2 réflexions au sujet de “Pourquoi dire : "Un pass sanitaire" ?”

  1. Il faudrait peut-être songer à accepter les changements sociaux comme ils sont !
    Oui le mondialisme et l'échange permanent entre nos cultures mènent à de nouvelles moeurs, de nouvelles pratiques, et de nouvelles langues...

    Voilà, continuez de mener votre combat (pour lequel j'aimerais aussi militer), mais à quoi bon ?
    On va tous finir par mourir, et ça sera toujours la mode et la majorité qui l'emportera. C'est une peine perdue que de militer pour ça (les repères sociaux sont totalement chamboulés, surtout à une époque où le patriotisme est devenue une bête noire)

    Répondre
    • Certes, certes, Sophie. Mais j'ai toujours eu un faible pour Le dernier des Mohicans et Don Quichotte ! Je n'ai jamais eu pour habitude de me plier aux modes et aux pressions sociales, ni de me résigner. Et ce n'est pas à la veille de mes 60 ans que je risque de commencer à le faire.
      Je ne pense pas que le combat soit forcément perdu d'avance. Qui pouvait seulement imaginer, lors de la déroute de juin 1940, que des troupes françaises prendraient le Berghof, la résidence secondaire d'Adolf Hitler à Berchtesgaden, le 4 mai 1945 ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.