Devinette : "Pensez-vous que la famille Deboux soit facilement joignable ?".

Réponse
« Oh non : on a parfois du mal à joindre les Deboux !« 

Une jeune femme qui téléphone

Explication du calembour
Il résulte de l’homophonie entre la locution « Joindre les Deboux » (les obtenir au téléphone) et l’expression « Avoir du mal à joindre les deux bouts »

 

"La cité aixoise", "La capitale des comtes de Provence", "La capitale du comté de Provence", "La cité du Roi René", "La cité du Roy René", "La capitale de la Provence", "La capitale provençale", "La capitale culturelle de la Provence", "La Florence provençale", "La ville aux mille fontaines", "La capitale du calisson", "La ville la plus coquine de France", "La ville la plus sexy de France" et... "Eggs-in-Provence".

Localisation de la ville française d'Aix-en-Provence (13)

Il s'agit des très nombreux surnoms d'Aix-en-Provence (13), la ville où je demeure depuis juillet 1999.

La mairie d'Aix-en-Provence (13)

Aix a été la première ville romaine sur le territoire de la France actuelle, fondée dès 122 av. J.-C. par le consul romain Gaius Sextius Calvinus.

D'où son nom latin d'Aquae Sextiae ("les eaux de Sextius").

Album des Voyages d'Alix "Aquae Sextiae Aix-en-Provence" de Yves Plateau, Alex Evang et Jacques Martin (2013)
Album des Voyages d'Alix "Aquae Sextiae Aix-en-Provence" de Yves Plateau, Alex Evang et Jacques Martin (2013)
  • Elle est souvent surnommée "La capitale des comtes de Provence", "La capitale du comté de Provence", "La cité du Roi René" ou "La cité du Roy René".

Cette dernière locution résulte du surnom de "Bon Roy René", attribué par ses sujets au plus célèbre des comtes de Provence, René d'Anjou, également appelé René Ier d'Anjou, René Ier de Naples et René de Sicile. Celui-ci a tout à la fois été seigneur puis comte de Guise (1417-1425), duc de Bar (1430-1480), duc consort de Lorraine (1431-1453), duc d'Anjou (1434-1480), comte de Provence et de Forcalquier (1434-1480), comte de Piémont, comte de Barcelone, roi de Naples (1435-1442), roi titulaire de Jérusalem (1435-1480), roi titulaire de Sicile (1434-1480) et d'Aragon (1466-1480) et, enfin, marquis de Pont-à-Mousson (-1480).

Pas question de cumul des mandats à l'époque !

  • Par simplification, on surnomme ainsi souvent Aix-en-Provence "La capitale de la Provence" ou "La capitale provençale".
  • Son riche passé historique vaut à la ville d'accueillir de nombreux musées, les ANOM (Archives Nationales d'Outre-Mer), le Centre Chorégraphique National du Pavillon Noir ou la Fondation Vasarely, expliquant son surnom de "La capitale culturelle de la Provence".
La place d'Albertas et sa fontaine, à Aix-en-Provence (13)
La place d'Albertas et sa fontaine, à Aix-en-Provence (13)
  • Le surnom de "La Florence provençale" résulte de son architecture et des couleurs de ses façades, aux teintes de sable doré, rose, orangé ou rouge.

La fontaine de la Rotonde à Aix-en-Provence (13)

  • Celui de "La ville aux mille fontaines" est assez largement exagéré, puisque le nombre total de fontaines publiques ou privées n'est que de ... 250 !
Le cours Mirabeau à Aix-en-Provence (13), la fontaine moussue et la statue du Roi René, au loin
Le cours Mirabeau à Aix-en-Provence (13), la fontaine moussue et la statue du Roi René, au loin

Et dire que les habitants d'Aix-en-Provence osent - à l'instar de tous les français - se gausser de la tendance à l'exagération de leurs voisins marseillais !

  • La ville doit son surnom de "La capitale du calisson" à sa spécialité culinaire, une confiserie créée au XVIIe siècle, réalisée à base de pâte d'amandes aromatisée au melon et à l'orange confits.
Calissons d'Aix-en-Provence (13)
Calissons d'Aix-en-Provence (13)
  • Son surnom de "La ville la plus coquine de France" tient à sa place de numéro un au classement des ventes de jouets sexuels par tranches de 100 000 habitants...
  • Et celui de "La ville la plus sexy de France" à sa place, là encore, de numéro un... au classement des ventes de lingerie par habitant !

Peut-être que l'on finira par surnommer Aix-en-Provence... "Sex en Provence" ?

Mon préféré

  • Enfin, et c'est de tous les surnoms de ma ville d'adoption celui que je préfère - même s'il est dans la langue de Shakespeare - : les paléontologistes états-uniens appellent Aix-en-Provence... "Eggs-in-Provence" !

