Ne dites pas : "Ma meuf touche grave sa bille en zikmu" !

Mais plutôt : "Ma copine s'y connaît beaucoup la musique" !

Voire : "Ma dulcinée est fort versée dans le quatrième art" !

Vous passerez ainsi du registre argotique au langage courant voire au registre soutenu.

Une guitariste
Roxane, chanteuse, clarinettiste et guitariste. Ancienne élève des conservatoires de Paris et actuellement professeure en école de musique, elle propose des cours de chant et clarinette à Nanterre (92), pour tous niveaux à partir de 10 ans.

22 façons de dire "Avoir de la chance".

Avoir de la chance

Les formules "Avoir de la chatte", "Avoir de la moule", "Être chatard" (ou "Être chattard"); "Être chatteux" ou "Être mouleux" font référence à deux des noms donnés en argot au sexe de la femme ("Chatte" et "Moule") et relèvent du registre vulgaire.

De même que "Avoir du fion".

Quant aux formules "Avoir du cul" ou "Avoir le cul bordé de nouilles", elles relèvent du registre argotique.

"Avoir du bol", "Avoir une veine de cocu", "Être chançard", "Être cocu", "Être veinard" ou "Être verni" appartiennent au registre familier.

De même que "Avoir la baraka", qui nous vient du mot arabe "Baraka" désignant une chance extraordinaire, une bénédiction ou une faveur divine. Ce mot a été adopté par les troupes françaises de l’Armée d’Afrique dès la colonisation de l’Afrique du Nord dans les années 1830, puis employé par les poilus durant la Première Guerre mondiale comme synonyme du mot "chance".

Le langage courant nous offre les formules "Avoir de la veine", "Être chanceux", "Être en veine" ou "Être né sous une bonne étoile".

La formule "Être né coiffé" relève du registre soutenu et du registre désuet.

Enfin, "Être bidard" relève du registre désuet, cette expression venant du patronyme du gagnant du gros lot de la loterie de l'Exposition universelle de 1878.

Source : www.defense.gouv.fr

Allons les jeunes, faites un effort et démarquez-vous !

L'acteur britannique Robert Pattinson, dans une publicité pour le parfum Dior homme

Soyez-donc un peu originaux en renonçant aux tic de langage et aux formules à la mode qu'utilisent à longueur de conversations vos homologues !

Et ne dites plus :

  • - Robert Pattinson, en vrai il est trop beau !
    - Carrément !
    - Ouais, grave !
    - De ouf !
    - Je valide !

Mais simplement :

  • - Robert Pattinson est vraiment très beau !

- C'est vrai !

- Oui, vraiment !

- Terriblement beau !

- Je confirme !

Vous parlerez français et hausserez votre niveau de langue.

On ne dit pas : "C'est quand qu'tu viens ?" !

Mais, à tout le moins, dans le langage courant : "Quand est-ce que tu viens ?" !

Et idéalement, dans le registre soutenu : "Quand viens-tu ?" !

12 façons de dire "Voler" ou "Dérober".

"Barboter", "Carotter", "Chouraver", "Chourer" et "Étouffer" relèvent du registre argotique.

"Chiper", "Faucher" et "Piquer" appartiennent au registre familier.

"Chaparder", "Emprunter" et "Escamoter" relèvent du langage courant

Et "Subtiliser" du registre soutenu.

30 façons de dire : "Être riche" ou "Être très riche".

Être très riche"

"Avoir plein de blé", "Avoir plein de fric", "Avoir plein de pognon", "Avoir plein de thune" (ou "Avoir plein de tune"), "Être blindé", "Être bourré d'oseille", "Être friqué", "Être pété de thune" (ou "Être pété de tune"), Être plein aux as", "Être plein de fric", "Être plein de thune" ou ("Être plein de tune"), "Être très friqué" ou "Être super friqué" relèvent du registre argotique.

Et "Être un richard" ou "Être un rupin" au registre familier.

Tandis que "Avoir beaucoup d'argent", "Avoir énormément d'argent", "Avoir les poches bien remplies", "Être cousu d'or", "Être fortuné", "Être milliardaire", "Être millionnaire", "Être multi-milliardaire", "Être multi-millionnaire", "Être riche comme Crésus", "Être richissime", "Être très argenté", "Être un nabab" ou "Être un Rotschild" appartiennent au langage courant.

Et "Être un nanti" au registre soutenu.

16 façons de dire "Râler".

"Bisquer", "Bougonner""Chouiner", "Ronchonner", "Rouscailler" et "Rouspéter" appartiennent au registre familier.

De même que "Maronner", utilisé par les Marseillais et Provençaux.

Ou "Rognonner", qui relève également du registre désuet.

"Criailler", Grogner", "Grommeler", "Pester", "Rager" et "Se plaindre" relèvent du langage courant.

Et "Maugréer" et "Récriminer" appartiennent au registre soutenu.

Sur un sujet contigu, je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "Protester" en français.

Sources : www.crisco2.unicaen.fr et www.synonimo.fr

Ne dites pas : "De rang" !

Mais plutôt : "À la suite", "D'affilée" ou "De suite" !

Cela vous permettra de passer du registre familier au langage courant.

Et pour ceux que cela intéresse je me permets de vous recommander la lecture de mon article consacré à toutes les façons de dire "À la suite".

Source : www.larousse.fr

À l'issue d'un dîner avec une personne qui vous attire sexuellement, ne dites pas : "Tu baises ?" !

Un dîner aux chandelles

Mais : "Consentirais-tu à un rapport coïtal post-dînatoire ?" !

Vous passerez ainsi du registre vulgaire au registre soutenu.

Source : Jérémy Ferrari

On ne dit pas : "Beaucoup de fois" !

Mais :

  • "Plein de fois" (registre familier),
  • "De nombreuses fois" (langage courant),
  • ou : "Maintes fois" (registre soutenu et - hélas - registre désuet).