Pourquoi dire : "Hacker" et "Un hacker", "Un hackeur" ou "Une hackeuse" ?

Et pas, simplement : "Pirater informatiquement" et "Un pirate informatique" ou "une pirate informatique" !

Puisqu'il s'agit de pénètrer par effraction dans des systèmes ou des réseaux informatiques.

Le substantif masculin "Un hacker" est un mot anglais.

Quant au verbe "Hacker" et aux substantifs masculin "Un hackeur" et fémlinin "Une hackeuse", il s'agit de mots de franglais.

Les utiliser contraint d'ailleurs ceux qui le font à prononcer différemment les mots homophonographes "Hacker" (a-ké) et "Un hacker" (un a-keur) afin de les distinger...

Source : wikipedia.org

"Le proto" et "Un proto".

Ces deux mots homophonographes sont des apocopes de substantifs masculins :

  • et "Un proto", c'est un prototype (registre familier).

C'est à dire :

    • autrefois : le modèle original, l'étalon, l'original (d'un objet à reproduire) (registre désuet),
    • par analogie : le modèle, l'exemple parfait.

On dit par exemple : "Ce type est le prototype du casse-pied".

Le MAVERIC (Model Aircraft for Validation), un prototype d'aile volante Airbus, présenté le 11 février 2020
Le MAVERIC (Model Aircraft for Validation), un prototype d'aile volante Airbus, présenté le 11 février 2020
    • et dans l'industrie : le premier exemplaire, le premier modèle réel d'un objet, d'une machine, d'un véhicule, établi afin de le mettre au point, avant d'entreprendre la fabrication en série.

Sources : wiktionary.org, www.cnrtl.fr et www.larousse.fr

"Poli".

Ce petit mot homophonographe du langage courant peut être, selon le contexte :

  • un adjectif signifiant : qui respecte les règles de la politesse, des bienséances.

On dit par exemple : "Cet élève est très poli" ou "On m'a adressé un courrier fort poli m'enjoignant de ne plus écouter La chevauchée des Walkyries aussi fort au delà de 22 heures".

  • ou : le participe passé du verbe "polir" signifiant :
    • uni, lisse et luisant, pour une surface.
    • On dit par exemple : "Le courant du fleuve avait poli les galets".
    • poncé, pour une surface.

On dit par exemple : "J'ai fait l'acquisition d'un superbe petit guéridon poli par les ans".

    • astiqué.

On dit par exemple : "Ma grand-mère avait littéralement poli ses buffets en les astiquant quotidiennement".

    • plus châtié, plus élégant, aussi parfait que possible, pour un énoncé, un style.

On dit par exemple : "Avec les années, l'auteur provocateur d'il y a une ou deux décennies a poli son style".

    • initié aux règles de la civilité, de la bienséance, pour une personne.

On dit par exemple : "Comme cela était souvent le cas, le jeune valet avait été poli par le vieux majordome".

"La chevauchée des Walkyries" de Richard Wagner (1856)

Son utilisation par Francis Ford Coppola dans la désormais mythique scène d'attaque par hélicoptères du film états-unien "Apocalypse now", en 1979.

"Ouïe !", "L'ouïe et "Une ouïe".

Ces différents mots homographes ont des prononciations et significations différentes qui doivent réellement interloquer nos amis étrangers.

  • "L'ouïe" est un substantif féminin se prononçant "oui" et désignant le sens par lequel on perçoit les sons, également appelé "audition".

On dit par exemple : "Avoir l'ouïe fine", pour signifier que l'on entend très bien.

  • et "Une ouïe" est un substantif féminin se prononçant "oui" et désignant :

Capot de Jeep avec trois ouïes

    • une ouverture pratiquée sur le capot d'un appareil, d'une machine ou d'un véhicule.

Pour une automobile, on parle ainsi par exemple d"ouïe avant centrale de capot" ou d'"ouïes latérales".

Les ouïes d'un violon

    • une ouverture pratiquée dans la table d'harmonie des instruments à cordes et mettant la caisse de résonance en relation avec l'air ambiant.
  • et, chez les poissons :
    • chacune des deux fentes de rejet de l'eau ayant servi à la respiration, situées sous le rebord postérieur des opercules,

L'ouïe d'un poisson

    • ou chacun de ces opercules eux-mêmes.

Source : www.larousse.fr

"Un vigile", "Une vigile" et "Les vigiles".

Ces mots homophonographes du langage courant peuvent désigner des choses très différentes, selon le genre et le nombre :

  • "UN vigile" désigne ainsi :

Un vigile, en faction

 

    •  de nos jours : une personne chargée de la surveillance et de la sécurité de locaux administratifs, commerciaux, industriels, universitaires, etc.

Un vigile, en faction devant un portail.

