"Vivre jeune et mourir vite".

Cet aphorisme - la phrase originelle disait même "Vivre jeune, mourir vite et faire un beau cadavre" - constituait la devise du légendaire acteur états-unien James Dean, né le 8 février 1931 et mort le 30 septembre 1955.

Le jeune acteur de 24 ans appliqua malheureusement très tôt sa devise, puisqu'il se tua au volant de sa Porsche 550 Spyder, sur une route de Californie, l'année même du tournage de ses trois uniques films ("À l'Est d'Eden" d'Elia Kazan, "La fureur de vivre" de Nicholas Ray et "Géant" de George Stevens) et peu après avoir tourné un message publicitaire en faveur de la prévention routière, incitant les gens à rouler prudemment ("Allez-y mollo, vous pourriez bien me sauver la vie").

Son interprétation d'un adolescent rebelle et fragile dans le second, fit de lui, pour toute une génération, le symbole d'une jeunesse en désarroi.

Et son décès tragique et prématuré, aux prémices de sa gloire, contribua au mythe et à son entrée dans le panthéon du cinéma états-unien. Fait unique, il fut nommé deux fois à l'Oscar du meilleur acteur à titre posthume. Et compte parmi les rares acteurs (cinq au total) à avoir été nommés dans cette catégorie pour leur premier rôle au cinéma.

Source : wikipedia.org

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.