On ne dit pas : "La suspension est plus domestique que militaire" !

Le mécanicien Edd China et le concessionnaire Mike Brower, de l'émission de télévision britannique "Wheeler dealers : occasions à saisir"

Comme je l'ai entendu, le 16 septembre 2020, dans le doublage du 7e épisode de la saison 13, consacré au Land Rover IIA 1965, de l'émission britannique "Wheeler dealers : occcasions à saisir", de la chaîne de télévision française RMC Découverte.

Mais : "La suspension est plus CIVILE que militaire" !

"Un Sam".

Ce substantif masculin désigne en France, depuis 2012 : un jeune restant sobre en boîte de nuit afin de pouvoir ramener ses amis en voiture.

Cette année-là, en effet, la DSCR (Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routières), devenue DSR (Délégation à la Sécurité Routière) en 2017, avait organisé une vaste et lamentable campagne publicitaire destinée aux jeunes et ayant pour objectif la lutte contre les accidents de la route mortels causés par l'abus d'alcool.

Avec les pitoyables devises : "Si t'as pas de Sam, t'as le seum" et "Si t'as un Sam, t'as le swag".

Pourquoi dire : "Un SUV (Sport Utility Vehicle) ?

Des SUV (Sport Utility Vehicles)

Et pas, comme le font si bien nos amis québecois : "Un VUS (Véhicule Utilitaire Sport)" !

Il s'agit en effet d'un type de véhicule bicorps, pouvant posséder des capacités tout-terrain ou de remorquage.

Au début du XXIe siècle, ce type de véhicule est très prisé, d'abord aux États-Unis d'Amérique, puis en Europe, où il voit ses ventes véritablement exploser (37% des ventes mondiales en 2019 contre 22% en 2015).

Des SUV (Sport Utility Vehicles)

Plus lourds et plus hauts que les autres véhicules, les VUS présentent pourtant un risque supérieur d'accident, notamment de tonneau en raison de leur centre de gravité plus élevé.

Ils présentent également un risque accru pour les autres usagers de la route, en particulier pour les piétons et cyclistes, et émettent davantage de gaz à effet de serre que les autres automobiles lorsqu'ils sont propulsés par un moteur thermique ou hybride !

NB : "VUS" est un rétroacronyme. Alors que "SUV" est soit un sigle (si on le prononce en détachant les lettre "s-u-v") soit un acronyme (si on le prononce "suve").

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Une oldtimer" et "Une youngtimer" ?

Comme le font régulièrement Gerry Blyenberg et Aurélien Lethoux dans l'émission Wheeler dealers France, de la chaîne de télévision française RMC Découverte.

Et pas : "Un véhicule ancien".

Et "Un véhicule récent" ou "Un véhicule plus très récent" !

C'est à dire, respectivement :

Automobiles de collections ("Oldtimers")
Automobiles de collections ("Oldtimers")
  • "Une oldtimer" / "Un véhicule ancien" : une automobile de collection, âgée de plus de 30 ans,
Automobiles de collections ("Oldtimers")
Automobiles de collections ("Oldtimers")
  • et "Une youngtimer" / "Un véhicule récent" ou "Un véhicule plus très récent" : une automobile de "pré-collection" dont l’âge se situe entre 20 et 30 ans, trop récente pour être acceptée comme étant "De collection" par la FIVA (Fédération Internationale de Véhicules Anciens), et dont l’acceptation fait débat parmi les propriétaires de véhicules plus anciens.
Automobiles de "pré-collection" ("Youngtimers")
Automobiles de "pré-collection" ("Youngtimers")

Source : wikipedia.org

"Un bateau".

Ce substantif masculin peut désigner :

  • au sens propre :
    • une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé par ses occupants.

Un bateau répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses activités telles que le transport de personnes ou de marchandises, la guerre sur mer, la pêche, la plaisance, ou d'autres services tels que la sécurité des autres bateaux.

Un bateau

    • dans le registre populaire : une "entrée charretière" (dans le langage administratif) ou une "entrée carrossable" (dans le langage juridique).

