"Araignée du matin, chagrin, araignée du midi, souci, araignée du soir, espoir".

Ce très joli proverbe se révèle, à l'analyse, parfaitement conçu et logique, puisqu'il relève de... la météorologie !

Et signifie, dans l’ordre, que l'on peut être :

  • triste le matin, parce que si l’on voit travailler une araignée, cela sous-entend qu’aucune rosée ne la gêne. Et qui dit absence de rosée, dit pluie à venir.
  • préoccupé à midi, parce que si l’araignée tisse sa toile au milieu de la journée, cela implique que la pluie se prépare et qu’il faut donc se dépêcher.
  • et plein d'espoir le soir, parce que si une araignée se balade tranquillement au crépuscule, c'est qu'elle n'est pas inquiète et donc que le beau temps devrait persister.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.