Calembour : connaissez-vous l'histoire du têtard qui arrivait en retard ?

Réponse
Il croyait toujours qu’il était tôt, alors qu’il est têtard. Et il n’était plus dans l’étang !
Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre les locutions verbales « Il est têtard » et « Il était tard », ainsi qu’entre les locutions adverbiales « Dans l’étang » et « Dans les temps ».

Têtard

"Vous ici ? Je vous croyais au zoo !".

Cette formule en forme de calembour s'utilise - par plaisanterie - lorsque l'on rencontre de façon fortuite un ami (ou une connaissance masculine) en un lieu inattendu.

Explication du calembour
Le calembour résulte de l’homophonie entre les locutions verbales « Je vous croyais au zoo » (qui se prononce je-vous-croi-yai-zo-zo) et « Je vous croyais zozo ».

 

Que dit la maman chèvre à son petit, lorsqu'il abuse de sa patience ?

Réponse
« Cabri, c’est fini !« 
Explication du calembour
Il résulte de la paronymie entre la locution « Cabri c’est fini » et le titre de la chanson à succès du chanteur français Hervé Vilard, « Capri, c’est fini !« .

Sortie en juin 1965, ce titre lança la carrière du jeune chanteur, alors âgé de seulement 19 ans.

Enregistrée en quatre langues, le disque s’est vendu à 2,5 millions d’exemplaires, dont plus de 400 000 en France.

Source : wikipedia.org