"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait" ou "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".

J'aime beaucoup cette célèbre formule, attribuée de façon apocryphe, selon les sources, à l'écrivain états-unien Mark Twain, au Premier ministre britannique Winston Churchill, voire au président états-unien John Fitzgerald Kennedy.

C'est en réalité à l'écrivain français Marcel Pagnol, que nous la devons, puisqu'on la retrouve à la page 145 du troisième tome de ses Oeuvres complètes (Cinématurgie de Paris - César - Merlusse), paru en 1967.

Elle affirme en effet qu'il ne faut pas se laisser impressionner par nos peurs mais agir, puisque tout est possible tant que l’on ne sait pas que c’est impossible.

Même de continuer à courir dans le vide au-delà du bord d'une falaise,emporté par son élan, en suspens dans le vide, tant que l'on n'a pas pris conscience de l'absence de sol sous nos pieds !

Bip Bip et Vil Coyote, créés en 1949 par Chuck Jones pour la série de dessins animés "Looney Tunes" du studio états-unien Warner Bros
Bip Bip et Vil Coyote, créés en 1949 par Chuck Jones pour la série de dessins animés "Looney Tunes" du studio états-unien Warner Bros

www.dicocitations.com

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.