"Fruitière" et "Une fruitière".

  • l'adjectif féminin "Fruitière" appartient au langage courant et signifie : qui porte des fruits ou qui concerne les fruits,
  • et "Une fruitière" est un substantif féminin peu connu du grand public, désignant, dans les massifs du Jura et des Alpes, tant en France qu'en Suisse : une fromagerie traditionnelle de montagne où est transformé du lait cru en fromage.

Une fruitière : fromagerie traditionnelle de montagne où est transformé du lait cru en fromage, dans les massifs du Jura et des Alpes

Fruitière à comté dans le Jura
Fruitière à Comté dans le Jura

Source : wikipedia.org

On n'écrit pas : "Le Roblochon" ni "Le Roblochon de Savoie" !

Reblochon de Savoie

Mais : "Le REblochon" et "Le REblochon de Savoie" !

Avec un "e" !

Ces deux dénominations correspondent à une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) - ou AOP (Appellation d'Origine Protégée) au niveau européen - désignant un fromage de terroir français au lait cru, produit principalement en Haute-Savoie (74) et dans quelques communes de Savoie (73).

Localisation géographique des zones de production de l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) - équivalent de l'AOC (Appellation d'origine Contrôlée) au niveau européen - "Reblochon de Savoie"
Localisation géographique des zones de production de l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) - équivalent de l'AOC (Appellation d'origine Contrôlée) au niveau européen - "Reblochon de Savoie"

Il s'agit d'une appellation originaire du massif des Bornes et des Aravis, principalement la vallée de Thônes, et qui s'est étendue au val d'Arly et au massif des Bauges.

L'appellation est préservée via une AOC depuis un premier décret du 7 août 1958, complété en 1976, 1986, 1990, 1999, 2012 et 2015. Et par une AOP européenne depuis 1996.

Il s'agit d'un fromage au lait de vache, à pâte pressée non cuite et croûte lavée, fabriqué à partir du lait cru et entier de races bovines montagnardes Abondance, Tarine et Montbéliarde.

En forme de cylindre plat, le Reblochon mesure environ 14 centimètres de diamètre et 3,6 centimètres de haut, pour un poids moyen d'environ 500 grammes.

Sa croûte fine de couleur jaune orangé est recouverte d'une fine mousse blanche, attestant d'un bon affinage en cave fraîche.

Sa pâte est douce et onctueuse, de couleur blanche à ivoire et son goût typique rappelle la crème avec un léger goût de noisette.

En 2014 la production totale de reblochon a dépassé les 15 000 tonnes.

Les producteurs fermiers  fabriquent le "Reblochon fermier", que l'on identifie grâce à sa pastille de couleur verte,

Du Reblochon fermier (étiquette verte)
Du Reblochon fermier (étiquette verte)

Et les fromagers et fruitières fabriquent le "Reblochon laitier", que l'on identifie grâce à sa pastille de couleur rouge.

Le Reblochon est un élément important de la cuisine savoyarde, car c'est l'un des ingrédients principaux de la tartiflette.

Tartiflette au reblochon de Savoie

Sources : wikipedia.org et www.leguidedufromage.com

"Un vautour".

Ce substantif masculin désigne :

  • au sens propre :
Un vautour fauve (photo © Daniel Bonnet)
Un vautour fauve (photo © Daniel Bonnet)
    • un oiseau rapace charognard de grande taille, diurne, au plumage terne, à la tête et au cou déplumé, au bec puissant, et aux ailes longues et larges.

 Il s'agit d'un animal nécrophage, se nourrissant presque exclusivement de cadavre d'animaux, et souvent de gros animaux, dont les carcasses ne pourraient pas disparaitre sans eux.

Des vautours en train de dévorer la carcasse d'un éléphant, en Afrique
Des vautours en train de dévorer la carcasse d'un éléphant, en Afrique

De ce fait, il esnt qualifié d'"équarrisseur naturel". En éliminant les cadavres, il évite la propagation de maladies. Et il fournit, à ce titre, un service écosystémique particulièrement important.

Malheureusement pour lui, le vautour a très souvent mauvaise réputation.

À l'instar de l'image véhiculée par les films de western, les albums de bande dessinée ou les dessins animés.

