Pourquoi dire : "La République En Marche n'a pas du tout scoré" et "Cet électorat il se dispatche" ?

Comme a pu le déclarer, le 20 juin 2021, la journaliste française Ruth Elkrief, lors de la soirée électorale du premier tour des élections départementales et régionales, sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Et pas : "La République En Marche n'a pas RÉALISÉ UN BON SCORE" !

Et : "Cet électorat il se RÉPARTIT" !

Pour se rendre intéressante ? Ou parce qu'elle ne sait plus le dire en français ?

Pour ces deux formules entendues en moins de deux minutes, je lui décerne en tous cas mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.