Ne dites pas : "Un kärcher" !

Un nettoyeur haute pression Kärcher

Mais : "Un nettoyeur haute pression" !

Cet appareil a en effet été conçu en 1950 par l'ingénieur et inventeur allemand Alfred Kärcher, pour sa firme Alfred Kärcher GmbH & Co. KG, plus connue sous son nom abrégé de "Kärcher".

Et ce nom de "kärcher" est depuis lors utilisé, par antonomase pour désigner l'ensemble des nettoyeurs à eau haute pression.

Une femme nettoyant un vélo à l'aide d'un nettoyeur à eau haute pression

Source : wikipedia.org

"Bray-Dunes".

Toponymie

Cette commune française située dans le département du Nord (59), en région Hauts-de-France, doit son nom à son fondateur Alphonse Bray, armateur à Dunkerque (59) ainsi qu'aux dunes qui entourent la ville.

Fondée le 26 février 1883, la ville, qui compte aujourd'hui 4 500 habitants, n'était à son origine qu'un hameau côtier de 800 habitants. La ville a pris son nom en hommage aux dons d'Alphonse Bray aux habitants, qui ont permis de bâtir un hospice et une église.

Localisation

Surtout, Bray-Dunes possède la particularité d’être la commune la plus septentrionale de France, outre-mer inclus.

Située au bord de la mer du Nord, à la frontière avec la Belgique, la commune se trouve entre la métropole de Dunkerque '59), à 15 kilomètres à l'Ouest et la petite ville de La Panne (Belgique) à l'Est, à 10 kilomètres par la route mais moins de 3 kilomètres par la plage.

Localisation de Bray-Dunes (59), la ville la plus septentrionale de France

Bray-Dunes se situe à 978 km à vol d'oiseau de Lamanère (66), la commune la plus au Sud de France métropolitaine.

 

Et est donc plus proche de la côte Sud de la Norvège que de Lamanère ou Bayonne (64) dans le Sud de la France.

Une ville évoquée par Hugo Pratt

Les amateurs de bande dessinée comme moi connaisse le nom de cette ville grâce au génial Hugo Pratt, qui l'a évoqué dans la 19e histoire de Corto Maltese : "Burlesque entre Zuydcoote et Bray-Dunes".

La première planche de "Burlesque entre Zyudcoote et Bray-Dunes", la 19e histoire de Corto Maltese, par Hugo pratt, parue en juillet 1972 dans Pif Gadget

Parue dans Pif Gadget le 27 juillet 1972, elle a été reprise dans le célèbre recueil "Les Celtiques", paru en 1980.

Et a fait l'objet d'un album broché petit format couleurs en 2007.

"Burlesque entre Zyudcoote et Bray-Dunes", la 19e histoire de Corto Maltese, par Hugo pratt, parue en juillet 1972 dans Pif Gadget

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "De base, j'chuis ch'ti" !

Logotype de l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 14 juin 2022, la jeune vendeuse Claire, résidant en ma bonne ville d'Aix-en-Provence, dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "À L'ORIGINE, jE Suis ch'ti" !

C'est à dire : originaire du Nord de la France.

Pourquoi dire : "Vous faites du militaria ?" ?

L'antiquaire français Julien Cohen, acheteur dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 24 novembre 2021, le brocanteur français Julien Cohen, dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur France 2.

Et pas : "Vous COLLECTIONNEZ LE militaria ?" !

Pourquoi dire : "Il n'avait jamais fait une navigation si émouvante" ?

Comme a pu le déclarer le journaliste franco-luxembourgeois Stéphane Bern, dans le documentaire "Albert Ier de Monaco, le prince des océans", rediffusé le 21 juin 2022, dans l'émission "Secrets d'histoire", sur la chaîne de télévision publique française France 5.

Et pas plutôt : "Il n'avait jamais EFFECTUÉ Uue navigation si émouvante" !

On ne dit pas : "Airwaves rafraîchit votre bouche, mais pas que..." !

Ainsi que se permet lamentablement de nous l'asséner la marque de chewing-gum Airwaves, créée en 2001 par la société état-unienne Wrigley, dans ses publicités télévisées de juin 2022.

Mais : "Airwaves rafraîchit votre bouche, mais pas SEULEMENT..." !

"La colocation" et "La collocation".

Une fois encore, l'orthographe a ici toute son importance et, comme vous allez pouvoir le constater, la présence d'un seul ou de deux "l" change radicalement le sens de ce mot :

La colocation, dans le feuilleton états-unien "Friends", diffusé du 22 septembre 1994 au 6 mai 2004 sur NBC et créée par Marta Kauffman et David Crane
La colocation, popularisée par le feuilleton états-unien "Friends", diffusé du 22 septembre 1994 au 6 mai 2004 sur la chaîne NBC et créée par Marta Kauffman et David Crane
  • "La colocation" - avec un seul "l" -, désigne en effet la location d'un même logement par plusieurs locataires, constituant leur résidence principale et formalisée par la conclusion d'un contrat unique ou de plusieurs contrats entre les locataires et le bailleur,
La colocation dans le film français "L'auberge espagnole", réalisé en 2002 par Cédric Klapisch
La colocation popularisée par le film français "L'auberge espagnole", réalisé en 2002 par Cédric Klapisch
  • tandis que "La collocation" - avec deux "l" - désigne :
    • en droit : le classement judiciaire des créanciers dans l'ordre de leur paiement,
    • en linguistique : l'association attendue d'un mot à un autre au sein d'un texte,
    • en calcul numérique : une méthode de calcul (dont je ne saurais vous expliquer quoi que ce soit !),
    • et, en Belgique, enfin, autrefois tout du moins, : l'hospitalisation sans consentement, désormais appelée "mise sous protection".

Source : wiktionary.org

Savez-vous ce qu'est "L'écharpe inversée" ou "L'écharpe à l'envers" ?

Ces deux locutions nominales féminines désignent : l'écharpe tricolore arborée par certains élus, qui présente un sens des couleurs inversé (rouge blanc bleu, lorsque l'on regarde le porteur).

Elle constitue une manière simple et efficace de différencier et de distinguer les parlementaires (députés et sénateurs) des maires :

  • les parlementaires portent le rouge près du col, et l'on voit donc bien une écharpe bleu, blanc, rouge lorsqu'on les regarde,
  • tandis que les maires, qui portent "l'écharpe inversée" ou "l'écharpe à l'envers" portent le bleu près du col, ce qui donne une écharpe rouge, blanc, bleu lorsqu'on les regarde.

"Des représailles".

Ce substantif féminin pluriel, qui relève du langage courant désigne :

  • une mesure de violence, qu'un État fait subir à un autre État, à titre de réciprocité, afin de répondre à un acte jugé illicite.

On dit par exemple : "Après cette agression, le pays va user de terribles représailles".

Et l'on parle de camps, de lois ou de mesures de représailles.

  • ou, par extension : une riposte, individuelle ou collective, à toute action ou procédé jugé comme mauvais ou dommageable, afin de rendre le mal que l'on a subi.

On dit par exemple : "Comme j'ai éventré son bateau pendant les dernières vacances, mon daron m'a interdit d'utiliser sa béhème, en représailles".

Sources : www.cnrtl.fr, www.larousse.fr et Le Robert