Pourquoi dire : "Des night sessions" ?

La journaliste sportive française Camille Maccali

Comme a pu le faire, le 2 mai 2021, la journaliste sportive français Camille Maccali , dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "Des sessions DE SOIRÉE" !

Puisque c'est l'appellation utilisée par les organisateurs de Roland-Garros eux-mêmes, pour qualifier les rencontres disputées à 21H00, qui constitueront la grande nouveauté de l'édition 2021 du tournoi de la porte d'Auteuil.

Pourquoi dire : "Y a pas un gap" ni "Là y a un gap" ?

L'ancien joueur de football et consultant français Jérôme Alonzo

Comme a pu le déclarer, le 28 avril 2021, l'ancien joueur de football français devenu consultant Jérôme Alonzo, dans l’émission vespérale d’Olivier Ménard "L’Équipe du soir", sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Et pas : "IL N'y a pas unE ÉNORME DIFFÉRENCE" et "Là IL y a unE ÉNORME DIFFÉRENCE" ou "Là IL y a un FOSSÉ" !

On ne dit pas : "Faut qu'le jingle i' parte" !

Le journaliste sportif français Bertrand Latour

Ainsi qu'à pu le déclarer, le 24 avril 2021, le journaliste sportif français Bertrand Latour, dans l’émission vespérale "L’Équipe du soir", qu'il présentait ce soir là en remplacement d’Olivier Ménard, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais, à tout le moins : "IL faut quE le jingle parte" !

Et idéalement, à mes yeux : "IL fauDRAIt que le SONAL DÉMARRE" !

On ne dit pas : "Le Premier ministre a un agenda très chargé" ni "Cela figure à l'agenda du président" !

Ainsi que je l'entends malheureusement dire très régulièrement dans les différents organes d'information.

Mais :  "Le Premier ministre a un EMPLOI DU TEMPS très chargé" et "C'EST L'UNE DE SES PRIORITÉS" !

Ces utilisations du mot "agenda" relèvent en effet de l'anglais et non du français.

On ne dit pas : "Ce projet possiblement définitivement enterré" !

L'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher

Ainsi qu'à pu le déclarer, le 21 avril 2021, l'animateur de radio et de télévision français Grégory Ascher, dans l'émission "L’Équipe d'Estelle", qu'il animait ce soir là, en remplacement d'Estelle Denis, sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Ce projet VRAISEMBLABLEMENT définitivement enterré" !

Ce "Possiblement" n'est en effet qu'un lamentable calque de l'anglais "Possibly", qui signifie "Peut-être".

On ne dit pas : "Un auteur très fameux", "Une oeuvre très fameuse", "Un film très fameux" ni "Un roman très fameux" !

Mais : "Un auteur très CÉLÈBRE", "Une oeuvre très CÉLÈBRE", "Un film très CÉLÈBRE" et "Un roman très CÉLÈBRE" !

C'est en anglais que "famous" signifie "Célèbre".

Pourquoi dire : "VIP" ou "Very important person" ?

Et pas simplement : "Personnalité" ou "Personne très importante" !

Pour se donner un genre en prononçant "vi-aï-pi" à l'anglaise, plutôt que "vé-i-pé" ou "vip" à la française ?

Pourquoi dire : "La VAR" ou "Le VAR" ?

Utilisation de la VAR (Video assistant referee) : Arbitre assistant vidéo ou Assistance Vvidéo à l’arbitrage

Et pas : "L'AVA" pour "L'Assistance Vidéo à l’Arbitrage" et "L'ARAV' pour "L'ARbitre Assistant vidéo" !

La VAR room de la FIFA durant la Coupe du Monde 2018 en Russie
La VAR room de la FIFA durant la Coupe du Monde 2018 en Russie

Cela aurait tout de même le triple avantage :

  • d'être du français et non de l'anglais,
  • d'être compréhensible par les non-spécialistes du football,
La VAR room de la FIFA durant la Coupe du Monde 2018 en Russie
La VAR room de la FIFA durant la Coupe du Monde 2018 en Russie

On ne dit pas : "Un joueur d'impact" !

Mais : "Un JOUEUR DÉCISIF" !

La locution nominale "Joueur d'impact" est en effet une traduction fautive de l'anglais "Impact-player", un vocable venu du jargon du rugby et désignant un joueur qui, entré en cours de jeu, bénéficie d'une plus grande fraîcheur physique et d'une meilleure tonicité que ses adversaires.

Source : www.linternaute.fr

On ne dit pas : "Le futur de notre vie au quotidien" !

Le journaliste français Alain Marschall

Ainsi qu'a pu le déclarer le journaliste français Alain Marschall, le 16 mars 2021, dans l'émission "100% News", sur la chaîne de télévision française d'information en continu BFM TV.

Mais : "L'AVENIR de notre vie au quotidien" !

Pourquoi dire : "Quelques questions flash" ?

Le journaliste sportif français Olivier Ménard

Comme a pu le déclarer, le 16 mars 2021, le journaliste sportif français Olivier Ménard, l'émission vespérale "L’Équipe du soir", qu'il présente sur la chaîne de télévision française L’Équipe.

Mais : "Quelques questions BRÈVES" ?

Ou : "Quelques questions TRÈS RAPIDES" ?

Parce qu'il use et abuse des anglicismes de cet acabit à longueur d'émission, je lui décerne mon label de médiocrité "Fâchés avec le français".