L'Empire de J'aime les mots vient de s'aggrandir, ce 20 juin 2021, d'un gigantesque 204e pays ou territoire, puisqu'il s'agit de tout un continent : l'Antarctique !

Carte de l'Antarctique, à l'extrême-Sud du globe terrestre

Pour tout vous dire, je ne l'avais même pas inscrit dans la liste de pays ou territoires à conquérir, tant il me semblait pratiquement impossible de décrocher un jour un seul lecteur doté d'une adresse électronique en .aq !

Et puis voilà : le premier est venu hier sur J'aime les mots ! Qu'il en soit ici grandement remercié.

L'Antarctique, parfois appelé "le Continent Austral" ou "le Continent Blanc" (un idiotisme chromatique), est le continent le plus méridional de la Terre.

Localisation de l'Antarctique, à l'extrême-Sud du globe terrestre
Localisation de l'Antarctique, à l'extrême-Sud du globe terrestre

Localisation

Situé autour du pôle Sud, il est entouré des océans Atlantique, Indien et Pacifique et des mers de Ross et de Weddell. Il forme le coeur de la "région antarctique" qui inclut également les parties émergées du plateau des Kerguelen ainsi que d'autres territoires insulaires de la "plaque antarctique" plus ou moins proches.

L'ensemble de ces territoires, qui partagent des caractéristiques écologiques communes, constitue l'"écozone antarctique".

Localisation de l'Antarctique, à l'extrême-Sud du globe terrestre
Localisation de l'Antarctique, à l'extrême-Sud du globe terrestre

Un gigantesque territoire inhospitalier

Avec une superficie de 14 millions de kilomètres carrés, l'Antarctique est plus petit que l'Asie, l'Afrique ou l'Amérique ; seules l'Europe et l'Océanie sont plus petites que lui. Quelque 98 % de sa surface sont recouverts d'une couche de glace d'une épaisseur moyenne de 1,6 km. C'est pourquoi la morphologie du sous-sol antarctique reste encore peu connue voire inconnue, alors que petit à petit se dévoile la présence de lacs subglaciaires et de chaînes de montagnes subglaciaires comme celle de Gamburtsev.

L'Antarctique est le continent le plus froid, le plus sec et le plus venteux. C'est également, de tous les continents, celui qui a l'altitude moyenne la plus élevée. Puisqu'il n'y tombe que peu de précipitations, excepté sur ses parties côtières où elles sont de l'ordre de 200 mm par an, l'intérieur du continent constitue le plus grand désert du monde.

Un continent inhabité

À part les bases scientifiques, il n'y a pas d'habitat humain permanent et l'Antarctique n'a pas de population indigène connue.

Seuls des plantes et des animaux adaptés au froid, au manque de lumière et à l'aridité y survivent, comme des manchots, des phoques, des poissons, des crustacés, des mousses, des lichens et de nombreux types d'algues.

Le nom "Antarctique" vient du grec (antarktikos), qui signifie "opposé à l'Arctique" (*) .

Une découvertes très tardive

Bien que des mythes et des spéculations concernant une "Terra Australis" ("Terre Australe ") remontent à l'Antiquité, le continent n'est aperçu pour la première fois – de façon attestée – qu'en 1819 par le navigateur britannique William Smith. Cette découverte suscita un vif intérêt de la part des chasseurs de phoques européens et américains qui affluèrent sur les côtes antarctiques dans les années qui suivirent et s'employèrent à décimer une population de plusieurs millions d'individus, au point de parvenir pratiquement à son extinction en 1830.

Un continent très étudié

À la suite du traité sur l'Antarctique signé en 1959 par douze États et suivi en 1991 par le protocole de Madrid, l'ensemble des territoires situés au sud du 60e parallèle sud acquiert un statut particulier : les activités militaires y sont interdites ainsi que l'exploitation des ressources minérales sauf celles qui sont menées à des fins scientifiques. Les signataires accordent la priorité aux activités de recherche scientifique. Les expériences en cours sont effectuées par plus de 4 000 scientifiques de diverses nationalités et ayant des intérêts différents. Considéré comme une réserve naturelle, le continent est protégé par la Convention sur la conservation de la faune et la flore marines de l'Antarctique (CCAMLR) et divers accords internationaux sur la protection de la biodiversité et sur la restriction du tourisme.

