Le problème des retraites

Nous sommes dans le Lot (46), sur les bords de la Nationale 20, à l'entrée du petit village de Payrac, qui inspirera quelque temps plus tard son nom de scène au chanteur Nicolas Peyrac (avec un "e"). Mais je m'égare !

Mon père est originaire de la Dordogne (24) toute proche, où il a encore sa grand-mère, et mes parents décident d'y acheter une maison de vacances, en 1965.

J'ai 4 ans et l'on m'explique que, comme mes grands-parents paternels, qui vivent alors à Paris (75), vont bientôt prendre leur retraite, ils vont venir habiter cette maison, dans laquelle ils nous accueilleront durant les vacances.

Je demande alors si mes parents viendront aussi y habiter lorsqu'ils seront eux-mêmes à la retraite. Et si ma petite soeur - qui vient de naître - et moi auront également la possibilité de venir y vivre une fois en retraite (je vois loin !).

"Mais bien sûr !" me rassure gentiment mon père.

"Alors il faut en prendre une plus grande parce que celle-là elle va être trop petite quand on sera tous à la retraite !"

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.