"À la baguette" ou "Être à la baguette".

Cette locution adverbiale ("À la baguette") et cette locution verbale ("Être à la baguette") en forme d'idiotismes musicaux appartiennent au langage courant.

Et elles font naturellement référence à la baguette de chef d'orchestre et non à la baguette de pain ou à la baguette de sourcier.

Baguete de chef d'orchestre et son étui
Baguete de chef d'orchestre et son étui

Et elles signifient :

  • au sens propre : diriger un orchestre ou une formation musicale.

On dit par exemple : "Ce soir nous recevons l'orchestre de Paris, avec Daniel Barenboïm à la baguette".

Être à la baguette

  • et au sens figuré : diriger, organiser quelque chose.

On dit par exemple : "L'équipe du PSG réagit parfaitement bien et c'est Neymar qui est à la baguette".

"Avoir avalé la trompette" ou "Avaler la trompette"

Cette curieuse expression du registre familier en forme d'idiotisme musical est utilisée dans le domaine du football.

Et elle signifie... : être très fatigué, épuisé, exténué ; être cuit (registre familier).

Sur un sujet contigu, je vous recommande la lecture de mon article consacré à toutes les autres façons de dire "être très fatigué" en français.

"Mener tambour battant" quelque chose.

  • Cette expression qui relevait autrefois du domaine militaire, signifiait au sens propre : mener une charge au rythme des tambours, placés derrière les bataillons et chargés de battre la cadence sur les champs de bataille.
  • Elle signifie de nos jours, au sens figuré, :
    • Mener quelqu’un avec autorité, énergiquement, vivement, sans ménagement, le presser.

On dit par exemple : "Le professeur a mené tambour battant le jeune perturbateur chez le proviseur".

    • Mener une affaire rondement, avec énergie et rapidité, conduire une action avec détermination.

On dit par exemple : "Le notaire a mené toute cette affaire tambour battant et la vente a été finalisée très rapidement".

Source : wiktionary.org et www.defense.gouv.fr

"Sans tambour, ni trompette" et "Avec tambour et trompette".

Ces deux expressions d'origine militaire signifient respectivement :

  • Sans avertir quiconque, sans se faire remarquer, sans bruit, discrètement, en secret.
  • En se faisant remarquer, bruyamment, au vu et au su de tous.

Source : wiktionary.org

 

"Une porte tambour".

Porte tambour

Il s'agit d'une porte fonctionnant selon le principe du tourniquet, inventée en 1888 par l'ingénieur états-unien Theophilus Van Kannel.

Ce type de porte est constitué de plusieurs ailes vitrées, généralement quatre, tournant dans le même sens au sein d'une cellule cylindrique circulaire.

Le sens de rotation de ces portes est dans la plupart des cas contraire au sens des aiguilles d'une montre et l'on en trouve souvent aux entrées des centres commerciaux, des hôtels ou des des gratte-ciel.

Elles présentent en effet l'avantage de jouer un rôle de sas, limitant les échanges d'air entre l'intérieur et l'extérieur du bâtiment, évitant ainsi les déperditions thermiques.

Source : wikipedia.org

"Presto".

Ce mot italien constitue, selon le contexte :

  • un terme musical d'origine italienne :
    • soit un adverbe constituant une indication de tempo signifiant "vite, avec rapidité.
    • soit un substantif désignant un morceau de musique exécuté dans un tempo rapide et brillant.
  • ou un adverbe du registre familier signifiant "rapidement, vite",

"Allegro" ou "Un allegro".

Ce terme musical d'origine italienne désigne :

  • "Allegro" :
    • au sens propre : un adverbe servant à indiquer un tempo vif (plus rapide que l'adagio, moins rapide que le presto).

On dit par exemple : "Un morceau joué allegro".

    • et au sens figuré : un adverbe signifiant "rapidement".

On dit par exemple : "Il n'a pas ménagé ses efforts et y est allé allegro !".

  • "Un allegro" : un substantif désignant un morceau composé dans ce tempo.

On dit par exemple : "J'adore cet allegro".

Source : wikipedia.org