On ne dit pas : "Le duel entre l'hongrois et l'italien" !

Le journaliste sportif français Alexandre Boyon

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 5 août 2021, le journaliste sportif français Alexandre Boyon, commentant la finale masculine du 10 km en eau libre des Jeux olympiques de Tokyo 2020, sur la chaîne de télévision publique française France 3.

Mais : "Le duel entre lE hongrois et l'italien" !

"Auxerre" ne se prononce pas o-xer !

La ville d'Auxerre (89)

Mais : o-sser !

Cette localité française est située dans le Nord-Ouest de la région Bourgogne-Franche-Comté, dans le département de l'Yonne (89).

Localisation de la ville françaie d'Auxerre (89)

Les habitants d'Auxerre sont appelés les "Auxerrois" et les "Auxerroises". Et ils étaient 34 764 habitants en 2018, l'aire urbaine en totalisant près de 93 000 habitants.

La ville d'Auxerre (89)

Située dans la vallée de l'Yonne, à quelques kilomètres des vignobles AOC de Chablis (89), la ville d'Auxerre est principalement connue pour son club de football, l'AJA (Association de la Jeunesse Auxerroise), longtemps entraîné par le célèbre Guy Roux.

Vainqueur de la Coupe de France en 1994, 1996, 2003 et 2005, le club a également été champion de France de deuxième division en 1980 et de première division (Ligue 1 actuelle) en 1996.

Source : wikipedia.org

On ne prononce pas : "Les gestes eu d'sécurité" !

Ainsi que j'ai pu l'entendre dire par un conducteur de prototype de véhicule blindé militaire, dans le magazine mensuel "Le journal de la défense", diffusé le 3 mai 2021 sur la chaîne de télévision publique LCP-AN et consacré à "Armement : 60 ans de programmes".

Mais bien évidemment : "Les gestes dE sécurité" !

Je le concède, cette façon très prolo de prononcer ce type de locution me donne de l'urticaire.

"Saupoudrer".

Ce verbe du langage courant se prononce so-pou-dré et non sou-pou-dré, comme on l'entend souvent.

"Saupoudrer" se construit généralement avec la préposition "de" ("Saupoudrer de sucre"), et plus rarement avec la préposition "avec" ("Saupoudrer avec de la farine").

Ce verbe est formé de "sau", une ancienne variante dialectale de "sel", et de "poudrer".

Il est attesté dès la fin du XIVe siècle au sens de "couvrir d’une légère couche de sel". Mais il adopte, dès le XVIe siècle, le sens plus général que nous lui connaissons aujourd’hui :

  • au sens propre : répandre une fine couche d'une matière pulvérulente sur quelque chose.

On dit par exemple : "Un conseil pour manger de décilieuses crêpes : les saupoudrer de sucre en poudre, avec un filet de jus de citron".

Saupoudrer du sucre glace sur un gâteau

  • et au sens figuré :
    • parsemer, répandre un peu partout sur ou dans quelque chose,

On dit par exemple : "Cet élève a saupoudré sa dissertation de citations pas forcément bien choisies".

    • ou : distribuer quelque chose avec parcimonie.

En particulier : attribuer à de très nombreux bénéficiaires des crédits minimes.

On dit par exemple : "Comme à son habitude, ce gouvernement va saupoudrer quelques millions d'euros de subventions, sans oser s'attaquer réellement à la racine du problème".

À l'instar de ce qui se passe avec le verbe "Saupoudrer", la première syllabe des substantifs masculins qui en sont dérivés - "Un saupoudreur", "Le saupoudrage et "Un saupoudroir" - se prononce toujours so.

Sources : cuisine-facile.fr, www.cordial.fr, www.cce-umontreal.ca et bdl.oqlf.gouv.qc.ca

On ne prononce pas : "Une au-de" !

La journaliste politique française Alix Bouilhaguet"

Comme l'a fait la journaliste politique française Alix Bouilhaguet, le 1er avril 2021, sur la chaîne de télévision française d'information franceinfo.

Mais : "Une ô-de" !

Ce substantif féminin désigne :

  • dans l'Antiquité grecque : un poème lyrique (donc chanté) composé d’une strophe, d’une antistrophe et d’une épode, que le choeur chantait en décrivant certaines évolutions.
  • par analogie :
    • dans la littérature moderne : un poème lyrique divisé en strophes, ordinairement semblables entre elles par le nombre et la mesure des vers.
    • ou, de façon usuelle : ce qui rappelle une ode, par son caractère lyrique enthousiaste.

On dit par exemple : "ce film superbe constitue une magnifique ode à la nature".

Sources : wikipedia.org et www.cnrtl.fr

Le mot "Moins" ne se prononce pas "moin-ss" !

Le journaliste sportif français Bernard Lions

Ainsi que l'a fait le journaliste sportif français, originaire de Barcelonnette (04), Bernard Lions, le 4 mars 2021, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "moin" !

Cela m'a personnellement choqué. Mais je sais bien que l'on va me traiter - injustement à mes yeux - de glottophobe...

 

Le substantif féminin "Succion" (action de sucer, d'aspirer) ne se prononce pas "su-sion"....

La succion : un nourrisson qui suce son index gauche

... à l'instar de la façon dont nous prononçons le verbe "Sucer", le substantif féminin "Sucette" ou le substantif masculin "Suçon".

Mais : "su-k-sion" !

C'est à dire de la même façon que nous prononçons les mots suivants : "Accent", "Accepter", "Accès", "Accession", "Coccyx", "Occident", "Occiput", "Occitan", "Succéder", "Succès", "Successeur", "Succinct", "Vaccin", etc.