"Une saynète".

Ce charmant petit mot désigne :

  • au sens propre : une petite pièce comique du théâtre espagnol - ce qui explique l'orthographe du mot, qui vient de l'espagnol "Sainete" ("morceau délicat") - faisant office d'intermède, interprétée pendant l'entracte d'une pièce plus importante.
  • et par extension :
    • une courte pièce sans prétention, une petite comédie bouffonne, à mi-chemin entre l'opérette et la chanson comique et humoristique.

Inspiré du théâtre espagnol, ce genre fut pratiqué en France à partir du XVIIIe siècle.

    • ou, de nos jours, une courte représentation assurée par un ou plusieurs comédiens sur un ton humoristique, appellée "sketch" par les anglophones.

Sources : wikipedia.org, www.cnrtl.fr et www.larousse.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.