Pourquoi dire : "Y a le leadership américain à aller chercher" ?

L'ancien athlète français devenu consultant sportif Bouabdellah Tahri dit Bob Tahri

Comme a pu le faire, le 26 août 2021, l’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri, en commentant la réunion sportive d'athlétisme de la Ligue de Diamant, à Lausanne (Vaud) (Suisse), sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Et pas, à tout le moins : "IL y a LA DOMINATION américaine à aller chercher" !

Et même, idéalement pour moi : "IL EST POSSIBLE DE CONTESTER LA DOMINATION américainE" !

Parce qu'il accumule décidément les anglicismes sur cette chaîne, sur laquelle je l'entends très régulièrement, je lui décerne mon label "Fâchés avec le français"

Pourquoi dire : "Faire le go-between" ?

Le journaliste sportif français Erik Bielderman

Comme a pu le déclarer, le 27 août 2021, le journaliste sportif français Érik Bielderman, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "JOUER le RÔLE D'INTERMÉDIAIRE" !

Ou : "JOUER leS INTERMÉDIAIRES" !

Pourquoi dire : "Le catwalk" ?

Et pas simplement, en français, selon les cas :

  • "Le podium", "La passerelle" ou "La piste" sur lequel ou laquelle marchent les mannequins lors des présentations de mode.

Un podium de défilé de mode ("Catwalk")Une piste de défilé de mode ("Catwalk")

On dit par exemple : "Défiler sur un catwalk n'est pas à la portée de n'importe qui".

  • ou "Le défilé".

Un défilé de mode ("Fashion catwalk")

On dit par exemple : "Cette mannequin vedette est une habituée des défilés parisiens".

Pourquoi dire : "Bigger than life" en parlant d'une personne dotée d'une très forte personnalité ?

Et pas simplement, en français : "Imposant", "Impressionnant" ou "Hors norme" !

La formule "Bigger than life" ("Plus grand que la vie" au sens littéral) n'existe en effet même pas en anglais, nos amis anglophones disant "LARGER than life".

On ne dit pas : "La compliance" !

Car il s'agit d'un substantif féminin anglais.

Mais selon le contexte, en français :

  • dans l’univers de la finance et du gouvernement d'entreprise : la conformité, un terme employé en droit et en gestion de la qualité, et répandu en banque et en assurance, désignant l’état de ce qui présente un accord complet, une adaptation totale.
  • ou, dans le domaine médical, en pharmacothérapie : l'observance, c'est à dire est l'adéquation entre le comportement du patient et le traitement proposé.

L'observance varie selon la pathologie, les contraintes du traitement, les facteurs psychosociaux, mais aussi selon la pertinence de la mise en place du suivi. Les premières études datent des années 1970, et trois composantes peuvent être distinguées :

    • l’adhésion au suivi médical (présence aux rendez-vous,
    • l’adhésion aux règles hygiéno-diététiques,
    • et l’adhésion au traitement médicamenteux.

Source : wikipedia.org

Pourquoi dire : "J'chuis en train de regarder la startlist" ?

L’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri

Comme a pu le faire, le 26 août 2021, l’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri, en commentant la réunion sportive d'athlétisme de la Ligue de Diamant, à Lausanne (Vaud) (Suisse), sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Et pas, en français : "JE Suis en train de regarder la LISTE DES PARTANTS" !

Parce qu'il accumule décidément les anglicismes sur cette chaîne, sur laquelle je l'entends très régulièrement, je lui décerne mon label "Fâchés avec le français"

Pourquoi dire : "Ils sont dans l'deal" ?

Le journaliste sportif français Grégory Schneider

Comme a pu le déclarer, le 29 août 2021, le journaliste sportif français Grégory Schneider, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas, en français : "Ils ONT REMPLI LEUR CONTRAT" !

Pour cette phrase ni faite ni à faire, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Est-ce que c'est déceptif ?" !

L'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

Comme a pu le déclarer, le 26 août 2021,le journaliste sportif français Grégory Ascher, dans son émission "L'Équipe de Greg", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais, en français : "Est-ce que c'est DÉCEVANT ?" !

"Déceptif" n'est en effet qu'un abominable barbarisme tiré de l’anglais "deceptive", qui signifie "trompeur.

Source : www.academie-francaise.fr

Pourquoi dire : "Backstage" ?

Les coulisses d'un théâtre

Et pas simplement, en français : dans les coulisses !

Ce mot anglais (bak-ste-dj), régulièrement employé dans le monde du spectacle et de la musique, signifie en effet au sens littéral "Derrière ("back") la scène ("stage")".

Et il désigne donc les coulisses, ou les loges d'une salle de théâtre ou de concert.

Les coulisses d'un théâtre

Ou d'un podium itinérant.

Des techniciens itinérants ou "roadies" déplaçant des malles renforcées ou "flight cases"

Mais on l'emploie parfois également, de façon métaphorique, pour décrire les coulisses d'une affaire, d'un événement ou d'un scandale.

Sources : wiktionary.org et www.linternaute.fr