Trottoir avec des bateaux devant des portails

C'est à dire, concrètement : un abaissement de trottoir localisé (devant un bâtiment ou un terrain). Cela facilite le franchissement du ressaut de trottoir, notamment par les véhicules pénétrant dans une propriété adjacente ou par les personnes à mobilité réduite passant d'un trottoir à l'autre en traversant la route.

Un abaissement de trottoir localisé ou "Bateau" (registre populaire), appelé "Entrée charretière" (dans le langage administratif) ou "Entrée carrossable" (dans le langage juridique)

    • et au sens figuré : un mensonge, une mystification, une tromperie, quelque chose de faux, une histoire inventée de toutes pièces.

On dit par exemple : "Monter un bateau à quelqu'un".

Sources : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Les warnings" ?

Feux de détresse automobile en fonctionnement

Et pas : "Les feux de détresse" !

Ces feux sont en effet utilisés dans le domaine automobile par les conducteurs, et sur les bateaux en difficulté par les marins ou plaisanciers.

  • Sur un véhicule (automobile, autobus, autocar, camion, etc.) : les feux de détresse sont un dispositif de signalisation, utilisé sur le réseau routier pour signaler un danger aux autres usagers en faisant fonctionner simultanément l'intégralité des feux clignotants d'un véhicule.

Bouton de feux de détresse sur un tableau de bord automobile

Ils s'allument à l'aide d'un bouton poussoir situé sur le tableau de bord, sur lequel figure un symbole généralement constitué de deux triangles rouges insérés l'un dans l'autre. Et ils fonctionnent même si le moteur n'est pas en marche.

  • Et sur un bateau : il s'agit de dispositifs pyrotechniques permettant à un navire en difficulté de se signaler, de jour, comme de nuit.

L'appellation "Warnings" est parfaitement ridicule puisqu'il s'agit d'un faux anglicisme, issu de la dénomination anglophone "Hazard warning lights", dont la forme courte est "Hazard lights" et non "Warnings".

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Un hardtop" ?

Mini 2021 cabriolet avec hardtop

Et pas : "Un toit en dur" ou "Un toit rigide" !

Il s'agit en effet d'un type de toit automobile, amovible ou, plus rarement, escamotable ; manuellement ou grâce à un moteur électrique.

Il est souvent monté dans les régions froides pendant la période hivernale sur les véhicules cabriolets qui le permettent ; à l'instar de la Mini 2021 cabriolet figurant en illustration.

Source : wikipedia.org

 

"Perdre les pédales".

Cette locution nominale du registre familier évoque naturellement la perte du contrôle de son véhicule.

À vélo, la situation est déjà problématique. Mais elle peut se révéler véritablement dramatique en voiture, puisque lorsque l'on ne sait plus quelle est la pédale du frein et quelle est celle de l’accélérateur, on met en danger aussi bien les autres que soi-même.

"Perdre les pédales" signifie donc :

  • au sens propre :
    • perdre l’équilibre, à bicyclette, en s’emmêlant les pieds.
    • et ne plus savoir sur quelle pédale appuyer pour freiner, en voiture.
  • et au sens figuré :
    • perdre le fil de son raisonnement ; perdre son assurance, se troubler.

On dit par exemple : "Ma copine a complètement perdu les pédales devant le jury".

    • perdre le contrôle de la situation, ne plus rien comprendre.

On dit par exemple : "Mon oncle a perdu les pédales : il ne maîtrise plus rien et sa société court à la catastrophe".

    • voire : devenir fou.

On dit par exemple : "Le grand-père de ma voisine a complètement perdu les pédales et va devoir être interné".

Sur le même thème, je vous recommande la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "Être fou" ou "Être un fou".

Sources : www.caminteresse.fr et wiktionary.org

"Le protoxyde d'azote" ou "Le proto".

Cette locution nominale et son apocope désignent ce que l'on appelle couramment "le gaz hilarant".

Ce composé chimique, également appelé "Oxyde nitreux" ou "Hémioxyde d'azote", est un gaz incolore a l'odeur et au goût légèrement sucrés.