Ainsi des albums de Lucky Luke, dans lesquels il est le fidèle compagnon et l'enseigne du croque-mort, et sur les couvertures desquels il figure souvent, la bave au bec.

Une image de la série de bande dessinée franco-belge Lucky Luke de Morris et Goscinny

Couverture de l'album de Lucky Luke "Canyon apache", par Morris et Goscinny (1971)
Couverture de l'album de Lucky Luke "Canyon apache", par Morris et Goscinny (1971)
Couverture de "Le fil qui chante", 45e album de Lucky luke, par Morris et Goscinny (1977), qui fut le dernier scénarisé par celui-ci
Couverture de "Le fil qui chante", par Morris et Goscinny (1977), qui fut le dernier album de Lucky-Luke scénarisé par celui-ci

Ou du dessin animé "Le livre de la jungle".

Les vautours du film d'nimation états-unien "Le livre de la jungle" des studios Disney (1967), qui constituaient - on l'oublie souvent - une caricature des Beatles
Les vautours du film d'animation états-unien "Le livre de la jungle", des studios Disney (1967), qui constituaient - on l'oublie souvent - une caricature des Beatles

Il s'agit pourtant d'un oiseau qui peut être magnifique.

Et qui, on l'a vu, joue un indispensable rôle d'"éboueur naturel".

Il existe 23 espèces de vautours, dont le nom ne doit pas être confondu avec celui - paronyme - d'"Autour" qui désigne d'autres rapaces.

Un autour des palombes (photo © Marc fasol)
Un autour des palombes (photo © Marc fasol)
    • un avion militaire français, mutirôle et biréacteur, ayant une apparence assez similaire à l'intercepteur soviétique Yakovlev Yak-25, mais en plus grand.

Conçu par la SNCASO (Société NAtionale des Constructions aéronautiques du Sud-Ouest) au début des années 1950, il a été construit à 140 exemplaires, dont 30 exportés vers Israël.

Mis en service en 1958, il a volé jusqu'en 1978.

Le SO-4050 Vautour, un avion militaire français des années 1950-1970
Le SO-4050 Vautour, un avion militaire français des années 1950-1970
  • et au sens figuré : un individu rapace, âpre au gain et avide de butin, jouissant d'une très mauvaise réputation.

On parle par exemple souvent des "Vautours de la finance".

Source : www.larousse.fr

"Le fiel".

Ce substantif masculin désigne :

  • au sens propre :
    • autrefois : la bile, un liquide amer, verdâtre, contenu dans la vésicule biliaire.

Et l'on continue à parler de "Vésicule du fiel" pour désigner le réservoir de la bile.

    • la bile des animaux de boucherie ou de la volaille.

On appelle par exemple "Fiel de boeuf", l'extrait de fiel, servantt à enlever les taches de graisse.

  • par extension :
      • une substance amère,
      • ou : un liquide vert.

Au XIXe siècle, on appelait ainsi "Fiel" le liquide vert servant de fixatif pour les dessins au crayon.

  • et au sens figuré, dans le registre soutenu : la causticité, l'acrimonie, une animosité plus ou moins sourde, une haine contre quelqu'un ou quelque chose, une amertume s'accompagnant de méchanceté, d'insinuations malveillantes ou d'allusions perfides.

On dit par exemple : "Je déteste ma tante, car c'est une vieille personne aigrie qui déverse constamment son fiel sur toutes les personnes de son entourage".

Sources : www.cnrtl.fr et www.larousse.fr

"Mettre à sa sauce (quelque chose)" ou "Mettre à toutes les sauces (quelque chose)".

Ces deux locutions verbales du registre familier en forme d'iditiotisme culinaire signifient respectivement :

  • "Mettre à sa sauce (quelque chose)" : arranger à sa façon.On dit par exemple : "Voilà ; tu sais tout. Tu n'as plus qu'à mettre cela à ta sauce pour présenter la chose à ton patron".

Ou : "Ne t'inquiète pas pour mes parents, j'ai mis cette histoire à ma sauce, afin qu'ils ne s'inquiètent pas".

  • et "Mettre à toutes les sauces (quelque chose)" : utiliser souvent et n'importe comment ; instrumentaliser à volonté quelque chose de toutes les façons, de toutes les manières, dans tous les registres, sous toutes les formes. Et ce, tout le temps et à tout propos.