    • et, dans la Rome antique, un homme chargé de combattre les incendies et de veiller, la nuit, à la sécurité de la ville.
  • Tandis que "UNE vigile" désigne le jour qui précède et qui prépare une fête religieuse, dans la religion catholique.

On parle par exemple de la "vigile pasquale", qui précède le jour de Pâques, ou de la "vigile de Noël".

  • Et que "Les vigiles" (féminin) désignent, dans la liturgie catholique, le premier office du cursus de l'office divin qui se dit au point du jour, voire au milieu de la nuit et que l'on appelle également "les matines",

Sources : www.larousse.fr et wiktionary.org

"L'ALAT".

Cet acronyme peut avoir deux significations radicalement différentes :

  • dans le domaine militaire, il désigne en effet : l'Aviation Légère de l'Armée de Terre.

Hélicoptères de l'ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre)

Le grand public l'ignore en effet souvent, mais 70% environ des hélicoptères de l'armée française ne relèvent pas de l'Armée de l'air... mais de l'Armée de terre !

Et j'avoue ne l'avoir pour ma part découvert qu'au début des années 2000 lors de l'élaboration de mon dictionnaire de sigles et acronymes.

Pilotes et mécaniciens de l'ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre)

L'ALAT est historiquement issue de l'artillerie dont elle a réuni en 1952 les moyens aériens sous le nom d'ALOA (Aviation Légère d'Observation d'Artillerie), avant de prendre son nom actuel en 1954 et de devenir une arme distincte de l'artillerie en 2003.

Insigne de l'ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre), créée en 1954

L'ALAT compte environ 4 500 hommes et son COMALAT (Commandement de l'ALAT) est basé à Vélizy-Villacoublay (78), près de Versailles (78), depuis 1967.

Elle utilise principalement des hélicoptères (409 en 2020, pour seulement 15 avions) et sert principalement à l'appui des troupes au sol.

Hélicoptères de l'ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre)

Ses différents rôles sont en effet :

    • l'éclairage des forces au sol (chars et infanterie),
    • le repérage de cibles pour l'artillerie,
    • le combat contre les éclaireurs adverses,
    • le combat antichar,
    • le ravitaillement,
    • ainsi que la dépose et la récupération de soldats en zone ennemie.
  • tandis que dans le domaine de la santé il désigne : l'ALanine AminoTranférase, qui est une enzyme se trouvant normalement à l'intérieur des cellules du foie et qui se libère dans le sang en cas de destruction totale ou partielle de ces cellules.

Le taux d'ALAT dans le sang sert donc à diagnostiquer et suivre les maladies du foie.

L'alanine aminotranférase est également désignée sous le sigle ALT.

Sources : wikipedia.org et www.futura-sciences.com

"Un homme canon" ou "Un homme-canon" et "Une femme canon" ou "Une Femme-canon".

Un homme-canon et une femme-canon du cirque Bouglione

Ces différentes formules du langage courant ont des significations bien différentes :

  • un "homme canon" et "une femme canon" (sans traits d'union) sont des personnes belles et séduisantes,
Un homme canon
Un homme canon
La journaliste française Ludivine Sagna, épouse du joueur international de football français Bacary Sagna
La journaliste française Ludivine Sagna, épouse du joueur international de football français Bacary Sagna et "femme canon"
  • tandis qu'un "homme-canon" et "une femme-canon" (on parle aussi d'"homme-obus" ou de "femme-obus") ne sont pas forcément beaux ni séduisants, puisqu'il s'agit de personnes - dûment bottées et casquées - éjectées d'un canon modifié, dans le cadre d'un spectacle de cirque ou d'un tour de foire !

Un homme-canon

Il s'agit en partie d'une illusion puisque l'artiste n'est pas propulsé comme un boulet par de la poudre à canon, mais par un ressort ou un jet d'air comprimé.

Dans un spectacle de cirque, on utilise en effet de la poudre noire pour produire l’effet visuel ou sonore et faire travailler l'imagination du public, mais en aucun cas pour la propulsion proprement dite.

L'homme-canon atterrit ordinairement sur un filet horizontal ou un matelas pneumatique, dont l'emplacement est déterminé par la mécanique newtonienne (ou plus sûrement par un essai avec un objet inerte de même poids que l'artiste...). Pour les spectacles en plein air, surtout en été, l'atterrissage se fait souvent dans l'eau, afin d'en accentuer encore le caractère spectaculaire.

Le premier "homme-canon" a été une femme : Rossa Matilda Richter alias "Zazel", qui en 1877 (elle avait alors 14 ans) se produisit au Royal Aquarium de Londres (Grande-Bretagne). Elle fut propulsée par un canon à ressort inventé par le canadien William Leonard Hunt (alias "le Grand Farini"). Par la suite elle voyagea en tournée avec le Cirque Barnum, mais sa carrière s'interrompit avant 1879, après quelques incidents d'atterrissage.

