"Un lapsus", "Un lapsus linguae" et "Un lapsus calami".

Le mot latin "Lapsus" désigne une faute commise :

  • en parlant (on parle dans ce cas de "Lapsus linguae"),
  • ou en écrivant (on parle alors de "Lapsus calami"),

Et consistant à employer involontairement un mot pour un autre.

La psychanalyse considère le lapsus comme une variété d'acte manqué et, de fait, nombre de ces fautes se produisent au profit de termes à forte connotation sexuelle.

Vous pouvez du reste lire à ce sujet mon article "Nos représentants politiques sont-ils tous des obsédés sexuels ?".

Ou celui consacré au "Lapsus du siècle".

"Ex nihilo".

Cette locution latine très utile signifie : à partir de rien.

Elle est souvent utilisée en conjonction avec un terme exprimant une idée de création, comme dans la locution adjectivale "Une création ex nihilo".

Cette expression apparaît également dans la formulation "Ex nihilo nihil fit", ("Rien ne vient de rien").

Et on la retrouve :

  • en science avec la conservation de l'énergie lors de toute transformation, premier principe de la thermodynamique,
  • dans le domaine financier, le crédit est une création monétaire "ex nihilo".

Et l'on parle également de création "ex nihilo" pour la création de monnaie fiduciaire (par les banques centrales) ou de monnaie scripturale (par les banques commerciales),

  • et dans le domaine touristique, où beaucoup de stations balnéaires à travers le monde sont créées "ex nihilo", à partir de rien.

Source : wikipedia.org

"Ex nihilo nihil fit".

Cette locution latine signifie "Rien ne vient de rien".

Elle reprend la formule latine "Ex nihilo", qui signifie "À partir de rien" et qui est assez fréquemment utilisée dans notre langue, comme l'atteste l'article que je lui ai consacré.

Source : wikipedia.org

"Les noms des orteils" ou "doigts de pieds".

Orteils des pieds gauche et droit

Au nombre de cinq, ces appendices du pied sont - chez l'Homme - analogues aux doigts de la main.

Mais, à la différence des singes, ils ne sont pas dotés d'une véritable fonction préhensile.

Ces "Doigts de pied" - comme on les appelle dans le langage courant - sont constitués de trois phalanges, à l'exception du premier (le "gros orteil") qui - comme le pouce, pour la main - n'en compte que deux.

  • Le premier est l'"hallux" ou "gros orteil" dans le langage courant.

D'où le nom des déformations "Hallux varus" et "Hallux valgus"

  • Le deuxième est le "secundus" ou "depasus", appelé "grec" dans le langage courant,
  • Le troisième est le "tertius" ou "centrus", appelé "median" dans le langage courant,
  • Le quatrième est le "quartus" ou "pre-exterius", appelé "romain" dans le langage courant,
  • Et le cinquième est le "quintus" ou "exterius", appelé "petit orteil" dans le langage courant.
Les noms usuels des orteils ou "doigts de pied"
Les noms usuels des orteils ou "doigts de pied"

Source : wikipedia.org

"Une virago".

Ce terme latin s'utilise pour désigner, :

  • de manière péjorative, une femme autoritaire, grossière, rude,
  • et, dans le registre désuet, une femme d'allure virile ou ayant un comportement masculin.

Source : wikipedia.org

 

"Ex abrupto".

Cette locution latine signifie : .

  • en tant que locution adjectivale : sans préambule, sans préparation.

Exemple : "Mon fils m'a fait une déclaration ex abrupto, selon laquelle il ne souhaitait pas reprendre mon entreprise !".

  • et, en tant que locution adverbiale : brusquement, abruptement, à l'improviste.

Exemple : "Fonder sa propre entreprise aussi jeune ex abrupto est une folie".

"Une lombalgie aiguë" ou "Un lumbago".

Une "lombalgie aiguë", un "lumbago" ou un "tour de rein"

Il s'agit de ce que l'on appelle communément "un tour de rein".

Cette douleur du bas du dos n'a pourtant strictement rien à voir avec les reins, mais plutôt avec la colonne vertébrale.

Il s'agit en effet une douleur d’origine rhumatismale, ou produite par un effort musculaire, dans la région lombaire.

On utilise également le mot "Lombago", déformation du mot latin "lumbago" signifiant "faiblesse des lombaires".

 

"La libido".

Ce mot latin désigne :

  • dans le domaine médical, la recherche instinctive du plaisir et, particulièrement, du plaisir sexuel,
  • ainsi que, en psychologie, l'énergie psychique vitale ayant sa source dans la sexualité au sens large.

Source : www.cnrtl.fr