Ne dites pas : "I' z'ont traité c't'empaffé de fils de pute pasqu'i' s'était gouré et qu'il avait chouravé la tire à m'sieur Paulot." !

Mais au moins : "Ils ont traité ce salaud de fils de pute parce qu'il s'était trompé et avait volé la voiture de monsieur Paul !". (langage courant)

Et, idéalement, : "Ils ont attribué à ce malandrin une ascendance douteuse pour avoir malencontreusement dérobé l'automobile de M. Paul !". (registre soutenu)

 

 

 

Ne dites pas : "Moi, ça m'fait que'que chose" !

Mais plutôt : "CELa mE fait queLque chose" !

Voire : "Cela me touche".

Cela vous permettra de passer du registre familier au langage courant.

On ne dit pas : "C'te fraîcheur" !

L'ancien joueur de football international français Johan Micoud

Comme l'a déclaré, le 1er juin 2019, l'ancien joueur de football international français et président de L'AS Cannes Johan Micoud, dans l'émission vespérale "L'Équipe du Soir", sur la chaîne de télévision française L'Équipe.

Mais : "CETte fraîcheur" !

On ne dit pas : "Y a des moments que moi ch'uis un peu d'accord" !

Comme l'a "déclaré l'artiste et programmateur musical français "Kiddy Smile", dans l'émission radiophonique française "Par Jupiter", de Charline Van Hoenacker et Alex Vizorek, sur France Inter, le 6 juin 2019.

Mais (du moins, je pense, car la pertinence du charabia de ce personnage m'échappe peut-être, hélas !) :

"IL y a des moments que, personnellement, j'approuve" !

Pour l'incommensurable bêtise de cette déclaration, je lui décerne sans hésitation mon label de médiocrité "Fâchés avec le français" !

On ne dit pas : "I' t'reveux" !

En parlant de quelqu'un qui souhaite reprendre au téléphone un précédent interlocuteur, qui venait de vous passer l'appareil.

Mais : "Il souhaite te parler à nouveau" !

Cela vous permettra de passer du registre populaire au langage courant.

On ne dit pas : "Ça peut être aussi que'que chose qu'i' faut t'nir en compte" !

L'ancien joueur de football international français Olivier Rouyer

Comme l'a déclaré l'ancien joueur de football international français Olivier Rouyer, le 1er juin 2019, dans l’émission vespérale "L’Équipe du Soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Cela peut également être quelque chose dont il faut tenir compte" !