"22h max".

"22h max", l'émission de Maxime Witek, sur BFM TV

J'aime assez le calembour du titre de cette émission vespérale d'information axée sur l'actualité, présentée depuis le 24 août 2020, du lundi au jeudi, par le journaliste français Maxime Witek, sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.

Dans "22h max", Maxime Switek fait le tour des images marquantes et des déclarations fortes de la journée et fait vivre l'info du soir, entouré de chroniqueurs, d'invités et d'éditorialistes.

À l'image de ce que faisait précédemment sur cette même chaîne et ce même créneau horaire, les journalistes Jean-Baptiste Boursier avec l'émission "Grand Angle", d'août 2014 à juillet 2018, puis Bruce Toussaint, avec la même émission "Grand angle", d'août 2018 à juillet 2019, puis l'émission"Tonight Bruce Infos" d'août 2019 à juillet 2020.

Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre les locutions « 22 heures max » (apocope de « maximum », c’est à dire « au plus tard », dans le registre familier) et « 22 heures maxime » (dont « max » constitue le diminutif habituel, par apocope).

"L'info s'éclaire".

L'émission d'Axel de Tarlé "L'info s'éclaire", sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu france info

J'aime bien le calembour du titre de cette émission de la chaîne de télévision française publique d'information en continu franceinfo.

Ce magazine d'actualité quotidien est présenté, depuis le 31 août 2020 par le journaliste français Axel de Tarlé, qui décrypte, en compagnie de journalistes de France Télévisions et d'experts, l'actualité du jour en France ou dans le monde, à travers des reportages et des analyses de la rédaction.

L'émission d'Axel de Tarlé "L'info s'éclaire", sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu france info

Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre les locutions « L’info s’éclaire » et « L’info c’est clair ».

L'émission d'Axel de Tarlé "L'info s'éclaire", sur la chaîne de télévision publique française d'information en continu france info

"L'édition spatiale".

Thomas Pesquet, le spationaute français

J'aime assez le calembour de ce titre, donnée par la chaîne de télévision française L'Équipe, à son émission spéciale, en direct, du 23 avril 2021, animée par Messaud Benterki et consacrée au décollage de la capsule états-unienne Crew Dragon de SpaceX, emportant à son bord le... cosmonaute - et non plus spationaute ! - français Thomas Pesquet pour son second vol dans l'espace à destination de la SSI (Station Spatiale Internationale).

Bien évidemment, il s'agit là d'un calembour bien connu et utilisé depuis longtemps par la presse. Et qui était par exemple le titre de la Lettre d'information bimestrielle du Secteur Jeunesse & acteurs de l'éducation, éditée par le CNES (Centre National d'Études Spatiales) à la fin des années 2000.

Lettre d'information bimestrielle du Secteur Jeunesse & acteurs de l'éducation, éditée par le CNES (Centre National d'Études Spatiales) à la fin des années 2000

Mais je le trouve toujours amusant et souhaitait le mentionner ici.

"Soyons Claire".

L'émission "Soyons Claire", de Claire Chazal, sur la chaîne de télévision trançaise d'information en continu franceinfo

J'aime assez le calembour du titre de cette émission de télévision, créée le 1er avril 2017, par la journaliste française Claire Chazal, sur la chaîne publique française de télévision en continu franceinfo.

La journaliste française Claire Chazal

Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre le prénom de la journaliste « Claire » et l’adjectif « Clair », dans l’expression « Soyons clairs ».

On peut y découvrir, chaque samedi et chaque dimanche, l'actualité de la semaine, décryptée par un intellectuel, philosophe ou écrivain, invité par Claire Chazal.

Claire Chazal et son invitée, l'écrivaine française Tania de Montaigne, dans l'émission "Soyons Claire", sur la chaîne de télévision publique franceinfo

 

"Marche ou rêve".

1976 : Claude Villers "Marche ou rêve" sur France Inter

J'adorais le titre en forme de calembour de cette excellente émission, créée et animée par le génial Claude Villers, en 1976, sur la station radiophonique française publique France Inter.

Explication du calembour
Il résulte de la paronymie entre « Rêve », forme conjuguée du verbe « Rêver » à la troisième personne du singulier de l’impératif présent et celle du verbe « Crever », « Crève », présente dans la locution verbale d’origine militaire « Marche ou crève« .

