On ne dit pas : "On a un match décevant, parce qu'on manque de situations" !

L'entraîneur français Rudi Garcia

Ainsi que j'ai pu l'entendre dire, le 25 novembre 2022, par l'entraîneur français Rudi Garcia, commentant la rencontre de football Angleterre-États-Unis d'Amérique, sur la chaîne de télévision française TF1.

Mais, en français : "On a un match décevant, parce qu'on manque d'OCCASIONS DE BUTS" !

C'est en anglais que l'on parle de "situations".

On ne dit pas : "J'ch'uis en totale maîtrise" !

Le journaliste français Bruno Latour

Ainsi qu’a pu le déclarer, le 25 octobre 2022, le journaliste sportif français Bertrand Latour, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", qu'il présentait ce soir-là, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, en français : "JE maîtrise COMPLÈTEMENT" !

On ne pas "Comme à l'époque !" pour dire "Comme autrefois !" !

Ainsi que la société japonaise de jeux vidéo Nintendo le fait lamentablement déclarer à une pauvre sexagénaire dans sa publicité télévisée française pour son jeu Nintendo Switch Sports.

Le jeu vidéo japonais Nintendo Switch Sports

Pourquoi dire : "I' sont en train de créer un narratif" ?

La journaliste française Catherine Jentile de Canedaude

Ainsi qu’a pu le déclarer, le 9 novembre 2022, la journaliste française Catherine Jentile de Canecaude, dans l’émission Un oeil sur le monde", sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Et pas simplement, en français : "Un récit" !

On ne dit pas : "C'qui est confusant" !

L'animatrice française Sophie Davant

Ainsi qu’a pu le déclarer, le 23 octobre 2022, la présentatrice française Sophie Davant, dans l'émission "Affaire conclue", sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "CE qui est troublant",  "CE qui est perturbant" ou "CE qui est déconcertant" !

Ou encore : "CE qui NOUS EMBROUILLE" !

"Confusant" n'est qu'un calque de l'anglais "Confusing".

Sources : www.academie-francaise.fr

On ne dit pas : "Des conditions qui sont juste inimaginables" !

L'économiste française Sylvie Matelly

Ainsi qu’a pu le déclarer, le 24 novembre 2022, l'économiste française Sylvie Matelly, dans l’émission "C dans l’air", sur la chaîne de télévision publique française France 5.

Mais, en français : "Des conditions qui sont SIMPLEMENT inimaginables" !

On ne dit pas : "Un cri distant" ni "Une explosion distante" !

Mais, en français : "Un cri LOINTAIN" et "Une explosion LOINTAINE" !

L'utilisation de l'adjectif "distant(e)" n'est en effet ici qu'un calque de l'anglais "distant" signifiant "lointain(e)".

On ne dit pas : "Fin de l'histoire !".

Mais, en français : "Point final !".

"Fin de l'histoire !" n'est en effet qu'un calque de l'interjection anglophone "End of the story".

Cette locution interjective ne doit surtout pas être confondue avec la locution nominale "La fin de l'histoire", à laquelle j'ai déjà consacré un article récemment.

On ne dit pas : "Pas mal d'opératifs" !

Le général Michel Yakovleff

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 19 octobre 2022, le général français Michel Yakovleff, dans l'émission "Le temps de l'info", sur la chaîne de télévision française d'information en continu LCI.

Mais, en français : "Pas mal d'opératiONNELS" !

On ne dit pas : "La digitalisation" !

Mais : "La NUMÉRISATION" !

En français, le mot "Digital" est en effet un adjectif signifiant : qui appartient aux doigts, se rapporte aux doigts.

On parle ainsi d'"empreintes digitales".

Des empreintes digitales

"Digital" vient du latin "digitalis" ("qui a l’épaisseur d’un doigt"), lui-même dérivé de "digitus" ("doigt").

Et c’est parce que l’on comptait sur ses doigts que de ce nom latin a aussi été tiré, en anglais, les substantifs "digit" ("chiffre") et "digitalization" ("numérisation", ainsi que l'adjectif "digital" ("qui utilise des nombres").

Source : www.academie-francaise.fr

On ne dit pas : "Y a une chose que les gens n'ont pas réalisé" ni "C'est les électeurs qui le décident" !

L'homme politique français Bruno Le Maire

Comme a pu le déclarer, le 14 juin 2022, le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire, dans l'émission BFM Story, sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFMTV.

Mais : "IL y a une chose DONT les gens n'ont pas PRIS CONSCIENCE" !

Et : "CE SONT les électeurs qui le décident" !

Je vous recommande la lecture de mon article consacré à cette utilisation erronée du verbe "Réaliser" sous l'influence de l'anglais "Realize".