On ne dit pas : "Réparties T-un peu partout sur le territoire" !

Rémy Lacaze, le fondateur de l'association française "Mémorial du front du Médoc"

Comme peut le déclarer Rémy Lacaze, le fondateur de l'association française Mémorial du front du Médoc, dans le documentaire "Les villes françaises sous l'Occupation. Bordeaux", réalisé en 2018 par Vincent Néquache, et diffusé le 26 juin 2021, sur la chaîne de télévision française RMC Découverte.

Mais simplement : "Réparties UN peu partout sur le territoire" !

Un magnifique "cuir", ce procédé de langage consistant à lier les mots entre eux avec un "t" ne faisant partie d’aucun mot.

"Entre quatre yeux".

Cette expression en forme d'idiotisme numérique et d'idiotisme corporel appartient au registre familier.

Et elle signifie : en tête à tête, face à face, seul à seul.

On dit par exemple : "Je ne vais pas faire un scandale devant toute ma famille : je m'expliquerai avec mon frère plus tard, entre quatre yeux".

Elle devrait normalement se prononcer : an-tre-ka-tre-ieu .

Le substantif masculin "Yeux" ne se prononce en effet zieu que précédé des articles "Ces", Des", "Les", "Leurs", "Mes, "Nos, "Tes", "Vos", etc.

Mais pas devant des nombres tels que "Quatre", "Cent", "Cinq", "Sept", "Huit", etc.

De façon très exceptionnelle cependant, parce qu'il est pratiquement impossible de prononcer en-tre-ka-tre-ieu, l'Académie Française admet que l'on prononce en-tre-ka-tre-zieu, voire en-tr-kat-zieu.

Ce qui est normalement une prononciation fautive (ou "cuir").