"La NUPES".

La NUPES (Nouvelle Union Populaire, Ecologique et Sociale)

Cet acronyme se prononce nu-pe et désigne : la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale.

Cette coalition de partis politiques de la gauche française a été créée avant l'élection présidentielle française d'avril 2022, sous le nom d'UP (Union Populaire), pour soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon portée par LFI (La France Insoumise).

Logotype de la NUPES (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale)

Au lendemain de cette élection, la formation est étendue sous la forme d'une coalition à laquelle participent, en vue de présenter des candidatures communes aux élections législatives de juin 2022 :

  • Révolution écologique pour le vivant, la Gauche démocratique et sociale et le Parti ouvrier indépendant,
  • le Pôle écologiste, comprenant notamment EELV (Europe Ecologie Les Verts), Génération écologie, Génération.s et Les Nouveaux Démocrates,
  • le PCF (Parti Communiste Français),
  • ainsi que le PS (Parti Socialiste).

Toutes ces formations s'accordent sur un Programme partagé de gouvernement, constitué de six cent cinquante propositions réparties en huit chapitres, et publié le jeudi 19 mai 2022.

Symbole

Pourquoi ce "V" comme symbole de la NUPES (Nouvelle Union Populaire, Ecologique et Sociale)

Le samedi 7 mai 2022, lors de sa première convention, la NUPES adopte officiellement la lettre grecque "ν" ("nu", qui se prononce nu) comme symbole après l'avoir utilisé massivement la veille sur les médias sociaux.

Ce choix est motivé par une ressemblance visuelle avec le "V" de la victoire et une proximité sonore avec les deux premières initiales de la NUPES (nu).

Résultats des élections législatives

La NUPES devient la principale force d'opposition avec 131 sièges, privant notamment Emmanuel Macron de disposer d'une majorité absolue, mais ne réussit pas le pari de lui imposer la cohabitation.

Son avenir à moyen terme est incertain1. Mais l'opération permet néanmoins à chacun des quatre partis de la coalition de constituer leur propre groupe, avec l'appui de députés d'outre-mer pour le Parti communiste.

À l'issue des élections, Jean-Luc Mélenchon propose le lundi 20 juin, que tous les députés élus sous l’étiquette NUPES constituent un seul et même groupe parlementaire. Le Parti socialiste, Europe Ecologie-Les Verts et le Parti communiste français refusent et s'en tiennent à l'accord initial de constituer des groupes indépendants.

Source : wikipedia.org

 

Vous connaissez certainement les "DOM-TOM", mais sans doute pas les "DROM-COM" !

La France d'Outre-Mer
  • Les "DOM-TOM", créés le 27 octobre 1946, étaient les "Départements d'Outre-Mer et Territoires d'Outre-Mer".
    • Et les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises) (l'archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Éparses de l'océan Indien, les îles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam et la Terre-Adélie) sont toujours un TOM (Territoire d'Outre-Mer).
  • Tandis que les "DROM-COM", ce sont les "Départements et Régions d'Outre-Mer et Collectivités d'Outre-Mer", créés le 28 mars 2003.
    • Les DROM (Départements et Régions d'Outre-Mer) sont au nombre de cinq :
      • la Guadeloupe (971),
      • la Martinique (972),
      • la Guyane (973),
      • la Réunion (974),
      • et Mayotte (976).
    • et les COM (Collectivités d'Outre-Mer) sont au nombre de cinq :
      • Collectivité territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon (975),
      • Collectivité de Saint-Barthélemy (977),
      • Collectivité de Saint-Martin (978),
      • Territoire des Îles Wallis-et-Futuna (986),
      • Collectivité de la Polynésie française (987).

Pour être complet, sachez que la France possède également outre-mer :

  • La Nouvelle-Calédonie (988), qui est une collectivité sui generis,
  • ainsi que l'Île de Clipperton (989), qui est une "Possession française sous l'autorité directe du gouvernement" : depuis février 2007, elle est directement administrée par le haut-commissaire de la Polynésie française sous l'égide du ministre de l'Outre-Mer.

Source : wikipedia.org