"Un beau-fils" et "Un gendre".

Ces deux substantifs masculins du langage courant ne désignent absolument pas la même chose :

  • "Un beau-fils" est le fils d'un conjoint (ou d'une conjointe) issu d'une union précédente.

On dit par exemple : "Mon épouse a eu mon beau-fils avec son premier époux dix ans avant que nous ne nous rencontrions".

  • et "Un gendre" est l'époux de sa propre fille.

Appeller celui-ci "Beau-fils" relève du langage populaire et d'une utilisation parfaitement impropre.

On dit par exemple : "Ma fille et mon gendre m'ont donné de superbes petits enfants".

Sur un thème contigu, je vous recommande la lecture de mon article consacré à "Une belle-fille" et "Une bru".

Source : wikipedia.org

2 réflexions au sujet de “"Un beau-fils" et "Un gendre".”

    • Merci beaucoup, Fafa, de m'avoir prévenu de cette énormité résultant d'un copié-collé avec l'article pendant consacré à "Belle-fille" et "Bru" !
      Je venais justement d'expliquer à une lectrice que je ne me relisais pas assez...

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.