Ils ou elles sont "de famille" et cela change tout !

On le sait bien, tout le monde ne s'entend pas forcément parfaitement avec les différents membres de sa famille. Et ce, au point que soit apparu l'expression "On choisit ses amis. On ne choisit pas sa famille".

La famille n'en demeure pas moins une valeur importante de la société française actuelle, au point que l'on dise "La famille c'est sacré".

Il existe ainsi en français de nombreuses locutions comportant la formule "de famille" :

On vient au monde avec un "nom de famille". Et on vous inscrit sur un "livret de famille".

Et l'on dit du bébé qu'il a un "air de famille" avec ses parents, frères ou soeurs, voire grand-parents.

Les petits garçons naissent avec des "bijoux de famille" ("testicules" dans le registre familier).

La "vie de famille", rythmée par la traditionnelle "réunion de famille" dominicale ou par la "fête de famille" annuelle, permet d'acquérir l'"esprit de famille", sous l'autorité du "chef de famille".

Et le "portait de famille" réalisé sur le perron de la "maison de famille", à l'issue du "repas de famille" en est évidemment le symbole.

Plus tard, les incartades du "fils de famille" peuvent être sanctionnées par le "conseil de famille".

Lorsqu'il s'avère par exemple qu'il a revendus les "bijoux de famille" (les vrais ; pas les siens !) rangés dans un "meuble de famille" de la "pension de famille" qui l'hébergeait.

"Les fruits de mer".

Fruits de mer

Il s'agit d'animaux invertébrés marins comestibles.

Les fruits de mer sont consommés par l'homme depuis plus de 150 000 ans.

Ils sont vendus par l'"Écailler".

Et ils comprennent une très grande variété d'organismes marins :

  • de nombreux bivalves (coquillages) tels que les bulots, clams, coques, coquilles Saint-Jacques, couteaux, huîtres, moules, palourdes, pétoncles ou praires,
  • des céphalopodes, tels que les calmars, poulpes (ou pieuvres) ou seiches,
  • des gastéropodes tels que les bigornots ou ormeaux,
  • de nombreux crustacés tels que les araignées de mer, crabes, crevettes, homards, langoustines, langoustes, pouce-pieds (ou poucepieds) ou tourteaux,
  • des échinodermes, comme les oursins (mais également les concombres de mer ou étoiles de mer),
  • ou certaines algues alimentaires.

Source : wikipedia.org

"La laisse de mer".

C'est l'accumulation par la mer :

Laisse de mer

  • de débris naturels (coquillages, tests d'oursin, algues arrachées, éponges, os de seiche ou de calmar, œufs d'animaux marins, mues de crustacés, méduses échouées, bois mort, etc.),

  • ou d'origine anthropique (déchets en tous genres souvent peu dégradables et/ou polluants), drossés à la limite supérieure du flot, au gré des vagues, de la houle ou des tempêtes.