On dit par exemple : "Ce conte a été mis à toutes les sauces".

Ou : "Mettre cette citation à toutes les sauces comme on l'a fait lui a fait perdre sa pertinence".

Sources : wiktionary.org et www.languefrancaise.net

"Avoir du pain sur la planche".

"Avoir du pain sur la planche" : enfournement d'un pain dans un fournil sur une "pelle à fournil"

Cette locution verbale en forme d'idiotisme alimentaire signifie, au sens figuré : avoir beaucoup de choses à faire ; avoir du travail devant soi, en réserve ; de quoi s’occuper plus ou moins longtemps. 

Étrangement, son sens a totalement été inversé avec le temps, puisque cette expression signifiait à l'origine : avoir du pain (cuit) sur la planche et donc (pour un boulanger) avoir fait son travail et pouvoir se reposer !

Sources : wiktionary.org et www.linternaute.fr

"Un TCA".

Il s'agit d'un "Trouble du Comportement Alimentaire" ou "Trouble des Conduites Alimentaires".

Ce type de trouble en rapport à l'alimentation se présente sous des formes diverses et peut apparaître à tout âge, notamment les adolescents et les jeunes adultes.

Ils sont très fréquents et peuvent survenir chez n'importe quelle personne. Ils peuvent être reliés, plus rarement, à des troubles psychiques plus sévères comme les dépressions, les psychoses (délire d'empoisonnement) ou traduire un fonctionnement limite ("borderline") et/ou addictif.

Source : wikipedia.org

"Un aspic".

Ce substantif masculin polysémique peut avoir quatre significations différentes en français, puisqu'il peut désigner, selon le contexte :

Un aspic de poulet
Un aspic de poulet
  • en gastronomie : un plat froid comprenant divers ingrédients, pris dans de la gelée fabriquée à partir de bouillon de viande, ou de consommé.

Presque tous les types d'aliments peuvent être mis en aspics : oeufs, morceaux de viande, de volaille, de poisson, de fruits ou de légumes, etc.

Le bouillon peut être clarifié au blanc d’oeuf et assaisonné avant d'être utilisé. Une fois cuit, il se fige à cause de la gélatine naturelle contenue dans la viande.

Les aspics sont habituellement servis sur des assiettes froides, pour éviter que la gelée fonde avant d'être consommée.

Celle-ci peut être aromatisée, notamment au madère.

L'aspic mythologique
L'aspic mythologique
  • dans la mythologie : un serpent mortel couronné d'une escarboucle.

Il peut être sans pattes mais peut aussi en avoir quatre ou deux. Il raffole de la musique mais sait s'en protéger. Afin de se protéger des paroles de l'enchantement permettant de lui dérober l'escarboucle, il plaque une oreille contre le sol et bouche l'autre avec sa queue de manière à ne plus entendre les conjurations.

Il existe plusieurs espèces d'Aspic :

    • l'Aspic, qui fait mourir de soif ceux qu'il mord,
    • le Prialis, qui fait mourir ceux qu'il mord, en leur donnant l'impression de tomber dans le sommeil,
    • l'Haemorrhoïs, qui fait perdre tout son sang à ses victimes,
    • et le Praester, dont la victime enfle tellement qu'elle finit par en mourir.

L'"Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers" de 1751 décrit ainsi l'aspic :

"Selon ces descriptions, l’aspic est un petit serpent plus allongé que la vipère ; ses dents sont longues & sortent de sa bouche comme les dents d’un sanglier. Pline dit qu’il a des dents creuses qui distillent du venin comme la queue d’un scorpion. Agricola rapporte que l’aspic a une odeur très-mauvaise, & qu’il a la même longueur & la même grosseur qu’une anguille médiocre. Élien prétend que ce serpent marche lentement ; que ses écailles sont rouges ; qu’il a sur le front deux caroncules qui ressemblent à deux callosités ; que son cou est gonflé, & qu’il répand son venin par la bouche. D’autres assurent que ses écailles sont fort brillantes, surtout lorsqu’il est exposé au soleil ; que ses yeux étincellent comme du feu, qu’il a quatre dents revêtues de membranes qui renferment du venin ; que les dents percent ces membranes lorsque l’animal mord, & qu’alors le venin en découle".

