Ne pas confondre : "Hic" et "Hic !".

  • "Hic" est un mot latin que l'on retrouve dans la locution "Hic est quaestio" signifiant "Là est la question".

Il désigne en français le noeud d'une affaire ou d'un problème, sa principale difficulté.

On l'emploie dans le domaine juridique, en marge d’un acte, pour attirer l’attention sur un point important.

Ou dans les expressions du langage courant : "Voilà le hic", "C'est là le hic" ou "Le hic c'est que".

  • Tandis que le mot "Hic !" est une onomatopée évoquant le hoquet ou l'absorption excessive d'alcool !

Source : wiktionaty.org

"Peut-être" et "Peut être".

Je vous propose deux petits moyens très simples pour ne plus jamais hésiter lorsque vous vous demandez si vous devez ou non mettre un trait d'union :

  • Avec un trait d'union ("Peut-être"), il s'agit d'un adverbe composé, qui signifie "Cela se peut".
    • On peut s'assurer que l'on a affaire à l'adverbe (avec un trait d'union, donc) lorsque l'on peut le remplacer par cette équivalence :
      • "Mon père est peut-être passé" peut se remplacer par "Cela se peut que mon père soit passé". Donc il y a bien un trait d'union.
    • Par ailleurs le "Peut" ne peut jamais être remplacé par une autre forme conjugué du verbe "Pouvoir".
      • Ainsi, "Peut-être qu'il fera beau" ne peut en aucune façon devenir "Pouvait-être qu'il fera beau" ou "Pourra-être qu'il fera beau" !
  • Sans trait d'union ("Peut être"), il s'agit du verbe "Être" précédé de l'auxiliaire "Pouvoir" conjugué.
    • Si l'on dit par exemple : "Il peut être là comme il peut être absent", on constate bien que, dans ce cas, le "Peut" est conjugable à volonté et que l'on peut tout aussi bien dire "Il pouvait être là comme il pouvait être absent", que "Il pourra être là comme il pourra être absent".

CQFD.

"En cas" et "En-cas".

Le tiret à tout son importance, vous allez le voir, puisque :

  • "En cas" est une locution qui signifie "dans le cas".

Par exemple : "En cas de crevaison, il est bien utile de disposer d'une rue de secours".

  • Tandis qu'"En-cas" est un mot masculin invariable, qui désigne:
    • au sens propre : une personne ou une chose, tenue en réserve pour servir ou être utilisée en cas de besoin.

Et notamment :

      • un repas léger, en général froid, pouvant être consommé immédiatement,
      • une collation tenue en réserve à côté de ou dans la chambre à coucher du roi, des personnes de la haute société ou des classes aisées,
      • ou le petit meuble conçu pour servir ce type de repas,
      • une ombrelle pouvant également servir de parapluie, également appelée "en-tout-cas",
      • ou un carrosse, une voiture hippomobile.
    • et au sens figuré :
      • une ressource ultime ou transitoire, applicable à une situation imprévue : "Disposer d'un en-cas sous la main".
      • un événement possible, une hypothèse, une éventualité : "Les en-cas d'un périple".

 

"Hors de ma vue" ou "Hors de ma vue !".

Le point d'exclamation change tout !

  • La locution "Hors de ma vue"signifie en effet que je ne peux voir, parce que trop loin ou parce que dissimulé.

On dit ainsi : "Les suspects sont sortis par une porte située hors de ma vue".

  • tandis que la locution interjective "Hors de ma vue !" avec un point d'exclamation constitue une interjection signifiant : "Déguerpissez !" (registre soutenu) ou "Fichez-moi le camp !" (registre familier).