"Bjorg to be alive".

Spot publicitaire de février 2020 de la marque "Bjorg" : "Bjorg to be alive".

Tel est le nouveau slogan publicitaire en anglais lancé en février 2020 sur nos écrans de télévision par la marque française d'alimentation bio et diététique Bjorg.

Celle-ci a été fondée en 1988 par la société Distriborg (devenue Bjorg Bonneterre et Compagnie S.A.), créée en 1970 par le français Régis Pelen.

Ce slogan constitue naturellement un calembour avec le titre du célèbrissime tube disco du français Patrick Hernandez "Born to be alive" (1979).

"Un sac pour deux mains et après demain".

J'aime assez cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Double sens de la formule
Il résulte de la polysémie entre la locution nominale « deux mains » et le mot « demain ».

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "J'adore les courses en sac", "Pour faire le beau devant la glace", "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie" et "Le meilleur site pour shopper".

"Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

Sac réutilisable Monoprix "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie"

J'aime assez cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Double sens du slogan
Il résulte de la polysémie de la locution nominale « Aussi bien remplie », qui peut tout aussi s’appliquer, au sens propre, au sac que, au sens figuré, à la vie de la personne qui l’utilise.

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "J'adore les courses en sac", "Pour faire le beau devant la glace", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Le meilleur site pour shopper".

"Pour faire le beau devant la glace".

Sac de courses isotherme réutilisable Monoprix "Pour faire le beau devant la glace"

J'ai particulièrement apprécié cette formule à double sens figurant sur les sacs isothermes réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Et le fait que j'ai longtemps stocké les bouteilles de vodka frappées et les pots de glace Noix de macadamia Häagen-Dazs dans mon congélateur de célibataire, à destination de mes visiteuses de passage n'a strictement rien à voir avec cela !

Double sens du slogan
Il résulte de la polysémie du mot « Glace », qui, ici, désigne tout aussi bien le miroir dans lequel on se regarde que l’aliment glacé.

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "J'adore les courses en sacs", "Le meilleur site pour shopper", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

"J'adore les courses en sac".

Sac de courses réutilisable Monoprix "J'adore les courses en sac"

J'aime assez cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Double sens du slogan
Il résulte de la polysémie de la locution nominale « Les courses en sac », qui peut tout aussi bien désigner le transport dans un sac de ce type des achats que l’on effectue, ou le jeu sportif dit de « la course en sac ».

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "Pour faire le beau devant la glace", "Le meilleur site pour shopper", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

"Le meilleur site pour shopper".

Sacs de courses réutilisable Monoprix "Meilleur site pour shopper"

J'aime bien cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Et ce en dépit de la création du néologisme "Shopper", qui fait naturellement référence au faux anglicisme "Shopping" ("Faire des courses"), car - pour une fois - c'est pour une bonne cause.

Et à défaut de tuer pour un bon mot, au moins peut-on occasionnellement recourir à un néologisme douteux fondé sur un faux anglicisme.

Double sens du slogan
Il résulte de lhomophonie entre le verbe « Shopper » et le  verbe « Choper » (« Embrasser avec la langue » dans le langage « Djeun’s ») (registre familier).

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "Ce sac se porte bien, et vous ?", "J'adore les courses en sacs", "Pour faire le beau devant la glace", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".

"Ce sac se porte bien, et vous ?".

Sac de courses réutilisable Monoprix "Ce sac se porte bien, et vous ?

J'adore cette formule à double sens, qui figure sur les sacs réutilisables vendus dans les supermarchés de la chaîne Monoprix.

Double sens du slogan
Il résulte de la polysémie de la locution « Se porte bien », qui peut tout aussi bien signifier qu’il est aisé de transporter ce sac, ou que l’on est en forme, en parfaite santé.

J'ai également aimé les sacs "Avec ce sac vous allez remporter toutes les courses", "J'adore les courses en sacs", "Pour faire le beau devant la glace", "Le meilleur site pour shopper", "Un sac pour deux mains et après demain" et "Votre vie n'a jamais été aussi bien remplie".