On ne dit pas : "Ils étaient eux aussi venus en nombre pour contester contre leurs dirigeants" !

La journaliste sportive française Camille Maccali

Comme a pu le faire, le 2 mai 2021, la journaliste sportive français Camille Maccali , dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "Ils étaient eux aussi venus en nombre pour PROTESTER contre leurs dirigeants" !

Ou : "Ils étaient eux aussi venus en nombre pour contester leurs dirigeants" !

On ne dit pas : "Le dernier match qu'i' z'ont fait à la maison" !

L'ancien joueur de football international français Olivier Rouyer

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 21 avril 2021, l'ancien joueur de football international français Olivier Rouyer, dans l’émission vespérale "L’Équipe du Soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, à tout le moins : "Le dernier match qu'iLS ONT DISPUTÉ à la maison" !

Ou : "Le dernier match qu'iLS ONT JOUÉ à la maison" !

Et idéalement, pour moi : "LA derniÈRE RENCONTRE qu'iLS ONT DISPUTÉ à DOMICILE" !

Ou : "LA derniÈRE RENCONTRE qu'iLS ONT JOUÉ à DOMICILE" !

Parce qu'il accumule les phrases de ce type, dans cette émission que je suis régulièrement, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Équipe une" ni "Question une" !

Ainsi que je l'entends malheureusement parfois dans certaines émissions télévisées.

Mais bien évidemment : "Équipe UN" et  "Question UN" !

L'accord de l'adjectif numéral cardinal "Un" ne se fait pas en effet avec les substantifs féminins "Équipe" et "Question"... mais avec le substantif masculin "Numéro", qui est ici sous-entendu du fait des ellipses effectuées ("Équipe numéro un" et "Question numéro un").

On ne dit pas : "Il y a deux autres pièces de Shakespeare à quoi Welles tient beaucoup" ni "Les autres pièces de Shakespeare qui tiennent beaucoup à Welles" !

Le critique et historien français du cinéma Jean-Pierre Berthomé

Comme le déclare le critique et historien français du cinéma Jean-Pierre Berthomé, dans le documentaire "Welles et Shakespeare"", figurant dans les suppléments du DVD Wild Side du film "Macbeth", réalisé en 1948 par Orson Welles, d'après la pièce homonyme de William Shakespeare publiée en 1623.

Mais : "Il y a deux autres pièces de Shakespeare AUXQUELLES Welles tient beaucoup" et "Les autres pièces de Shakespeare AUXQUELLES Welles TIENT beaucoup" !

On ne dit pas : "L'Olympiakos i' z'ont fait une réaction" !

Le journaliste sportif français Giovanni Castaldi

Comme a pu le déclarer, le 19 avril 2021, le journaliste sportif français Giovanni Castaldi, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "L'Olympiakos A RÉAGI" !

Pour cette innommable bouillie verbale, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Faut avoir une philosophie de jeu qui peuve" !

L'ancien joueur de football international français Johan Micoud

Comme l'a déclaré, le 5 mai 2021, l'ancien joueur de football international français et président de l'AS Cannes Johan Micoud, dans l'émission vespérale "L'Équipe du Soir", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais  : "IL faut avoir une philosophie de jeu qui pUISSe" !

Parce qu'il profére régulièrement dans cette émission des phrases de cet acabit, je lui attribue mon label de médiocrité "Fâchés avec le français" !

On ne dit pas : "Faut qu'le jingle i' parte" !

Le journaliste sportif français Bertrand Latour

Ainsi qu'à pu le déclarer, le 24 avril 2021, le journaliste sportif français Bertrand Latour, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", qu'il présentait ce soir là en remplacement d’Olivier Ménard, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, à tout le moins : "IL faut quE le jingle parte" !

Et idéalement, à mes yeux : "IL fauDRAIt que le SONAL DÉMARRE" !

On ne dit pas : "C'est pour ça qu'c'est l'plus grand des tabous, aussi, c'est de pas atteindre à la vie humaine" !

L'acteur et réalisateur français Denis Lavant

Comme le déclare l'acteur français Denis Lavant, dans le documentaire "Macbeth maudit", réalisé en 2014 par Nicolas Ripoche et figurant dans les suppléments du DVD Wild Side du film "Macbeth", réalisé en 1948 par Orson Welles, d'après la pièce homonyme de William Shakespeare publiée en 1623.

Mais : "C'est pour ça quE lE plus grand des tabous est de NE pas atteNTER à la vie humaine" !