On ne dit pas : "On attend un autre français, voire même deux autres, trois autres" !

Comme a pu le déclarer, le 3 juillet 2021, la journaliste sportive française Pauline Sanzey, dans l’émission "L’Équipe Arena", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais simplement : "On attend un autre français, VOIRE DEUX autres, trois autres" !

"Voire même" n'est en effet qu'un affreux pléonasme.

Pour cette raison, et parce qu'il me semble impossible qu'on ne lui ait pas appris cela en école de journalimse, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.