On ne dit pas : "J'ai fait l'choix d'faire cet engag'ment là" !

Comme a malheureusement pu le déclarer - entre autres : je ne pouvais pas tout noter ! - l'homme d'affaires et homme politique français Stanislas Guerini, délégué général de LaREM, le 24 janvier 2019 sur la chaîne de télévision française d’information en continu LCI, au sujet de sa présence en politique.

Mais : "J'ai fait lE choix dE faire cet engagEment là" !

Et, plus simplement encore : "J'ai SOUHAITÉ M'ENGAGER" !

Pour cet infâme charabia et parce qu'un homme politique de ce rang - député et délégué général du parti majoritaire au pouvoir - n'a pas le droit de s'exprimer aussi mal, je lui décerne sans hésiter mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

 

Ne dites pas : "Faire le maillot" ou "Se faire faire le maillot".

Mais : "ÉPILER le maillot" ou "Se faire ÉPILER le maillot".

Le "maillot" est en effet le mot utilisé dans le domaine de l'esthétique pour désigner le pubis féminin.

Sur un thème contigu je vous recommande la lecture de mes autres articles :

Ne dites pas : "C'est amusant", "C'est drôle", "C'est marrant" voire "C'est rigolo"... si cela ne l'est pas vraiment !

Mais plutôt : "C'est BIZARRE", "C'est CURIEUX" ou "C'est ÉTRANGE" !

Cela vous évitera de devoir vous excuser après avoir dit ce qui ressemble parfois à une grosse bêtise... pour rester poli.

Comme moi en effet, vous avez sans doute déjà entendu - voire prononcé vous-même - des phrases aussi saugrenues que :

  • "C'est amusant que tu me parles de cancer parce que je viens de lire un article à ce sujet",
  • "C'est drôle que tu souffres autant",
  • "C'est marrant que ton grand-père soit mort parce que justement je venais de penser à lui.",
  • voire "C'est rigolo qu'il y ait autant de morts dans un si petit pays." !!!