruntant à pied la rue Saint-Pierre pour se rendre à l’hôtel du même nom, ils émerveillèrent les Brestois qui rebaptisèrent leur rue.

La rue de Siam, à Brest (29), au début du XXe siècle
La rue de Siam, à Brest (29), au début du XXe siècle

La rue de Siam d’avant la Seconde Guerre mondiale était bien plus étroite que l'artère actuelle, le centre-ville ayant été détruit quasiment en totalité par les bombardements alliés et les bulldozers de la reconstruction.

La rue de Siam, à Brest (29), avant-guerre
La rue de Siam, à Brest (29), avant-guerre

Une rue célèbre dans le monde entier

La rue de Siam est connue des marins du monde entier. Tous ceux qui ont fait escale au moins une fois à Brest (29), se souviennent en effet toute leur vie de cette rue au nom court, facile à retenir.

Une renommée largement dûe à la chanson française

  • Jacques Prévert l'a cité dans son célèbre poème "Barbara", publié en 1946 dans le recueil "Paroles" (et qui n'a strictement rien à voir avec la chanteuse du même nom).

Il nous y fait part de l'attachement qu'il avait pour la ville de Brest (29) ainsi que de sa tristesse à la suite de sa destruction par les bombardements alliés, lors de la Seconde Guerre mondiale.

"Rappelle-toi Barbara,
Il pleuvait sans cesse sur Brest,
Et je t’ai croisée rue de Siam,
Tu souriais,
Et moi je souriais de même".

Son poème a été mis en musique par Joseph Kosma en 1947.

    • et le chanteur et acteur français Yves Montand a interprété ce poème dans une adaptation "poème parlé", en 1948, qui figure sous cette forme dans l'enregistrement public "L'Etoile 53".

Avant de le chanter, en 1955.

Par la suite, plusieurs autres interprétations en ont été effectuées, notamment par des artistes tels que :

    • le chanteur et acteur français Serge Reggiani, en 1966 (adaptation "poème parlé"),
    • le chanteur et acteur français Marcel Mouloudji, en 1970,
    • la chanteuse française Cora Vaucaire (adaptation "poème parlé").
    • ou le quatuor vocal français "Les Frères Jacques".
  • la chanteuse française Édith Piaf a également chanté une chanson portant le titre de "Rue de Siam".

Écrite par Jacques Larue et Guy Magenta et enregistrée en 1963, l'année de sa mort, elle n'a cependant été dévoilée qu'en 2003

"Avec ses yeux de marin anglais,
Et son ciré de la rue de Siam,
Dans la ville il déambulait,
Tellement sûr de plaire aux passants".

  • plus récemment, le chanteur français Christophe Miossec a cité la rue de Siam dans sa chanson "Brest", en 2004.

"Le Recouvrance que l'on délaisse,
La rue de Siam, ses nuits d'ivresse".

      • une chanson reprise, en 2010, par la chanteuse française Nolwenn Leroy dans son album "Bretonne".
  • enfin, le groupe de rock français Marquis de Sade a intitulé "La rue de Siam" l'une de ses chansons, ainsi que son deuxième album studio, en 1981.

(*) : la précédente ambassade avait débarqué au Havre (76), ce qui semble tout de même plus logique sur le plan géographique. Celle de 1686 était la troisième, puisqu'une première avait péri durant la traversée, en 1680.

Source : wikipedia.org

"Sur la Canebière", "Sur le Vieux-Port" ou "Sur le Prado".

La ville de Marseille (13)

Ces différentes locutions adverbiales du langage courant signifient toutes trois : à Marseille (13).

  • "La Canebière" est une célébre avenue du centre de Marseille (13) mesurant 1 km, qui va de l'église des Réformés au Vieux-Port.
La Canebière, à Marseille (13), autrefois
La Canebière, à Marseille (13), autrefois
La Canebière, à Marseille (13), aujourd'hui, vue depuis le Vieux-Port
La Canebière, à Marseille (13), aujourd'hui, vue depuis le Vieux-Port
  • "Le Vieux-Port" est, comme son nom l'indique, le plus ancien port de Marseille (13), ainsi que le centre historique et culturel de la ville depuis sa fondation sur ce site durant l'Antiquité.

Point d'aboutissement de la Cannebière, le Vieux-Port était le centre économique de Marseille jusqu'au milieu du XIXe siècle, ouvert sur le commerce de la mer Méditerranée puis des colonies françaises.

Les activités portuaires de commerce furent ensuite déplacées vers d'autres sites plus au nord : les bassins de l'actuel GPMM (Grand Port Maritime de Marseille), précédemment connu comme PAM (Port Autonome de Marseille).

Le "bassin du Vieux-Port" est aujourd'hui un port de plaisance, partagé entre les quartiers Hôtel-de-Ville (2e) au Nord, Opéra (1er) au Sud-Est, Saint-Victor (7e) au Sud et Le Pharo (7e) au Sud-Ouest.

Ce symbole de la ville de Marseille est également :

    • un lieu de rassemblement populaire, en particulier les soirs de rencontres sportives, et surtout lorsque l'Ohème joue,
    • un pôle d'échanges de transport, avec une station de métro, de nombreux bus et plusieurs services maritimes dont le ferry boat,
    • et une place de marché, puisqu'on peut y retrouver, plusieurs fois par semaine, une vente directe de poisson frais.

Il est de nos jours ancré dans la culture populaire comme servant de cadre principal à la Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol, avec les figures de César et Marius au "bar de la Marine", et celle de Fanny, la belle poissonnière amoureuse de Marius.

Le Vieux-Port de Marseille (13)

 

  • et "L'avenue du Prado" est l'un des rares grands axes marseillais.

Située dans les 6e et 8e arrondissements, c'est une large avenue en équerre, d'environ 60 m par 3 400 m, qui prolonge la rue de Rome à partir de la place Castellane jusqu'au rond-point du Prado puis change de direction pour conduire à la statue de David à la plage du Prado.

L'avenue du Prado, à Marseille (13)
L'avenue du Prado, à Marseille (13)

Source : wikipedia.org