Le plus récent record de portée, avec 56,64 m, est détenu par David "Cannonball" Smith Sr. Cet exploit fut accompli le 29 mai 1998, à Kennywood, aux États-Unis. Et un calcul a révélé que l'artiste avait parcouru les airs à une vitesse d'environ 110 km/h.

En France, la femme-canon américaine Robin Valencia se produisait encore au Cirque d'Hiver, à Paris (75) en décembre 2017.

Source :wikipedia.org

"Je suis", "Je suis" et "J'essuie".

Avez-vous déjà imaginé le désarroi qui peut-être celui de nos jeunes enfants ou amis étrangers lorsqu'ils peuvent entendre ou lire ces formes conjuguées à la première personne du singulier des verbes "Être", "Suivre" et "Essuyer" ?

Les deux premières sont en effet parfaitement homophonographes :

  • "Je suis", première personne du singulier du verbe "Être",
  • et "Je suis", première personne du singulier du verbe "Suivre",
  • et la troisième, "J'essuie", première personne du singulier du verbe "Essuyer", est paronymique puisqu'elle se prononce "jai-sui" !

Tout cela peut évidemment prêter à confusion :

  • Ainsi d'un jeune migrant africain non francophone de ma connaissance, qui n'avait pas compris la recommandation que lui faisait un éducateur de suivre l'un de ses camarades ("Tu suis Ibrahim") et lui avait répondu "Non, moi je suis Mohamed !"...
  • Ou de cette délicieuse blague, narrée à la suite de la publication de cet article par Jonatan, un fidèle lecteur finnois que je remercie ici, :

Une jeune fille raconte à l'une de ses amies :

"Je suis Jennifer Lopez sur Instagram".
"Quoi ? Mais comment parviens-tu à faire une chose pareille ?"
« Et ben.... je clique sur Jennifer et je la suis...".

"La glace" ou "Une glace".

  • "La glace", c'est tout à la fois :

Glace arctique

    • l'eau congelée, solidifiée par le froid, sur laquelle on peut patiner, ou que des navires spécialisés (les brise-glace) doivent parfois faire éclater pour avancer, en mer ou sur des fleuves et lacs de régions septentrionales,

Glaçage au chocolat

    • la préparation servant à napper, à réaliser le glaçage d’un mets, en cuisine ; couche brillante et lisse à base de sucre et de blanc d'oeuf dont on recouvre certains gâteaux et confiseries,
Glace de poisson
Glace de poisson
    • le fond de cuisson concentré utilisé pour certaines sauces ; substance obtenue par la réduction d'un fond non lié et qui se solidifie en refroidissant ("Glace de gibier, de poisson, de volaille"),Glaces en cornet
    • le produit sucré et aromatisé obtenu par glaçage d'un mélange pasteurisé, à base de lait, crème ou beurre et d'oeufs ("crème glacée" ou "glace aux oeufs"),

Sorbet

    • mais également de sirop et de fruits ("glace au sirop", "sorbet").
  • Et "Une glace" peut tout aussi bien désigner :
    • une feuille de verre homogène et convenablement recuit dont les deux faces sont parfaitement planes et parallèles et dont on fait les miroirs ou les vitrages,

Miroir

    • un miroir, constitué par une plaque de verre uni derrière laquelle une couche de tain a été appliquée afin de pouvoir refléter les images ("Se regarder dans une glace"),

Glace avant gauche de voiture

    • une plaque de verre, un vitrage : d'un véhicule fermé ou vitrine d'un magasin ("Baisser la glace d'une voiture ou d'un waggon"),
    • une petite tache d'un diamant, également appelée "Givrure", en joaillerie,

 

Brocart d'or

    • ou, enfin, un brocart d'or ou d'argent d'aspect lisse comme un miroir, au XVIIIème siècle.

Source : larousse.fr et wiktionary.org

 

Ne pas confondre : "Hic" et "Hic !".

  • "Hic" est un mot latin que l'on retrouve dans la locution "Hic est quaestio" signifiant "Là est la question".

Il désigne en français le noeud d'une affaire ou d'un problème, sa principale difficulté.

On l'emploie dans le domaine juridique, en marge d’un acte, pour attirer l’attention sur un point important.

Ou dans les expressions du langage courant : "Voilà le hic", "C'est là le hic" ou "Le hic c'est que".

  • Tandis que le mot "Hic !" est une onomatopée évoquant le hoquet ou l'absorption excessive d'alcool !

Source : wiktionaty.org

"Que j'aille".

Cette locution verbale peut avoir deux significations totalement différentes, puisqu'il peut s'agir :

  • du subjonctif présent de la première personne du verbe "Aller".

On dit par exemple : "Il faudrait que j'aille voir ma grand-mère".

  • ou de l'indicatif présent de la première personne du verbe "Ailler", qui signifie garnir ou frotter d'ail.

On dit par exemple : "J'aille ensuite mon gigot avant de l'enfourner".