"L'effet magique d'Impulse".

"L'effet magique d'Impulse", publicité télévisée de 1981

Impulse est un parfum de toilette déodorant féminin d'Elida-Gibbs-Fabergé, la filiale beauté d'Unilever.

Sa publicité télévisée de 1981 a longtemps marqué les esprits.

On y voyait un homme, si bouleversé par le parfum laissé par une femme, dans la porte tambour d'un restaurant, qu'il se précipitait derrière elle dans la rue, pour lui offrir des fleurs, achetées en courant.

Avec comme devise publicitaire : "Tout à coup, un inconnu vous offre des fleurs ! Ça c'est l'effet magique d'Impulse !".

Aujourd'hui devenue désuète (la publicité a près de 40 ans), la formule "l'effet magique d'Impulse", a très longtemps été utilisée - et l'est encore parfois par des dinosaures tels que votre serviteur ! - pour qualifier, de manière quelque peu ironique, un événement surprenant.

"Le double effet Kiss Cool".

Paquets de Kiss Cool

Kiss Cool est une marque de pastilles rafraîchissantes ayant appartenu à General foods, puis Kraft Jacobs Suchard, filiale de Kraft Foods, à la suite de la fusion de ce dernier avec General Foods au sein de Philip Morris, et aujourd'hui de Cadbury France.

Ce bonbon à la menthe donnant une impression de fraîcheur a été créé en 1988 par Kréma Pocket et c'est donc l'une des toutes premières CDP (Confiseries De Poche).

  • La devise publicitaire des nombreuses publicités au ton décalé - très nouveau pour l'époque - de "Kiss Cool, le bonbon à la menthe qui rafraîchit", n'était absolument pas, on l'a aujourd'hui oublié, "Le double effet Kiss Cool", mais : "Kiss Cool, le seul bonbon double effet !".
  • De nos jours, la formule "Le double effet Kiss Cool" - désormais entrée dans le registre familier français -, désigne, en référence à toutes ces publicités, un effet secondaire, supplémentaire d'une action entreprise, qui peut s'avérer, selon les circonstances, positif ou négatif.

On dit ainsi par exemple :

    • "Grâce à mon passage dans cette émission, j'ai fait la connaissance de mon fiancé parmi les autres participants, avant de recevoir un appel d'un éditeur, intéressé par mon histoire : C'est vraiment le double effet Kiss Cool !".
    • ou "À cause de mon retard, non seulement je n'ai pas pu aller faire mes courses, mais en plus j'ai raté la sortie des classes : C'est vraiment le double effet Kiss Cool !".

"L'effet Larsen".

Il s'agit du sifflement que l'on entend souvent lorsque quelqu'un s'apprête à parler dans un microphone.

Ce sifflement se produit en effet lorsque un émetteur (de type haut-parleur) et un récepteur (de type microphone) d'un système audio sont placés à proximité l'un de l'autre. Le son émis par l'émetteur est capté par le récepteur, qui le retransmet amplifié à l'émetteur.

Ce phénomène physique de rétroaction acoustique involontaire a été observé dès les débuts de la téléphonie et décrit par le physicien danois Soren Larsen.

Source : wikipedia.org