On ne dit pas : "De là qu'on a su que j'avais 135 (de QI)" !

L'ancienne "lofteuse" Loana Petrucciani

Comme l'a pitoyablement déclaré la malheureuse Loana Petrucciani, dans le documentaire "Loana, une lofteuse up and down", réalisé par Guillaume Genton et diffusé le 11 mars 2021, sur la chaîne de télévision française C8.

Mais : "C'EST AINSI QUE L'on a su que j'avais 135 (de QI)" !

Pour sa déplorable façon de s'exprimer tout au long de ce documentaire, je ne peux que lui décerner mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

 

On ne dit pas : "Ce peintre est d'origine de Besançon" !

Comme l'a malheureusement déclaré, le 20 FÉVRIER 2021, la commissaire-priseur française Marie Renoir, dans l'émission "Affaire conclue", sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "Ce peintre est ORIGINAIRE de Besançon" !

La ville de Besançon (25)Localisation de la ville de Besançon (25)

 

 

Parce qu'à peine arrivée dans cette émission, elle aligne ainsi les fautes de grammaire et autres anglicismes, je lui décerne sans hésiter mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "C'qu'on voit pas c'est les ravages que ça va avoir lieu" ni "Même si Saint-Étienne sont pas" !

L'ancien athlète français devenu consultant sportif Bouabdellah Tahri dit Bob Tahri

Comme l’a pitoyablement déclaré, l’ancien athlète et consultant sportif français Bob Tahri, le 21 janvier 2021, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais bien évidemment :

  • "CE quE L'on NE voit pas cE SONT les ravages quI VONT avoir lieu",
  • et "Même si Saint-Étienne N'EST pas" ou "Même si À Saint-Étienne ILS NE sont pas" !

Parce qu'il accumule ce type de fautes grossières, je lui lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Ma vengeance e' s'ra très très très terrible" ni "Maint'nant j'vais voir la cuisine d'une autre facette" !

Comme l'a déclaré Mathieu, le candidat de l'émission "Norbert commis d'office" diffusée le 9 janvier 2021 sur la chaîne de télévision française 6Ter.

  • Mais simplement : "Ma vengeance sEra terrible" !

"Très terrible" ne peut en effet pas se dire en français.

  • Et : "MaintEnant jE vais voir la cuisine d'une autre FAÇON" !

Ou : "MaintEnant jE vais voir la cuisine SOUS UN autre ANGLE" !

On ne dit pas : "Il accordait beaucoup de détails ; sur les terrasses notamment" !

Le commissaire-priseur français Harold Hessel, expert dans l'émission "Affaire conclue", sur la chaîne de télévision publique française France 2

Comme l'a déclaré le commissaire-priseur français Harold Hessel, le 19 janvier 2021, dans l'émission "Affaire conclue" sur la chaîne de télévision publique France 2.

Mais : "Il accordait beaucoup D'IMPORTANCE AUX détails ; NOTAMMENT AUX terrasses" !

Le substantif féminin "Terrasse" désigne ici le socle plat supportant une figure et en particulier la surface de ce socle, notamment lorsqu'elle imite un sol (roche, herbe, dallage, etc.).

Une sculpture animalière en bronze de Pierre-Jules Mêne, datant du XIXe siècle et représentant un chien de chasse sur terrasse
Une sculpture animalière en bronze de Pierre-Jules Mêne, datant du XIXe siècle et représentant un chien de chasse sur terrasse

Sources : www.larousse.fr et www.cnrtl.fr

On ne dit pas : "Pour moi, y a un espèce de challenge à faire" !

Annonce promotionnelle de l'émission de Michel Cymes "Prenez soin de vous", diffusée le mardi 19 janvier 2021 sur la chaîne de télévision publique française France 2

Comme on a malheureusement pu l'entendre, le 18 janvier 2021, sur la chaîne de télévision publique française France 2, dans les différents écrans promotionnels annonçant l'émission de Michel Cymes "Prenez soin de vous", diffusée le 19 janvier 2021.

Mais, à tout le moins : "Pour moi, IL y a UNE espèce de DÉFI à RELEVER" !

Et idéalement : "IL S'AGIT pour moi, D'UNE espèce de DÉFI à RELEVER" !

Je suis véritablement scandalisé par l'utilisation à des fins promotionnelles d'une phrase d'un aussi piètre niveau de langue, accumulant erreur de genre, utilisation d'un mot anglais et d'un verbe non approprié !

Parce qu'il est parfaitement inadmissible et intolérable qu'une chaîne de service public diffuse et rediffuse ainsi, à l'envi, un tel charabia, je leur décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

 

On ne dit pas : "Ils sont pas létals" !

Le journaliste français Dimitri Pavlenko

Comme l'a lamentablement déclaré le journaliste français Dimitri Pavlenko, le 11 janvier 2021, sur la chaîne de télévision française d'information en continu CNews.

Mais : Ils NE sont pas létAUX" !

On ne dit pas : "Faire la lutte pour le titre" !

Le journaliste sportif français Étienne Moatti

Comme l'a déclaré, le 23 décembre 2020, le journaliste sportif français Étienne Moatti, dans l'émission vespérale "L'Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais : "LUTTER pour le titre" !

Parce que ce n'est pas la première fois que je l'entends s'exprimer ainsi aussi mal, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Faire cette appel d'offre particulière" !

Le journaliste sportif français Philippe Sanfourche

Comme l'a déclaré le journaliste sportif français Philippe Sanfourche, le 22 décembre 2020, dans l'émission vespérale d'Olivier Ménard "L'Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française l'Équipe.

Mais bien évidemment : "Faire CET appel d'offre particuliER" !

Pour l'énormité de cette faute, révélatrice de son niveau de français, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Rendent la visibilité à néant" !

Ainsi que j'ai pu l'entendre dire dans le commentaire du documentaire français "Titans des neiges" diffusé le 3 janvier 2021, sur la chaîne de télévision française RMC Découverte;

Mais : "RÉDUISENT la visibilité à néant" ou "Rendent la visibilité NULLE" !