Quelle est la différence entre un transpalette et une belle gonzesse ?

Réponse
Aucune ! Car si on n’en a pas, on doit décharger à la main !
Explication du calembour
Il résulte de la polysémie du verbe « Décharger », qui signifie « Éjaculer » dans le registre argotique.

Une "bombasse"

Je précise naturellement, à toutes fins utiles, qu'il s'agit là d'une vile plaisanterie sexiste, machiste, phallocrate et misogyne des années 1970.

Pfiou ! J'espère avoir pris suffisamment de précautions oratoires pour ne pas me faire traîner dans la boue par ces hordes de féministes hystériques !

Politiquement correct oblige, je crains que les coloriages au feutre ou au marqueur "de couleur" ne s'avèrent à l'avenir un peu tristoune... parce que manquant justement de couleurs !

Un coloriage au marqueur noir
Explication du calembour
Ne pouvant désormais plus utiliser le qualificatif de « Noir » sans risquer de se faire insulter par des hordes d’énergumènes décérébrés, j’imagine que nous allons devoir appeler « feutre de couleur », « marqueur de couleur » ou « crayon de couleur », ce que nous autres, affreux caucasiens racistes et esclavagistes, avions jusqu’ici l’infâme culot de qualifier de « feutre NOIR », « marqueur NOIR » ou « crayon NOIR ».

Pourquoi le peuple mexicain vénère-t-il ses héros révolutionnaires, fussent-ils sanguinaires ?

Réponse
Par ce qu’il très fier de ses sombres héros !

Un sombrero

Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre la locution nominale « Sombres héros » et le mot espagnol ‘Sombreros » désignant le chapeau sud-américain à larges bords traditionnellement porté au Mexique.

 

 

J'ai pondu un calembour en le faisant un cappuccino :

"Elmer Food Beat".

Le groupe français "Elmer Food Beat"

Elmer Food Beat (parfois abrégé EFB) est un groupe de rock français dont le nom anglais constitue un énAUrme calembour donnant d'emblée le ton ("Food Beat" = "fou de bites").

Originaire de Nantes (44) et fondé en 1986, Elmer Food Beat se caractérise en effet par des textes égrillards et humoristiques.

"30 cm" : le premier 33 tours du groupe français "Elmer Food Beat" sorti en 1990

Son premier album "30 cm" (nouveau jeu de mots tout en finesse), sorti en 1990, se vend à 650 000 exemplaires.

Et comporte notamment les titres "Daniela" - chanson à laquelle j'ai consacré un autre article par ailleurs - et "La caissière de chez Leclerc".

En 1991 sort "Le plastique c'est fantastique", qui a pour but de sensibiliser au port du préservatif. Et qui est, à ce titre, adoptée par le ministère de la Santé pour une campagne en milieu étudiant recommandant l'usage du préservatif.

En 2019, Elmer Food Beat reprend très astucieusement sa chanson en modifiant son titre et ses paroles : "Le plastique c'est fantastique" devient ainsi "Le plastique, c’est dramatique", afin de militer en faveur de la dépollution des océans et notamment pour soutenir l'association The SeaCleaners et le projet Manta.

Lors des Victoires de la musique 1991, Elmer Food Beat est désigné meilleur groupe de l'année.

Mais après une période difficile, il se met en sommeil en 1993.

Avant de prendre un nouveau départ à la fin de l'année 2006.

Le groupe français "Elmer Food Beat"

Membres fondateurs :

  • Le chanteur Manou (Ramirez) se signale par un style vestimentaire inattendu : casquette blanche de coureur cycliste à visière relevée, "marcel" blanc, caleçon blanc ou slip kangourou, chaussettes jaunes du FC Nantes (44), sandalettes de pêche à pied en plastique, épuisette,
  • Le guitariste Twistos (Vincent Lemoine) meurt le 28 août 2017,
  • Alain (basse),
  • Pats (guitare),
  • et Vincent (Vincent Nogue) (batterie).

Source : wikipedia.org

Pourquoi les romains prenaient-ils du poids après leurs orgies ?

Réponse
Parce qu’ils mangeaient copieux !« .
Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre l’adjectif « Copieux » et la locution adverbiale du registre argotique « qu’au pieu » (uniquement au lit).

Naturellement, l’adverbe « copieusement » conviendrait davantage. Mais il m’aurait privé de ce savoureux calembour.

Une orgie romaine

Quel est le pluriel de "Un gardien de but" ?

Réponse
« Des gages » ! « Un gardien de but, des gages ! ».
Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre le substantif masculin polysémique « Des gages » et « Dégage », la forme conjuguée du verbe « Dégager » à la troisième personne du singulier du présent de l’indicatif.

Le gardien de but « dégage » ou effectue un « dégagement » lorsqu’il donne un coup de pied pour sortir le ballon de son camp et l’envoyer le plus loin possible dans celui de son adversaire.

Un dégagement de gardien de but, au football