On ne dit pas : "Des entreprises qui font des plans socials" !

Et j'en passe !

Surtout lorsque l'on est secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances et diplômé de l'ENA - comme Agnès Pannier-Runacher - et que l'on a à sa disposition des collaborateurs pour vous aider à préparer vos interventions télévisées, comme cet entretien télévisé du 30 juillet 2019 sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI !

Mais plutôt : "Des entreprises qui font des plans sociaUX" !

Parce que l'on ne tolère pas une faute de grammaire aussi énorme chez un cancre de l'école primaire, et parce que cette dame a accumulé ce jour là les énormités (et encore : j'ai arrêté de l'écouter après à peine quelques minutes, ne pouvant en supporter davantage !) je lui décerne sans hésiter mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

Jugez-en par vous-même à la lecture de mes autres articles relatifs à son intervention de ce jour là :

  • On ne dit pas : "Bah ça c'est pas acceptable" ni "Bah c'est dommage"!,
  • On ne dit pas : "Ils manifestent un doute sur la globalisation",
  • On ne dit pas : "On est en capacité de",
  • On ne dit pas : "Rester compétitif dans la compétition mondiale".

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.