On a en effet découvert, au cours du demi-siècle écoulé, une quinzaine de gisements d’oeufs de dinosaures issus du Crétacé supérieur, au sein du parc départemental de Roques-Hautes.

Oeuf de dinosaures trouvés dans le parc départemental de Roques-Hautes (13)
Oeuf de dinosaures découverts dans le parc départemental de Roques-Hautes (13)

Situés sur les communes d’Aix-en-Provence, de Beaurecueil, du Tholonet, de Saint-Antonin-sur-Bayon, et de Saint-Marc Jaumegarde (13), en contrebas du célèbre massif de la Sainte-Victoire, ses 800 hectares de relief accidenté constituent l'un des plus grands gisements européens d'oeufs de dinosaures et en font indubitablement l'un des haut-lieux de la paléontologie mondiale.

Panneau du Parc départemental de Roques-Hautes (13)

Tout en offrant aux scientifiques états-uniens l'opportunité de concevoir cet excellent calembour fondé sur la paronymie entre le mot anglais "Eggs" et le mot français "Aix" !

www.aixenprovence.fr

Quelle est la différence entre un marin et un charcutier ?

Réponse
Le marin sort du port et longe les côtes.
Tandis que le charcutier sort les côtes et la longe du porc !
Explication du calembour
Il résulte de la polysémie du mot « côte » (rivage de la mer et os du thorax ou morceau de viande attenant) ainsi que de l’homonymie entre les mots « port » (abri naturel ou articiel pour les bateaux) et « porc » (animal), et entre le substantif « longe » (morceau de viande) et la forme conjuguée du verbe « longer », « il longe ».

Les domonymes (ou "noms de maisons") particulièrement niais.

J'espère que les malheureux détenteurs de tels biens immobiliers ne m'en voudront pas trop... mais comment diable peut-on encore aujourd'hui baptiser - ou ne pas débaptiser si c'est là un héritage du passé - autant de maisons "Sam suffit" ("Ça me suffit"...) ou "Mon abri côtier" ("Mon abricotier"...),  comme en attestent les plaques que je continue de voir régulièrement tout du long des trottoirs des diverses routes côtières du littoral méditerranéen, que j'ai la chance de fréquenter depuis maintenant plus de 20 ans ?

Dieu sait pourtant si je suis un fervent adepte des calembours les plus capillotractés !

Vous êtes du reste bien placés pour le savoir, vous qui me lisez, j'espère, régulièrement.

Mais je trouve les calembours de ces domonymes vraiment mauvais.

Pourquoi la notoriété des maisons de passe siciliennes n'est-elle plus à faire ?

Réponse
Parce que tout le monde connaît le clandé sicilien !
Explication du calembour
Il résulte de l’homonymie entre « le clandé sicilien » et « Le clan des siciliens », titre d’un célèbre film franco-italien réalisé en 1969 par Henri Verneuil et réunissant Alain Delon, Jean Gabin et Lino Ventura.

"C'est l'histoire d'un zoophile qui prend son élan...".

Explication du calembour
Il résulte de la polysémie du mot « Élan », qui désigne à la fois un grand cervidé aux bois aplatis en éventail et le mouvement que l’on fait, l’impulsion que l’on se donne pour s’élancer ; le verbe « Prendre » étant pour sa part à interpréter ici comme synonyme de « Pénétrer sexuellement ».

Sur le même thème, je vous recommande également : "C'est l'histoire d'un zoophile qui rentre dans un bar...".

Pourquoi les cancres sont ils souvent considérés comme de véritables obsédés sexuels ?

Réponse
Parce qu’ils ont fréquemment sauté plusieurs classes !
Explication du calembour
Il résulte de la polysémie du verbe « Sauter » qui peut – entre autres – signifier « ne pas suivre l’ordre normal des classes, à l’école, lorsque un enfant est en avance sur le plan scolaire » ou « avoir des relations sexuelles avec une personne ou un ensemble de personnes » (registre argotique).

Pourquoi que les passagers d'une croisière ils aiment bien le confort du bateau ?

Réponse
« Parce qu’il est pas que beau ! »
Explication du calembour
« Il résulte de l’homophonie entre les mots « pas que beau » et le mot « paquebot ».
Complément d'information
« Ces phrases ne sont naturellement pas correctes et relèvent du registre populaire. Il conviendrait de dire, dans le langage courant, : POURQUOI LES passagers d’une croisière APPRÉCIENT-ILS le confort du bateau ? Et répondre : Parce qu’il N’est pas SEULEMENT beau.« 

 

On ne dit pas : "Je suis très sain", mais...

  • "Je kiffe les grosses miches ! " (registre argotique),
  • "J'adore les jolis nénés" (registre familier),
  • ou "J'ai une prédilection pour les belles poitrines" ! (registre soutenu).

Dans tous les cas : on assume, que diantre !

Explication du calembour
« Il résulte de l’homophonie entre l’adjectif « sain » et le mot « seins »«