Quel est le pluriel de : "Un arabe au portail" ?

Réponse
« Des melons au porto !« .
Explication du calembour
Pour les racistes en tous cas, car le mot « Melon » (registre argotique), aujourd’hui fort heureusement tombé en désuétude – sinon dans certains milieux politiques pas forcément des plus progressistes – est un terme péjoratif et injurieux, assez couramment utilisé durant la seconde moitié du XXe siècle, pour désigner celui que l’on qualifiait alors de « Nord-africain » (langage courant) ou d' »Arabe » (registre familier).

Pourquoi la femme d'agriculteur est-elle, en moyenne, bien davantage satisfaite sexuellement que la femme de citadin ?

Un agriculteur en train de labourer un champ avec son tracteur
Réponse
Parce que son mari laboure tous les jours !
Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre les formes conjuguées « laboure » du verbe « Labourer » et « la bourre » du verbe « Bourrer » (pénétrer sexuellement, dans le registre argotique).

Sur un sujet contigu, je vous recommande la lecture de mon article consacré à la différence existant entre les mots "Agriculteur", "Paysan" et "Exploitant agricole".

Pourquoi les stambouliotes ont-ils la réputation d'être de gros travailleurs ?.

Réponse
Parce qu’ils bossent fort !
Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie avec le mot « Bosphore », qui est le nom du détroit séparant les deux parties anatolienne et rouméliote de la province d’Istanbul, dont les stambouliotes sont les habitants. Long de 32 kilomètres, pour une largeur de 700 à 3 000 mètres, il relie la mer Noire à la mer de Marmara et marque, avec les Dardanelles, la limite méridionale entre les continents asiatique et européen.

Carte D'Istamboul et du Bosphore