Pourquoi je ne parviens plus à écouter s'exprimer la journaliste française Ruth Elkrief, sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.

Ayant voulu suivre son émission le 24 mars 2020, je n'ai pu tenir davantage que 5 minutes, après l'avoir entendu aligner les énormités suivantes :

  • "C'est la première fois qu'y en a autant en 24 heures de plus" au lieu de "C'est la première fois qu'IL y en a autant EN plus en 24 heures" !
  • Il est rev'nu sur les tests qui allaient augmenter" ! au lieu de "Il A RAPPELÉ QUE LE NOMBRE DE tests ALLAIT augmenter".
  • "Là y a un coup d'accélérateur" ! au lieu de "Là IL y a un coup d'accélérateur".
  • "On est sur une réduction drastique de l'offre de TGV" ! au lieu de "NOUS FAISONS FACE À une réduction DRACONNIENNE de l'offre de TGV".

Cette façon permanente d'aussi mal s'exprimer est inacceptable à mes yeux pour une personne de son âge (elle a un an de plus que moi, qui suis né en 1961), très diplômée (IEP, DEA en études politiques, CFJ !) et professionnelle du verbe depuis 1985.

Pour toutes ces raisons, je lui décerne donc mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

7 réflexions au sujet de “Pourquoi je ne parviens plus à écouter s'exprimer la journaliste française Ruth Elkrief, sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.”

  1. Tout cela me paraît très exagéré,
    car vous évoquez un langage parlé : certes, on aimerait que les phrases ne soient pas inversées, démantibulées ainsi,
    on sent surtout une course, une accélération, même...

    Répondre
    • Certes il s'agit de langage parlé, mais je ne vois pas en quoi il est acceptable de parler aussi mal de manière aussi répétitive et aussi constante. Et je ne parle pas des anglicismes. Je ne vois nulle exagération. Mais cela est mon point de vue et je conçoit que cela ne vous dérange pas.

      Répondre
  2. Oui Jean-Pierre tu as raison. Mais c'est BFM qui nivelle par le bas... Les chaînes d'info en continue m'insupportent parler pour raconter la même choses pendant des heures.

    Répondre
    • Je les écoute rarement ; cet épisode exceptionnel fait exception, comme lors du 11 septembre, des attentats ou de la mort de Johnny... J'ai été un fidèle auditeur de France Inter pendant 45 ans jusqu'à 15 à 20H par jour, mais je ne parviens plus à les écouter eux non plus : niveau de langue de plus en plus médiocre, animateurs bien moins bons qu'autrefois, rediffusion toute la nuit et même en journée, perpétuels invités, diffusion de rap, publicités...

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.