On ne dit pas : "Ça reste un de ses modèles iconiques" !

L'animatrice française Sophie Davant

CommeComme l'a déclaré, le 11 mars 2021, l'animatrice française Sophie Davant, dans l'émission "Affaire conclue", qu'elle présente, sur la chaîne de télévision publique française France 2.

Mais : "CELA reste un de ses modèles EMBLÉMATIQUES" !

Je n'en peux plus de cette utilisation permanente du mot "Iconique" dans son acception anglaise !

Pourquoi dire : "Un checkup financier" ou "Un check-up financier" et "Un checkup médical" ou "Un check-up médical" ?

Et pas, selon le contexte :

  • "Un bilan de santé" !

Lorsqu'il s'agit de l'examen systématique de l'état de santé d'une personne.

  • "Une vérification" ou "Un bilan" !

Lorsqu'il s'agit de l'examen systématique de l'état des finances d'une entité ou d'une personne.

  • et "Une inspection", "Une vérification" ou "Un contrôle" .

Lorsqu'il s'agit d'inspecter, de vérifier ou de contrôler un appareil ou une machine.

Source : Le Robert

Pourquoi dire : "On a amélioré le process" ?

Logotype de de communication collaborative propriétaire Microsoft Teams, officiellement lancée en novembre 2016

Comme on peut entendre un témoin le déclarer dans la publicité télévisée française pour Microsoft Teams, diffusée en mars 2021 sur nos écrans.

Et pas : "On a amélioré le PROCÉDÉ" ou "On a amélioré lA PROCÉDURE" ?

Il s'agit d'une application de communication collaborative propriétaire, officiellement lancée par Microsoft en novembre 2016.

Source : wikipedia.org

On ne dit pas : "C'est définitivement un bon métier" !

Le journaliste sportif français Étienne Moatti

Comme l’a déclaré, le 15 mars 2021, le journaliste sportif français Étienne Moatti , dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française « L’Équipe ».

Mais : "C'est VRAIMENT un bon métier" !

Cet emploi fautif de l'adverbe "Définitivement" par la classe journalistique française m'exaspère de plus en plus.

Aussi ne puis-je m'empêcher de décerner à ce monsieur mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".

On ne dit pas : "On en parle en longueur juste après la pube" !

La journaliste française Clélie Mathias

Comme l'a lamentablement déclaré la journaliste française Clélie Mathias, le  15 mars 2021, dans l'émission "La belle équipe", sur la chaîne de télévision française d'information en continu CNews.

Mais : "On en parle PLUS LONGUEMENT TOUT DE SUITE après la pubLICITÉ" !

"Pour cette phrase inepte cumulant l'usage inapproprié de formules ("En longueur"), anglicisme ("Juste") et apocope ("Pube"), je lui décerne sans hésiter mon label de médiocrité "Fâchés avec le français"

Pourquoi dire : "Ça va fighter ce soir" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Comme l’a déclaré, le 24 février 2021, le journaliste sportif français Olivier Ménard, dans son émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe, en évoquant un désaccord entre plusieurs de ses invités.

Et pas : "On va se battre ce soir" ou "Ils vont se battre ce soir" !

Pourquoi dire : "La trash TV" ?

Et pas, simplement : "La télé-poubelle" !

Sans doute par crainte d'être compris de tous.

Ce terme péjoratif désigne en effet, dans le registre familier : un programme télévisé vulgaire, racoleur et dégradant destinée à l'abrutissement intellectuel des téléspectateurs.

Source : wiktionary.org

On ne dit pas : "Ils ont un championnat domestique à terminer" !

Le journaliste sportif français Dominique Séverac

Ainsi que l'a lamentablement déclaré, le 25 janvier 2021, le journaliste sportif français Dominique Séverac, dans l'émission vespérale d'Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais bien évidemment : "Ils ont un championnat NATIONAL à terminer" !

Parce qu'il est parfaitement intolérable d'utiliser cet anglicisme absurde, je lui décerne sans hésiter mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".