On ne dit pas : "Prioriser" et encore moins "Prioritiser" !

Mais, selon le contexte :

  • "Accorder la priorité à",
  • "Attribuer une priorité",
  • "Donner la priorité à",
  • "Établir des priorités",
  • ou "Classer par ordre de priorité" !

Ces deux verbes verbes que l'on commence, malheureusement, à entendre et à lire de plus en plus souvent ces derniers temps constituent en effet des barbarismes qu’il convient de proscrire.

On dit par exemple :

  • "Nous allons accorder priorité à l’emploi",
  • "Attribuer des priorités est l'une des missions du chef d'équipe",
  • "Il faut donner la priorité aux investissements",
  • "Nous allons donner la priorité à l’emploi",
  • "Il faut désormais établir des priorités",
  • ou :  "Je vais classer les tâches par ordre de priorité".

Source : www.academie-francaise.fr

1 réflexion au sujet de « On ne dit pas : "Prioriser" et encore moins "Prioritiser" ! »

  1. Un dernier exemple qui me semble mieux correspondre à son usage dans le monde de l'entreprise : Attribuer une priorité (à plusieurs points).

    Je lisais le contenu de la bulle informative, du phylactère associé au mot barbarisme et je pense que cela ne s'applique pas à ce cas-ci.

    Ici, il s'agit d'un emprunt à une langue étrangère avec - comme souvent - une francisation pour son usage écrit comme parlé. Tous les emprunts à d'autres langues qui parsèment la langue française sont-ils des barbarismes ?

    Dites-moi, si ma mémoire ne me fait pas défaut, la langue française est bien une langue vivante ?

    PS : Pour ma part j'utilise le verbe "prioriser" (tiens mon correcteur me propose "priorisé" !)

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.