On ne dit pas : "Avant de faire sa note" ni "Rapidement Didier, on fait sa note" !

Le journaliste sportif franco-algérien Messaoud Benterki

Comme a pu le déclarer, le 13 novembre 2021, le journaliste sportif français Messaoud Benterki, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Avant d'ÉTABLIR sa note" et "Rapidement Didier, on ÉTABLIT sa note" !

Voire, encore plus simplement : "Avant de LE NOTER" et "Rapidement Didier, on LE note" !

On ne dit pas : "J'ai adoré faire cette aventure" ni "C'est une aventure que je rêve de faire" !

Comme je l'entends malheureusement trop souvent.

Mais : "J'ai adoré PARTICIPER À cette aventure" et "C'est une aventure À LAQUELLE je rêve de PARTICIPER" !

Ou : "J'ai adoré VIVRE cette aventure" et "C'est une aventure que je rêve de VIVRE" !

On ne dit pas : "Des joueurs qui étaient là pour choisir leur chance" !

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Comme a pu le déclarer, le 16 novembre 2021, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Des joueurs qui étaient là pour SAISIR leur chance" !

Ne dites pas : "Faire allégeance" !

Mais : "PRÊTER allégeance" !

L'allégeance est l'obligation de fidélité et d'obéissance qui incombe à une personne envers la nation à laquelle elle appartient et le souverain dont elle est sujette.

Et, par extension : une manifestation de soutien, voire de soumission envers une personne ou un groupe.

On ne dit pas : "Je lui fais des questions qui sont épouvantables" !

La journaliste française Léa Salamé

Comme le déclare la journaliste française Léa Salamé, dans le documentaire "Entretien politique : histoire et mode d'emploi", réalisé en 2020 par Nicolas Maupied et diffusé le 11 novembre 2021 sur la chaîne de télévision publique française LCP-AN.

Mais : "Je lui POSE des questions qui sont épouvantables" !

On ne dit pas : "C'est un modèle qui passe le temps" !

La commissaire-priseur française Delphine Fremeaux-Lejeune, experte dans l'émission "Affaire conclue", sur la chaîne de télévision publique française France 2 (© Bestimage, Guillaume gaffiot)

Comme a pu le déclarer, le 1er novembre 2021,  la commissaire-priseur française Delphine Frémaux-Lejeune, dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "C'est un modèle qui TRAVERSE le temps" !