On ne dit pas : "Y a trois noms qui fait rêver l'Qatar" !

Comme a pu le déclarer, le 5 août 2021, le journaliste sportif français Giovanni Castaldi, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais bien évidemment : "IL Y a trois noms qui FONT réver lE Qatar" !

Pour cette phrase ni faite ni à faire, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

Autres articles qui pourraient vous intéresser :