"Vide les baignoires et remplit les lavabos".

Cette très subtile définition désigne l'entracte, au théâtre !

Plan d'un théâtre

Plan d'un théâtre

Les baignoires de l'opéra Garnier, à Paris (75)
Les baignoires de l'opéra Garnier, à Paris (75)

Les baignoires sont en effet les loges placées au rez-de-chaussée. Et leurs occupants, comme la majorité des spectateurs, profitent de l'entracte pour se rendre aux toilettes.

Contrairement à ce que l'on entend ou lit souvent, cette extraordinaire définition des années 1930, souvent attribuée à Tristan Bernard, le célèbre romancier et auteur dramatique français, connu pour ses mots d'esprit, est en réalité l'oeuvre de la verbicruciste Renée David, consacrée à ce titre, "reine des mots croisés".

Et, pour l'anecdote :

  • la définition exacte était : "Vident les baignoires et emplissent les lavabos",
  • et la solution : "Entr'actes", conformément à la graphie de l'époque.

Sur un sujet contigu, je vous recommande la lecture de mon article "Quelle est la différence entre un verbicruciste et un cruciverbiste ?".

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.