On ne dit pas : "Moi, j'chuis l'père à Mbappé, j'peux dire" !

L'ancien joueur de rugby à XV et consultant sportif français Éric Blanc, cofondateur de la marque de vêtement "Eden park"

Comme l'a lamentablement déclaré, le 20 avril 2021, l'ancien joueur de rugby à XV et consultant sportif français Éric Blanc, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe

Mais : "SI J'ÉTAIS lE père DE Mbappé, jE POURRAIS dire" !

Pour cette misérable bouillie verbale et parce que ce monsieur est incapable de s'exprimer correctement, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On n'écrit pas : "Ce variant pourrait augmenté de 18 à 24% la transmissibilité" !

L'émission "La matinale", avec Clélie Mathias et Romain Desarbres, sur la chaîne de télévision française d'information en continu CNews (© CNews)

Ainsi que j'ai malheureusement pu le lire, le 30 avril 2021, sur un encart de l'émission "La matinale", sur la chaîne de télévision française d'information en continu CNews.

Mais bien évidemment : "Ce variant pourrait augmentER de 18 à 24% la transmissibilité" !

Pour ce type de faute, hélas bien trop fréquent sur cette chaîne, je décerne à CNews mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

Logotype de la chaîne de télévision française d'information en continu CNews (© CNews)

 

On ne dit pas : "Au contraire de cui-là de Cavani" !

L'entraîneur de football français Régis Brouard

Comme a pu le déclarer, le 29 avril 2021, l'entraîneur de football français Régis Brouard, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "CONTRAIREMENT À cELui de Cavani" !

Parce qu'il accumule malheureusement les phrases de ce type dans cette émission que je suis régulièrement, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "C'qui leur empêche pas d'avoir" !

Le journaliste sportif français Nabil Djellit

Comme a pu le déclarer, le 21 avril 2021, le journaliste sportif français Nabil Djellit, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, bien évidemment : "CE qui NE LES empêche pas d'avoir" !

 

On ne dit pas : "C'est la priorité numéro une du ministre de l'intérieur" !

L'émission "Soir Info Week-end", de Barbara Klein, sur la chaîne de télévision française d'information en continu CNews

Comme a pu lamentablement le déclarer un journaliste de l'émission dominicale "Soir Info Week-end", de Barbara Klein, sur la chaîne de télévision française d'information en continu CNews.

Mais bien évidemment : "C'est la priorité numéro UN du ministre de l'intérieur" !

L'accord de l'adjectif numéral cardinal "Un" se fait en effet avec le substantif masculin "Numéro"... et non avec le substantif féminin "Priorité".

Parce que ce monsieur aurait dû poursuivre ses études au moins jusqu'au primaire, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "Et pour que les gros clubs i' restent des gros clubs i' z'ont quand même besoin des petits" !

Le journaliste sportif français Dave Appadoo

Ainsi qu'a pu le déclarer, le 21 avril 2021, le journaliste sportif français Dave Appadoo , dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Et pour que les gros clubs restent des gros clubs iLS ont quand même besoin des petits" !

Parce que Dave Appadoo est coutumier du fait et accumule anglicismes et fautes de grammaire lors de ses interventions dans cette émission que je suis régulièrement, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à l'expression "On a souvent besoin d'un plus petit que soi".

On ne dit pas : "Il a fait un peu d'voyages" !

Le commissaire-priseur Emmanuel Layan et l'animateur Jérôme Anthony, dans l'émission de télévision "Un trésor dans votre maison", sur 6Ter

Comme a pu le déclarer le vendeur Hervé, dans l'émission "Un trésor dans votre maison", diffusée sur la chaîne de télévision française 6Ter, le 17 mars 2021.

Mais bien évidemment : "Il a un peu VOYAGÉ" !

On ne dit pas : "Il a rien eu d'soucis" !

L'ancien joueur de football international français Olivier Rouyer

Comme l'a pitoyablement déclaré, le 13 avril 2021, l'ancien joueur de football international français, Olivier Rouyer, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, à tout le moins : "Il N'a rien eu COMME soucis" !

Et, idéalement : "Il N'a eu AUCUN PROBLÈME" !

Parce qu'il est malheureusement coutumier de ce type d'énormités, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".