Le tourisme

Modeste ressource jusque dans les années 1980, le tourisme attire de plus en plus de visiteurs : 10 000 en 2000, 37 000 en 2010, soit neuf fois plus de personnes que le nombre de scientifiques présents. La majorité des touristes se concentre durant l'été à proximité de la péninsule Antarctique. Depuis 1991, des mesures de régulation et de protection ont été prises. L’Association internationale des voyagistes antarctiques (IAATO), qui regroupe 80 % des voyagistes opérant sur ce continent, a établi un code de conduite, prône un tourisme éducatif et coopère avec les scientifiques en mettant à leur service la logistique et les moyens de transport. Aussi les États se sont inspirés de ses travaux et données pour élaborer un code international très contraignant.

(*) : Pour ceux qui ne parviendraient pas à se souvenir que l'Antarctique est au Sud et l'Arctique au Nord, découvrez-donc un moyen mnémotechnique très simple.

Source : wikipedia.org

"Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger !".

Qui ne se souvient de cette réplique de Valère, dans la comédie en prose de 1668, "L'avare ou l'école du mensonge"!

"L'avare ou l'école du mensonge" de Molière, une comédie en prose de 1668

Ce joli aphorisme,attribué originellement à Socrate, devient, sous la plume de Molière, une superbe dénonciation de la gloutonnerie justifiée par l'avarice.

Resituons la scène : Harpagon (l’Avare) voulant donner un grand dîner à peu de frais, convoque son cuisinier, maître Jacques, afin de convenir avec lui du menu du festin. Celui-ci lui présente une carte pantagruélique que l’avare trouve beaucoup trop fournie. Valère, l'amant de la fille d’Harpagon, soucieux de s'attirer les bonnes grâces de celui qu'il projette d'avoir comme beau-père, apostrophe ainsi le cuisinier :

"Est-ce que Monsieur a invité des gens pour les assassiner à force de mangeaille ? Allez-vous en lire un peu les préceptes de la santé et demander aux médecins s’il n’y a rien de préjudiciable à l’homme que de manger avec excès. Apprenez, maître Jacques, vous et vos pareils que c’est un coupe-gorge qu’une table remplie de trop de viandes ; que, pour se montrer ami de ceux que l’on invite, il faut que la frugalité règne dans les repas qu’on donne et que, suivant le dire d’un ancien : "Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger" (Acte III, Scène 5).

On ne dit pas : "Ça nous fait un point de plus, qui viennent s'additionner aux trois premiers" !

L'ancien joueur de football international français, devenu entraîneur et sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps

Comme a pu le déclarer, le 19 juin 2021, l'ancien joueur de football international français, devenu entraîneur puis sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, à l'issue du match nul face à la Hongrie, en phase de poule de l'Euro 2020.

Mais : "Ça nous fait un point de plus, qui VIENT s'additionner aux trois premiers" !

S'il ne s'agit pas là d'un lapsus linguae, je veux bien être pendu : évidemment qu'il était dépité et n'avait guère envisagé de devoir repartir de Budapest (hongrie) avec autre chose que les trois points d'une victoire, par tous annoncée !

Même s'il n'est pas réputé pour son éloquence et son niveau de langue, cette faute de conjugaison grossière en est la preuve flagrante.

"Avoir des cannes de serin".

"Avoir des cannes de serin" (© Bestimage)

Cette locution verbale en forme d'idiotisme animalier appartient au registre argotique.

Et elle signifie tout simplement : avoir de longues jambes très maigres.

On dit par exemple : "Tu verrais la nouvelle copine de mon frangin : toute en longueur, avec des cannes de serin".

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mes articles consacrés :

  • ainsi qu'aux locutions nominales "Être en jambes", "Être très en jambes" et "Être tout en jambes".

Pourquoi dire : "Inverted roller coster" et "Suspended roller coaster" ?

Et pas simplement :

  • "Montagnes russes inversées" : c'est à dire un type de montagnes russes sur lesquelles - sur certaines portions - les rails se trouvent, du fait d'une inversion, au-dessus des véhicules et où les passagers ont par conséquent les pieds dans le vide.

