"Houspiller".

J'aime beaucoup ce joli verbe que je ne lis ou n'entends malheureusement plus guère.

Appartenant au langage courant, il signifie :

  • au sens propre : tirailler et secouer quelqu’un pour le maltraiter, pour le tourmenter,

"Houspiller" vient en effet de l'ancien français "Houcepignier", construit par juxtaposition des verbes "Housser" (battre avec un balai de houx : ouille, ouille, ouille !) et "Pignier" (peigner).

On dit par exemple : "Le voleur s'est fait houspiller par la foule : je n'aurais pas voulu être à sa place !".

  • au sens figuré : réprimander vivement quelqu'un avec aigreur ou avec malice ; le tancer, lui faire des reproches, le sermonner, le fustiger,

On dit par exemple : "J'invite les lecteurs de J'aime les mots à me houspiller lorsqu'ils trouvent des fautes dans mes articles, que je ne relis malheureusement que très peu avant publication...".

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré aux différentes façons de dire : "Engueuler quelqu'un".

  • et en zoologie : attaquer, harceler collectivement un prédateur potentiel, de manière simulée ou non, pour des oiseaux ou de petits mammifères.

Sources : wiktionary.org et www.larousse.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.