Il s'agit d'un puissant gaz à effet de serre, 298 fois plus puissant que le gaz carbonique, devenu le premier contributeur à la destruction de la couche d'ozone !

Utilisations traditionnelles

Ce gaz est utilisé :

  • comme comburant, pour accroîre la puissance des moteurs, en compétition automobile,
  • avec l'acétylène dans certains appareils d'analyse,
  • comme gaz dépoussiérant, pour les ordinateurs,
  • comme gaz propulseur, dans les bombes de crème chantilly,
  • et pour les siphons à crème Chantilly, crème fouettée ou mousses chaudes ou froides.

Siphon à Chantilly

Utilisation comme drogue

On le surnomme "gaz hilarant" car il euphorise à l'inhalation, d'où son usage comme drogue récréative hallucinogène.

Sa consommation par les jeunes français a littéralement explosé ces derniers temps, du fait de :

  • son extrême simplicité d'utilisation :
Un jeune inhalant du protoxyde d'azote à l'aide d'un ballon de baudruche préalablement gonflé à l'aide d'une cartouche de gaz pour siphon
Un jeune inhalant du protoxyde d'azote à l'aide d'un ballon de baudruche, préalablement gonflé à l'aide d'une cartouche de gaz pour siphon ©La Voix du Nord/Pascal Bonnière

Il suffit en effet de remplir un ballon de baudruche avec le contenu d'une cartouche, puis d'inhaler le gaz ainsi transféré dans le ballon.

Cartouches de protoxyde d'azote et ballons de baudruche jetés sur un trottoir après usage

Ainsi s'explique le grand nombre de cartouches argentées vides et de ballons dégonflés que vous avez certainement dû remarquer depuis quelques temps, au moins dans certains quartiers, jonchant souvent les pelouses des parcs et des cités, ainsi que les trottoirs de nos villes...

Cartouches de protoxyde d'azote et ballons de baudruche jetés après usage

  • son extrême facilité d'accès :

Le protoxyde d'azote est en effet en vente libre dans sa version "gaz pour syphon", ce qui permet de se droguer en toute légalité !

  • et son prix absolument dérisoire :

On trouve ce "gaz pour syphon" à un prix défiant toute concurrence et à la portée de n'importe quel jeune enfant, puisque par exemple à 4 euros les 6 cartouches chez Casino, soit seulement 66 centimes pièce !

Blister de 6 cartouches de gaz pour siphon en vente dans les magasins Casino

Et même à 134,95€ les 400 cartouches sur le site bienmanger.com, mis en avant par Google, soit 33,7 centimes pièce !

Lot de 400 cartouches de "gaz siphon professionnelles N2O pour chantilly" en vente sur le site bienmanger.com
Lot de 400 cartouches de "gaz siphon professionnelles N2O pour chantilly" en vente sur le site bienmanger.com

Ou encore à 219€ les 600 cartouches chez le même fournisseur, pour les crétins ne sachant pas compter (36,5 centimes pièces, soit 8,3% plus cher !).

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "Le Paris Motor Show" ?

Logo du "Paris motor show"

Et pas : "Le salon automobile de Paris" !

Créé en 1898 sous le nom de ""Exposition Internationale d'Automobiles", le salon est rebaptisé "Exposition internationale de l'automobile, du cycle et des sports" en 1901, "Salon de l'Automobile, du Cycle et des Sports" en 1926, "Salon de l'automobile, du cycle et du motocycle" en 1951, "Salon de l'Automobile" en 1977, "Mondial de l'automobile" en 1988 et "Mondial Paris Motor Show" en 2018, intégrant tout à la fois le Mondial de l'Auto, le Mondial de la Moto, le Mondial de la Mobilité et le "Mondial Tech".

Le salon n'a pas eu lieu en 1900, ainsi que de 1914 à 1918 et de 1939 à 1945, pour cause de guerres mondiales.

Depuis 1977, il se déroule tous les deux ans (les années paires), en octobre, au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris (75), en alternance avec le salon de Francfort (le plus grand en superficie) ; celui de Paris (75) demeurant le premier salon automobile mondial en termes de fréquentation.

Source : wikipedia.org