Le premier parcours de montagnes russes de ce type fut Batman : The Ride dans le parc Six Flags Great America, inauguré le 9 mai 1992 à Gurnee (Illinois) (États-Unis d'Amérique).

Montagnes russes inversées ("inverted roller coaster")Montagnes russes inversées ("inverted roller coaster")

Montagnes russes inversées ("inverted roller coaster")Montagnes russes inversées ("inverted roller coaster")

 

  • et "Montagnes russes à véhicules suspendus" : c'est à dire un type de montagnes russes sur lesquelles les rails se trouvent - sur l'ensemble du parcours - au-dessus des véhicules, mais où les wagons sont suspendus par un système permettant aux wagonnets de se balancer au gré des mouvements du rail. Du fait de ce balancement, ce modèle ne comporte pas d'inversions.

Le premier parcours de montagnes russes de ce type fut The Bat dans le parc King Island, inauguré le 21 avril 1981 à Mason (Ohio) (États-Unis d'Amérique).

Montagnes russes suspendues ("suspended roller coaster")Montagnes russes suspendues ("suspended roller coaster")

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Le MVP" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Ainsi que le fait par exemple à longueur d'année le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "Le meilleur joueur" !

Ou encore : "L'homme du match" et "L'homme de la compétition", selon qu'il s'agit d'une rencontre sportive ou d'une compétition.

Puisque ce sigle anglais de MVP signifie littéralement "Most valuable player", c'est à dire "Joueur de plus grande valeur".

Et que, pour une fois, je n'apprécie pas les deux formules utilisées par nos amis québecois, que sont "Le joueur le plus utile" (en basketball, football américain et hockey sur glace) ou "Le joueur par excellence" (en baseball).

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "Si on fait son parcours criminel" !

Le journaliste français Thibaut Solano

Comme a pu le déclarer, le 13 Juin 2021, le journaliste français Thibaut Solano, dans l'émission dominicale "Affaire suivante", sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.

Mais : "Si L'on ANALYSE son parcours criminel", "Si L'on ÉTUDIE son parcours criminel", "Si L'on RETRACE son parcours criminel" ou "Si L'on SUIT son parcours criminel" !

On ne dit pas : "Le gardien italien va signer en faveur du PSG" !

Le journaliste sportif français Julien Aliane

Comme a pu le déclarer, le 18 juin 2021, le journaliste sportif français Julien Aliane , dans l’émission de Smaïl Bouabdellah "13H Smaïl", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Le gardien italien PENCHE en faveur du PSG" !

Ou : "Le gardien italien va signer AU PSG" !

"Brachial", "Brachiale", "Brachiales", "Brachiaux".

Des bras de femme, croisés

Cet adjectif peu connu du grand public qualifie ce qui appartient ou ce qui a rapport... au bras.

On parle par exemple du "muscle brachial" ou de l'"artère brachiale".

Et l'on dit d'une canne anglaise qu'elle comporte un "appui brachial".

Une canne anglaise avec un appui "brachial"

Attention : il s'agit d'un "ch" qui se prononce "ke".

Et l'on dit donc : bra-ki-al ou bra-ki-o.

On ne dit pas : "Elle a failli coûter cher pour les Allemands" !

Le joueur de football international français Robert Pirès, devenu consultant

Comme a pu le déclarer, le 19 juin 2021, l'ancien joueur de football international français devenu consultant Robert Pirès, en commentant la rencontre de football Portugal-Allemagne, en phase de poule de l'Euro 2021, sur la chaîne de télévision française M6.

Mais : "Elle a failli coûter cher AUX Allemands" !

"L'aisselle".

Ce substantif féminin polysémique appartient au langage courant.

Et il désigne, selon le contexte :

  • en anatomie : la cavité (ou le creux) située au-dessous de la jonction du bras avec l'épaule, que l'on appelle dans le registre populaire "Le dessous-de-bras".

Celle-ci est naturellement poilue.

Une aisselle d'homme poilueUne aisselle de femme poilue

 

Mais parfois épilée.

Une aisselle d'homme épiléeUne aisselle de femme épilée

  • et en botanique : l'angle aigu que forme une feuille avec la partie terminale de la tige.

Des aisselles de feuilles (shéma) (© Alain-Pierre Sittler)Les différentes parties d'une feuille

Sources : Le Robert