Pourquoi dire : "Never complain, never explain" ?

Et pas : "Ne jamais se plaindre, ne jamais expliquer (ou se justifier)".

Ou : "Jamais de plaintes, jamais d'explications (ou de justifications)".

Ou encore : "Ne vous plaignez jamais, ne vous expliquez jamais (ou ne vous justifiez jamais)".

Tel était - dit-on - le conseil donné en 1851 par la Reine Victoria (1819-1901) au futur Edouard VII (1841-1910), son fils, alors âgé de 10 ans.

En 1899, la reine Victoria pose en compagnie de son fils le futur roi Edward VII (derrière à droite), son petit-fils le futur roi George V (derrière à gauche) et son arrière-petit-fils le futur roi Edward VIII (au premier plan à sa gauche), qui abdiquera , le 11 décembre 1936,, avant son sacre, au profit de son père George VI, le père de l'actuelle reine Elizabeth II
En 1899, la reine Victoria pose en compagnie de son fils le futur roi Edward VII (derrière à droite), son petit-fils le futur roi George V (derrière à gauche) et son arrière-petit-fils le futur roi Edward VIII (au premier plan à sa gauche), qui abdiquera , le 11 décembre 1936,, avant son sacre, au profit de son frère cadet George VI, le père de l'actuelle reine Elizabeth II

Ou, selon d'autres sources, la devise du Premier ministre britannique Benjamin Disraeli (1804-1881).

L'écrivain et homme poliitique britannique Benjamin Disraeli (21 décembre 1804 - 19 avril 1881)
L'écrivain et homme poliitique britannique Benjamin Disraeli (21 décembre 1804 - 19 avril 1881)

Elle a en tous cas été adoptée depuis par différentes personnalités britanniques, dont Winston Churchill ou la reine actuelle Elizabeth II.

  • Il ne faut jamais se plaindre de quoi que ce soit, afin de ne pas avoir à s'expliquer sur ses propres raisons de se plaindre. Et surtout parce que, celui à qui l'on fait part de ses tracas trouve souvent le moyen de vous expliquer que ses ennuis sont bien pires que les nôtres.
  • Et ne jamais expliquer (ou se justifier), car il s'agit d'une marque de faiblesse. Vos amis n'en ont pas besoin, et vos ennemis ne vous croirons pas de toute façon.

Sources : s-obeit-et-r-agit.blogspot.com et wikipedia.org

6 réflexions au sujet de “Pourquoi dire : "Never complain, never explain" ?”

  1. Vous nous présentez votre site comme un "étonnant voyage au pays de la langue française.
    Pour apprendre en s'amusant et se coucher plus cultivé qu'on ne s'est levé". Encore faudrait-il avoir soi-même un peu de culture et donner l'exemple: Georges VI n'est pas le père d'Edouard VIII, mais son frère puîné.

    Répondre
  2. Il serait bon que les administrations, entreprises ,particuliers écrivent pour Monsieur en abrégé : M. et non Mr.qui l'abréviation anglaise de Mister...

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.