On ne dit pas : "On vous garde sous la main si y a des précisions à faire" !

Le journaliste sportif français Bertrand Latour

Comme a pu le déclarer, le 19 avril 2021, le journaliste sportif français Bertrand Latour, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", qu'il présentait ce soir là, en remplacement d’Olivier Ménard, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "On vous garde sous la main POUR LE CAS OÙ iL y aURAIT des précisions à APPORTER" !

On ne dit pas : "Malgré qu'il était douteux, j'ai vu qu'il est quand même tombé dans l'panneau" !

Le chanteur français Kendgi Girac

Comme l'a déclaré le chanteur français Kendji Girac, le 6 mars 2021,dans la saynète de l'émission "Surprise sur prise" consacrée au chanteur français Vianney, sur France 2.=

Mais : "BIEN qu'il AIT ÉTÉ DUBITATIF, j'ai vu qu'il est quand même tombé dans lE panneau" !

On ne dit pas : "On a aut' chose à parler que de".

L'ancien joueur de football international français, devenu entraîneur et sélectionneur, Raymond Domenech

Comme l'a déclaré, le 19 mars 2021, l'ancien joueur de football international français devenu entraîneur et sélectionneur, Raymond Domenech, dans l'émission "L’Équipe d'Estelle", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "On PEUT PARLER D'autRE chose que de" !

On ne dit pas : "Hériter de la jolie maison de ses parents"

Mais : "Hériter la jolie maison de ses parents".

On dit en revanche "Hériter d'une jolie maison", si le testateur (l'auteur du testament, c'est-à-dire celui dont on hérite) n’est pas explicitement mentionné.

L’accord du participe est donc variable : "La jolie maison dont il avait hérité" ou "La jolie maison qu'il avait héritée de ses parents".