Lavande aspic
Lavande aspic
  • en botanique : une variété de lavande, présente en Espagne, en France et dans le Sud de l’Angleterre.

Cet arbrisseau affectionne les zones de petite montagne, au climat méditerranéen, où il pousse en buissons. On le trouve également dans les Pyrénées, dans les montagnes séparant la province de Valence de l’Aragon et en Catalogne.

Peu appréciée en parfumerie, cette lavande entre dans la composition du célèbre "baume du tigre".

  • et en zoologie : trois serpents.
Une vipère aspic
Une vipère aspic
    • la "vipère aspic", un serpent venimeux européen, présent surtout en France et en Italie, mais également en Suisse et dans le Nord de l'Espagne.

D'une longueur moyenne de 0,50 à 0,70m il peut atteindre les 0,90m. Mais tous ceux que j'ai croisé dans ma jeunesse, dans le Lot (46) faisaient de 0,60 à 0,75m. J'aimais déjà les serpents avant d'y aller en vacances, à Payrac, à partir de l'âge de 5 ans, en 1966, mais leur présence en abondance dans le bois de mon père a clairement renforcé ma fascination pour ces animaux que j'ai ensuite collectionné dans les années 1991-1994...

Un "Aspic d'eau", également appelé "Couleuvre vipérine" ou "Couleuvre mauresque"
Un "Aspic d'eau", également appelé "Couleuvre vipérine" ou "Couleuvre mauresque"
    • l'"aspic d'eau" ou "couleuvre vipérine" ou "couleuvre mauresque", une couleuvre aquatique non venimeuse qui ressemble par sa robe à une vipère.

D'une longueur ne dépassant généralement pas 0,70m, on la rencontre dans le Sud-Ouest de l'Europe et dans l'Ouest de l'Afrique du Nord : en France au Sud du parallèle passant par Paris (75),en Espagne, îles Baléares comprises où elle a été introduite, au Portugal, à Gibraltar, dans le Sud-Ouest de la Suisse, en Italie dans le Nord-Ouest et en Sardaigne, au Maroc, en Algérie et en Tunisie.

L'"aspic" ou "Cobra égyptien"
L'"aspic" ou "Cobra égyptien"
    • et l'"aspic" ou "Cobra égyptien", un serpent venimeux d'Afrique du Nord, mesurant de 1,40 à 2,50m notamment présent au Maroc, en Algérie, en Libye, en Tunisie, en Égypte, au Sénégal, au Mali, au Burkina, en Côte d'Ivoire, au Ghana, au Togo, au Bénin, au Nigeria, au Niger, au Tchad, au Cameroun, en Centrafrique, au Soudan, en Éthiopie, en Érythrée, en Somalie, au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Congo-Kinshasa, au Zimbabwe et au Yémen.

La reine Cléopâtre se serait d'ailleurs suicidée en se laissant mordre par un aspic. Au sein selon la légende, mais certaines sources rapportent que le serpent l'a attaquée au bras.

Sources : wikipedia.org et www.lesanciennesterres.com

Un grand bravo et un grand merci à la société Picard pour sa promotion "Les jours Picard", du 5 au 18 octobre 2020 !

Promotion "les jours Picard", du 5 au 18 octobre 2020

Incroyable, mais vrai : enfin une société qui ne nous écorche pas les oreilles avec une de ces satanées promotions en anglais, mentionnant des "Days" à ne surtout pas rater !

Je ne supporte plus d'entendre parler de ce type d'opérations commerciales allant des "Bricodays" (octobre 2020) de Cdiscount, aux "EQ days" (octobre 2020) ou aux "Star days" de Mercedès-Benz, en passant par les "Domino's days" (septembre 2020) ou les "MegaDays" (juin 2020) de Domino's Pizza, sans parler des "French days" de la grande distribution française, des "Cosy home days" (octobre 2020) de SOMFY et le "Singles' day" (journée des célibataires) de Carrefour..., qui ne semblent vraiment pas craindre de parler dans le vide et de ne pas être compris d'une bonne partie de la population !

Parce que communiquer ainsi en français est devenu - c'est un comble ! - presque exceptionnel, j'adresse ici mes plus vifs remerciements à la société Picard !