On ne dit pas : "Quelqu'un auquel Kissinger a rendu hommage" !

Le journaliste français Georges Malbrunot

Comme l'a déclaré, le 15 mars 2021, le journaliste français Georges Malbrunot, dans l'émission "Débat Doc", sur la chaîne de télévision publique française LCP AN.

Mais : "Quelqu'un À QUI Kissinger a rendu hommage" !

Ou : "UN HOMME à qui Kissinger a rendu hommage" !

On ne dit pas : "On a aut' chose à parler que de".

L'ancien joueur de football international français, devenu entraîneur et sélectionneur, Raymond Domenech

Comme l'a déclaré, le 19 mars 2021, l'ancien joueur de football international français devenu entraîneur et sélectionneur, Raymond Domenech, dans l'émission "L’Équipe d'Estelle", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "On PEUT PARLER D'autRE chose que de" !

On ne dit pas : "Elle a une belle historique" !

L'antiquaire français Julien Cohen, acheteur dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2

Comme l'a malencontreusement déclaré par inadvertance, le 6 mars 2021, l'antiquaire français Julien Cohen, acheteur dans l'émission "Affaire conclue", présentée par Sophie Davant, sur la chaîne de télévision publique française France 2

Mais : "Elle a UN BEL historique" !

Ou : "Elle a une belle HISTOIRE" !

On ne dit pas : "Hériter de la jolie maison de ses parents"

Mais : "Hériter la jolie maison de ses parents".

On dit en revanche "Hériter d'une jolie maison", si le testateur (l'auteur du testament, c'est-à-dire celui dont on hérite) n’est pas explicitement mentionné.

L’accord du participe est donc variable : "La jolie maison dont il avait hérité" ou "La jolie maison qu'il avait héritée de ses parents".

On n'écrit pas : "Et il aurait pas y été pour rien" !

Le journaliste sportif français Grégory Schneider

Comme l'a lamentablement déclaré, le 19 février 2021, le journaliste sportif français Grégory Schneider, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Et il N'Y aurait pas été pour rien" !

Ou : "Et il N'Y SERAIT pas ALLÉ pour rien" !

Pour cet immonde charabia, indigne d'un journaliste professionnel expérimenté, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "J'sors pas aussi avec" !

L'humoriste français Tony Saint Laurent

Comme le déclare lamentablement 'humoriste français Tony Saint Laurent dans l'une de ses saynètes.

Mais : "JE NE sors pas NON PLUS avec" !

Pour cette formule atroce, je lui décerne sans hésiter mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Ça va lui faire progresser" !

L'ancien joueur de football français Pierre Bouby

Comme l’a déclaré, le 23 février 2021, l'ancien joueur de football Pierre Bouby, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "CELA va LE faire progresser" !